Perte de Poids et Reprise du Sport | Où j’en suis après deux mois

Voilà maintenant un peu plus de deux mois que j’ai partagé avec toi ma volonté de reprendre le sport de manière plus cadrée et plus rigoureuse (cf. mon article). Et ce, d’une part pour retrouver ma condition physique d’avant mon départ de Paris, et d’autre part pour accompagner ma perte de poids. Après 10 semaines, il est temps de faire un premier bilan. Pour faire rapide et simple, j’en suis nulle part ! Pourquoi je ne maigris pas ?

Pas un seul kilo de perdu depuis Octobre (et a contrario aucun de pris malgré les fêtes et mon séjour sur Annecy, pays de la raclette et de la fondue !). Et ma reprise du sport est plutôt laborieuse. En effet, j’ai beaucoup de mal à retrouver un rythme d’entraînement qui me convienne. Et surtout une certaine rigueur.

pourquoi je ne maigris pas

 

Pourquoi je ne maigris pas ?

Reprise Sportive & Rééquilibrage Alimentaire

Pour perdre du poids, cela se passe à 70 % dans l’assiette et 30 % pendant les activités physiques. Ainsi, commençons par mon alimentation. Tu le sais déjà peut-être, mais j’ai vu une diététicienne cet été pour qu’elle m’aide dans mon rééquilibrage alimentaire. Mon problème principal venait du fait que j’avais tout le temps faim, une fausse faim causée par une consommation excessive de sucres raffinés et de produits transformés. Manger au-delà de mes besoins, voilà ce qui m’a faite grossir. Ainsi, dans un premier temps, il m’a fallu réapprendre à manger correctement et de manière rassasiante.

Aujourd’hui, je dois reconnaître que je reprends plaisir à cuisiner et à manger. Mais pour suivre mon plan alimentaire (qui n’est absolument pas un régime !), j’ai besoin de planifier mes repas, et de faire mes courses en conséquences. Histoire de n’avoir rien d’autre que ce qui est sur mon planning alimentaire dans mes placards, et ne pas me laisser aller à la tentation du grignotage.

 

À lire : “Mes astuces pour arrêter de grignoter

 

Le fait que j’ai réussi à ne pas grossir pendant les fêtes ni mes vacances sur Annecy vient aussi très certainement de cette alimentation rééquilibrée. Ce qui est déjà une victoire ! Je dois reconnaître que ma faim s’est apaisée. Même si pour le moment, il m’est impossible de renoncer à mon goûter… 😉

Côte sport, comme je le disais, ma reprise est laborieuse. Je manque de rigueur et de régularité, ce qui m’empêche de “progresser”. Clairement sur 10 semaines de reprise, je n’ai constaté que très peu d’évolutions côté cardio comme côté sensations. J’ai eu beaucoup de mal à me remettre au renfo, n’ayant pas accès à une salle de sport, mais cela va de mieux en mieux depuis que je me suis inscrite sur Shapin’ (retrouve mon avis sur cette plateforme de fitness en ligne ici ➡️ Shapin’). Cependant, je ne vais pas au bout du mouvement, et je choisis très régulièrement les options faciles… Trop faciles !

Mes sorties runnings, quant à elles, sont assez frustrantes. Un combat non-stop entre ma tête et mes jambes. Mais je dois reconnaître que le plaisir commence à revenir petit à petit. Ce qui est déjà une immense victoire ! Car je ressens déjà les bienfaits sur mon équilibre mental.

 

L’importance du mental dans la perte de poids

Dans l’absolu, je mange nettement mieux et je bouge plus. Même si ce n’est pas parfaite, même si cela manque de régularité, j’aurais dû – en théorie – commencer à voir les kilos s’envoler (d’autant que si ma reprise sportive date d’Octobre, mon rééquilibrage alimentaire, lui, a débuté cet été). Peut-être pas autant que je l’aurais voulu, mais au moins quelques-uns. Sauf que je ne maigris pas ! Pourquoi ? S’il y a bien deux choses que j’ai retenues de ma précédente perte de poids, c’est que :

  • le cardio ne fait pas maigrir (Or, il occupe une place très importance dans ma reprise sportive !)
  • le mental joue un énorme rôle dans la prise/perte de poids.

Laissons de côté le fait que le cardio ne fait pas maigrir, j’y reviendrais plus en détails dans un prochain article.

Comme je le disais dans mon article “J’ai grossi ! Que faire ?“, pour perdre du poids, il est important de se créer un environnement sain et serein. C’est précisément ce qui m’a manqué. En effet, émotionnellement, cela n’a pas été simple pour moi. J’ai entre autres perdu ma grand-mère en Novembre. De plus, je suis soumise à un très grand stress en ce moment : mon chômage s’arrête en mars et mon entreprise ne me permet pas encore de me rémunérer. Mon esprit est focalisé sur ce que je vais faire en mais, puis en septembre.

Le stress, les doutes, l’incertitude, la colère, le deuil, la tristesse… Tout ce malström d’émotions négatives n’aide pas à la perte de poids, loin de là ! Ce qui explique que je ne maigris pas. Mon corps sent qu’il a besoin d’énergie pour affronter tout ça. Alors il stocke. Ou du mois, puisque je n’ai pas grossi non plus, il ne déstocke pas.

En ce moment, je m’agite dans tous les sens pour faire avancer mes projets, pour trouver des solutions et pour prendre des décisions importantes et stratégiques. Tant que je n’aurais pas clôturé tous ces dossiers qui me prennent toute mon énergie et focalisent toute mon attention, je pense qu’il va être difficile pour moi de perdre du poids.

 

À lire : “Perte de Poids : Pourquoi je stagne ?” par Lucile Woodward

 

pourquoi je ne maigris pas

 

Que faire alors pour enclencher la perte de poids ?

C’est bien simple. Continuer sur ma lancée. C’est-à-dire suivre mon rééquilibrage alimentaire et me concentrer sur ma reprise sportive, tout en clôturant, comme je le disais, mes dossiers les uns après les autres. Dès la semaine prochaine, je devrais avoir des réponses (que j’espère positives !) qui me permettront de me positionner et d’avancer. En attendant, avancer étape par étape et faire preuve de patience. Parce que je sais pourquoi je ne maigris pas… Alors de pression !

 

Côté sport

Ma prépa pour la Course Eiffage du Viaduc de Millau (17 mai 2020) début le 24 février prochain. Je ne sais pas encore si je serais disponible ce week-end là; mais je vais faire comme si c’était le cas. Ainsi, ces 5 prochaines semaines, je vais me concentrer sur ma reprise. Un objectif : retrouver un peu de cardio et d’endurance. Comment ? En arrêtant de sauter mes séances de renfo ! Deux à trois séances de 30 minutes par semaine pour me reconstruire une bonne base musculaire.

 

Côté alimentation

Je continue la diminution progressive de ma consommation de viande : aujourd’hui, je n’en mange quasiment plus en semaine. Et je cuisine au maximum pour éviter tout ce qui est produits transformés. Mes envies de sucré, je les comble avec des gâteaux que j’ai préparés moi-même, bien meilleurs en goût et beaucoup plus rassasiants que les biscuits industriels. Prochaine étape : apprendre le calendrier des fruits et légumes pour trouver des recettes adaptées à chaque saison. Parce que bon, les aubergines et les courgettes en plein hiver, c’est pas trop ça quand même… Mais clairement, mon rééquilibrage alimentaire commence à porter ses fruits dans la mesure où je ne ressens plus cette faim qui me poussait à manger tout et n’importe quoi pour la combler.

 

Côté suivi

Pour reprendre et maintenir les bonnes habitudes, j’ai besoin d’être organisée, d’être carrée. Ainsi, j’ai ressorti mon bullet journal que j’ai transformé en carnet alimentaire et sportif. D’une part pour planifier les repas de la semaine et mes séances de sport. Et d’autre part, pour garder une trace de mon évolution. Ce qui me permet de farder les idées claires et d’arriver à mener de front tous mes projets de 2020.

Ainsi, dans mon BuJo, j’ai :

  • une page “objectif annuel”
  • un tracker poids et masse grasse
  • une page mensuelle avec les mesures, le poids, la masse grasse, et mes objectifs des 4 prochaines semaines (aussi bien pro, perso que sportifs)
  • un tracker de bonnes habitudes
  • mon planning à la semaine avec mes repas et mes séances de sport

J’ai fait quelque chose de simple, parce qu’ayant déjà une vie bien remplie, je ne voulais pas que ce BUJO me prenne trop de temps.

 

 

Bref, maintenant, il n’y a plus qu’à faire preuve de patience. Parce que mine de rien, j’ai déjà pu constater quelques évolutions positives à ce retour vers un mode de vie plus sain et plus actif. Mes pommettes ont fait leur retour sur mon visage (preuve que j’ai malgré tout dégonflé !), la peau de mes fesses et de mes cuisses s’est lissée. Et surtout, je gère mieux le stress. Ce qui est beaucoup plus important que le fait que je ne maigris pas ! Mon équilibre mental passe avant un chiffre sur la balance !

 

Et toi ? Es-tu comme moi entre perte de poids qui ne s’amorce pas et reprise sportive laborieuse ?

 

Si tu aimes cet article, épingle-le ! ⬇️

Suivre:
Margaux Lifestyle
Margaux Lifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

5 Commentaires

  1. Creadidi
    17 janvier 2020 / 21 h 24 min

    Ton article me parle tellement, d’autant olus que je suis dans le même esprit. Je suis en train de lire un livre qui a changé ma vision
    Maigrir c’est dans la tête, et le Dr nous donne 7 clés pour du moins décider de voir les choses autrement
    Et pour l’instant, sa vision me parle Carrement, car finalement à force de vouloir contrôler ce qu’on doit ou non manger ect ect , notre corps fait de la résistance
    ( maigrir c’est dans la tête, si lire t’intéresse )

  2. skandras
    18 janvier 2020 / 16 h 01 min

    C’est génial le chemin que tu as déjà parcouru en à peine un peu plus de deux mois pour remettre en place de bonnes habitudes de vie, surtout en période de fête où les tentations sont grandes pour manger n’importe quoi et rester sous la couette. On ne lâche rien ça va forcément finir par payer ^^

  3. Pause café avec Audrey
    18 janvier 2020 / 18 h 04 min

    Coucou Margaux !
    La perte de poids va arriver bientôt à coup sur ! Et d’ailleurs elle doit se faire en douceur pour être bonne !
    En tout cas tu es dans la bonne voie et déjà tout ce que tu as fait est énorme !
    Des bisous
    Audrey

  4. 12 février 2020 / 6 h 06 min

    Coucou, ton article m’a beaucoup plu, d’autant plus que je suis du même état d’esprit que toi. Je trouve que c’est génial le chemin que tu as déjà parcouru et je suis certaine que tes efforts vont finir par payer.

    • Margaux Lifestyle
      Auteur
      19 février 2020 / 12 h 56 min

      Oui, je suis du genre patiente et persévérante. Je sais pourquoi je fais tout ça : retrouver une bonne santé et une bonne condition physique pour kiffer les randonnées cet été !

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :