guide de la perte de poids saine et sereine

Je ne t’écris pas cet article parce que nous sommes en plein été et que tu te dois d’être “fit” à la plage (d’autant que j’aurais quelques semaines de retard !). Mais tout simplement parce que c’est ce que je vis en ce moment… Plus 15 kg sur la balance en huit mois, ça fait mal ! Alors aujourd’hui, je voulais partager avec toi toute ma démarche pour retrouver mon poids de forme.

 

Une visite de contrôle chez le médecin m’a obligée à arrêter de faire l’autruche. Mon laisser aller a eu des conséquences : plus 15 kg par rapport à fin 2017, dont au moins 8 pris depuis février… Il est temps de me reprendre en main ! Oui, 15 kilos, et non pas de muscles ! Je dépasse allègrement les 70 kilos pour mon petit mètre cinquante-trois. Cela fait mal. Tu m’étonnes que je me sentais lourde les (rares) fois où j’allais courir. Maintenant que j’ai arrêté de me voiler la face, c’est le moment de réagir.

 

Pourquoi ai-je autant grossi ?

Petit état des lieux avant de mettre en place un plan d’action. Obligatoire à mon sens pour tirer des enseignements de mes/nos erreurs passées.

Comme tu le sais – ou pas d’ailleurs – 2018 a été une année compliquée suite à mon départ de Paris et 2019 a démarré sur les chapeaux de roues. Je suis retournée vivre chez mes parents pleine de doutes et d’incertitudes. Clairement je n’avais aucune envie ni motivation pour aller m’entraîner. Sauf que c’était ma mère qui cuisinait donc je limitais la casse.

Puis les choses ont commencé à s’accélérer d’un point de vue professionnel en octobre. Beaucoup de boulot, beaucoup de rencontres intéressantes, beaucoup de restos… et toujours pas de sport ! Si on excepte les 20 km de Montpellier…

En mars, j’ai enfin déménagé dans mon propre appartement. Et je n’ai plus eu la bonne cuisine équilibrée de maman pour compenser mes excès aux restaurants ni ma consommation d’alcool nettement plus importante…

Bref, alcool, malbouffe et absence de sport. Le trio infernal à l’origine de ma prise de poids. Rien de bien étonnant comme tu peux le voir. Maintenant il est temps de réagir ! Si je souhaite perdre ces kilos, c’est avant tout pour retrouver ma condition physique. Et rentrer à nouveau dans mes vêtements. Entre les robes qui ne passent plus au niveau des bras, les jupes devenues subitement trop courtes sur les fesses, et les pantalons que je n’arrive plus à fermer. Autant te dire que j’ai du mal à me sentir confortable dans ma garde-robe !

Mais assez parlé de moi, passons à toi ! Et à comment perdre du poids sereinement – et sans mettre ta santé en danger !

la photo qui m'a fait réaliser l'importance de ma prise de poids

Voici la photo qui m’a faite réaliser à quel point j’avais grossi…

 

Étape 1 : État des lieux

Ainsi, après une (plus ou moins) forte prise de poids, il est important de faire un état des lieux. De comprendre d’où vient ce surpoids. Est-ce à cause de raisons médicales ? Ou est-ce à cause d’un “simple” laisser-aller ?

Et encore, je mets “simple” entre guillemets parce que la vie n’est jamais simple. Et on ne peut pas se battre sur tous les fronts – boulot, enfants, relation de couple, maison… – en même temps.

Alors pose-toi 5 minutes et prends un peu de recul pour analyser ta situation d’un regard neuf ET BIENVEILLANT ! Quel a été l’enchaînement d’actions et de décisions qui a conduit à ta prise de poids ?

➡️ Moi : avec le lancement de l’entreprise et l’emménagement dans mon appart, plus aucun sport et énormément de malbouffe et d’alcool…

À ce stade, il peut être intéressant – si ce n’est fortement recommandé – d’aller voir ton médecin pour faire un check-up complet de ton état de santé (prise de sang, tension…).

Une fois que tu auras identifié les origines de ta prise de poids, il te sera beaucoup plus simple de savoir comment agir pour inverser la tendance. Et ce, je le répète, sans mettre ta santé en péril !

 

Étape 2 : Agir contre la prise de poids

1. Régler les problèmes de santé

Si ma prise de sang n’a fait que mettre en évidence un taux de cholestérol un peu haut, ce n’est peut-être pas ton cas. Si tu as des soucis de santé, prends-le temps de les soigner. Surtout s’ils sont la cause majeure de ta prise de poids.

2. Créer un environnement serein et propice à la perte de poids

Je te l’ai déjà dit en début d’article, il est impossible de se battre sur tous les fronts en même temps. À moins de mal faire les choses, il te faudra choisir tes batailles.

L’objectif est de te créer un environnement le plus serin possible, pour pouvoir te consacrer sereinement à ta perte de poids. Comme régler tes soucis de santé, ou virer un ex/une connaissance toxique de ta vie, par exemple. Ou encore changer d’organisation quotidienne pour te dégager davantage de temps pour toi.

3. Attaquer un rééquilibrage alimentaire

Tu le remarqueras, l’alimentation n’est qu’en 3 ème position des actions à mettre en place pour une perte de poids sereine 😉. Tout simplement parce que si tu n’as pas la tête à ça, tu auras beaucoup de mal à réussir à réguler ton alimentation.

Pour t’aider dans ton rééquilibrage alimentaire, je te conseille vivement de prendre rendez-vous avec un(e) nutritionniste. Un professionnel de la santé qui t’aidera à changer progressivement tes habitudes alimentaires pour perdre du poids. Et qui t’assurera un suivi dans le temps. Certaines mutuelles remboursent ce type de dépenses. N’hésite pas à creuser du côté de la tienne 😉.

Pour te donner un ordre d’idée, voici le plan nutritionnel que la diététicienne que je suis allée voir m’a concocté.

⚠️ Il me convient à moi, jeune femme de 27 ans, plutôt sédentaire et en reprise progressive de sport ⚠️

plan-nutritionnel-pour-une-perte-de-poids-sereine.pdf (84 téléchargements)

Retrouve ma recette de porridge ici ou celle de pancakes ici.

Je la voie toutes les 6 semaines. Entre chaque rendez-vous, je tiens un carnet alimentaire, ce qui me permet de répérer les excès ou les déséquilibres. Je ne peux que te conseiller de faire la même chose. Je t’offre gratuit celui-ci à télécharger ⬇️

Carnet-Alimentaire.png (34 téléchargements)

4. Avoir un mode de vie plus actif

Si l’alimentation donne 70% des résultats, un mode de vie actif et le sport s’occupent des 30% restants. Dans mon cas, le passage à un mode de vie ultra actif (vendeuse à Décathlon constamment en déplacement) et sportif (5 à 6 entraînements par semaine) à un mode de vie beaucoup plus sédentaire (rédactrice web derrière son ordinateur toute la journée) m’a été fatal.

Ainsi, avoir un mode de vie plus actif est primordial pour favoriser ta perte de poids. Tu retrouveras sur le blog un certain nombre d’articles pour t’aider à te (re)mettre au sport :

J’ai même rédigé un ebook “4 semaines pour se remettre dans les rails” que j’offre à toutes celles et ceux qui s’inscrivent à ma newsletter (c’est par ici que cela se passe  ➡️ inscription newsletter).

Pour finir mon petit doigt me dit qu’un petit challenge sportif pourrait avoir lieu sur le mois de septembre #staytuned.

 

Étape 3 : Suivre ta perte de poids

Bien souvent le plus difficile, c’est de tenir ses bonnes résolutions sur la durée. Et pour la perte de poids, il n’y a rien de plus motivant que de constater son évolution. Pour cela, plusieurs façons de faire. À toi de choisir celle qui te convient le mieux !

  • les photos en sous-vêtements pour “voir” ta perte de poids
  • les mesures avec un mètre pour “mesurer” ta perte de poids
  • une balance impédancemètre pour connaître ton taux de masse grasse et de masse maigre par rapport à ton poids

Personnellement, j’utilise les trois méthodes. Parce qu’en fonction de mon humeur, l’une ou l’autre saura plus facilement “me remonter le moral” quand les résultats se font attendre.

Je prends des photos en sous-vêtement de face, de dos et de profil tous les mois, voire tous les deux mois. Parce que le cerveau met du temps à “voir” dans le miroir ton changement de morphologie. Alors que deux photos côte à côte à 4, 8 voire 12 semaines d’intervalle, c’est de suite beaucoup plus frappant.

Aussi, je prends régulièrement (1 fois par mois) mes mesures au niveau des cuisses, des genoux, du ventre et des bras. Quand le poids stagne, mais que la circonférence de tes cuisses a diminué, c’est que tu es sur la bonne voie et que tu as perdu du gras au profit du muscle 😉.

Pour finir, je me pèse. Mais pas sur une balance classique qui fournit uniquement le poids (Hors de son contexte, le poids est un chiffre qui ne veut absolument rien dire !). Mais avec un impédancemètre qui calculera ton taux de masse grasse et de masse maigre (le muscle).

Personnellement, j’utilise la SCALE 700* de Decathlon. Ce qui me permet d’avoir l’évolution de mon poids, de mon taux de masse grasse et de masse maigre sur le téléphone, grâce à l’application MyGeonaute (pour avoir comparé les résultats avec ceux de ma diététicienne, ils sont à peu de choses près identiques).

Si tu choisis cette dernière méthode, ne te pèse pas tous les jours. Au grand maximum une fois par semaine et toujours dans les mêmes conditions (à jeun, nu(e) ou en sous-vêtements, le même jour, jamais après un gros écart). De plus, si tu es une femme, ton poids va subir l’influence de ton cycle menstruel. Alors pour une pesée plus significative, monte sur la balance une fois par mois, le jour suivant la fin de tes règles…

 

Derniers conseils pour une perte de poids sereine

1) Ne te flagelle pas pour ces kilos en trop

La vie a fait que tu as pris du poids. Okay, et après ? Ce n’est pas la fin du monde. Ce qui est fait, est fait. Tu ne peux pas revenir dessus. Maintenant le plus important est de te concentrer sur les semaines à venir. Si tu restes à ruminer sur ta prise de poids, tu n’arriveras pas à avancer… Et de dépit, tu vas te jeter sur tous ces aliments qui t’ont fait grossir…

2) Ne te déteste pas

Dans la suite logique du premier conseil, ne te déteste pas. Ces quelques kilos en trop ne te dévalorisent pas. Ils ne te définissent pas. Je comprends tout à fait que tu sois mal dans ta peau, moi-même j’ai du mal avec mon reflet dans le miroir, mais ce n’est pas une raison pour te détester. Au contraire, prendre soin de toi et se reprendre en main doit un acte d’amour et de bienveillance à l’égard de soi-même ! Ce n’est pas ton (sur)poids qui te définit.

3) Ne te fixe pas un objectif inatteignable ! 

Chaque morphologie est différente. Alors ne te fixe pas comme body goal le corps des Anges de Victoria Secret’s ! Tu es unique et c’est ce qui fait ta force !

4) Ne mets pas ta santé en danger !

Tu m’oublies tout ce qui est régime draconien et autres stupidités nutritionnelles. Oui, c’est tentant avec leur “moins 10kg en un mois”. Mais c’est tout sauf sain et en trois jours, tu auras tout repris si ce n’est plus. Ce n’est pas un régime que tu fais, mais un rééquilibrage alimentaire. Tu ne dois pas avoir faim à la fin des repas !

5) Une question de progressivité

Si tu veux que ta perte de poids soit définitive, elle doit être progressive. Car cela suppose que tu modifies tes habitudes alimentaires en profondeur…

6) Ne deviens pas accro aux chiffres !

Si avoir une balance chez toi te transforme en maniaque de la pesée, jette-la directement par la fenêtre ! Ta vie, ta personnalité, ton être d’une manière générale, ne se réduisent pas à des chiffres. Alors oui, ils sont utiles pour voir ton évolution et quantifier ta perte de poids, mais cela s’arrête là. Dans l’idéal, tu devrais te servir uniquement de photos pour comparer !

 

Alors prêt(e) pour cette perte de poids saine et sereine ?

 

12 thoughts on “J’ai grossi ! Que faire ?? | Petit guide d’une perte de poids sereine”

  1. Bonjour Margaux! Je te lis depuis qq temps déjà! Bravo pour tes mots très positifs et encourageants!
    J’ai pris qq kilos suite à un traitement médicamenteux et aussi, c’est vrai, à ma grande gourmandise ;-)…j’essaie de bien le prendre, c’est pas tous les jours facile mais j’essaie quand même! Je ne me pèse pas, ne me prends pas en photo, je vois simplement si je rentre dans mes jeans! (méthode infaillible!)

    Je te souhaite de réussir tous tes objectifs et te remercie aussi pour tes photos sur Instagram qui me rappellent mon enfance et mes vacances au Grau d’Agde! 🙂
    J’ai hâte de découvrir le challenge de septembre! A bientôt!

    1. J’avoue la méthode des jeans est infaillible !!! Un peu plus de légumes dans l’assiette, un peu moins de chocolat. Un peu plus d’eau dans le verre et un peu moins d’alcool. Un peu plus de sport et un peu moins de farniente, et ces quelques kilos devraient s’envoler ! Et soigne bien tes soucis de santé !

  2. Hello !

    Cet article tombe à pic ! J’ai justement pris rdv à la fin du mois chez une naturopathe, cela faisais un moment que j’en avais envie et l’impression d’être lourde m’ont motivée. Et effectivement lorsque je me suis pesée + 4 kg ! Alors je vais commencer par appliqué tes conseils avant le rdv et utiliser le #staytunder

    Merci pour ton travail

  3. Bonjour Margaux.
    Perso, j’ai la chance d’avoir été recrutée comme ambassadrice Kitchendiet. C’est une méthode pour démarrer le rééquilibrage alimentaire avec des plats tout prêts mais frais. C’est hyper cadré et cela me convient bien. J’ai ainsi perdu 5 kg en mars avril, pas repris. J’ai recommencé il y a 15 jours, et j’en suis à – 2 kg.
    Je pars en vacances et je vais suivre un plan alimentaire identique à celui que tu proposes avant de prendre pour 15 jours de Kitchendiet.
    Cela devrait me permettre de passer gentiment à 56 kg et ainsi de retrouver un poids que mes genoux supportent quand je marche ou quand je cours.
    Bon courage à toi! Et bravo pour ton entreprise.

    1. Oui, j’avais vu ça. Mais personnellement j’aime trop cuisiner Ce genre de programme me frustre au plus haut point et je passe mon temps à penser à la nourriture… Bonnes vacances à toi !

  4. Coucou Margaux,

    Si tu savais comme ton article m’a fait du bien 🙂
    Je me reconnais beaucoup dans tes mots et tu ne fais que me conforter dans ma motivation de reprise progressive et de bienveillance envers mon corps après des années de laisser aller sans aucune activité sportive.

    Tu vas reperdre ces kilos, on va y arriver 🙂

    Kissouxxx
    Tina
    http://wakeupthequeen.com/

  5. Merci pour cet article.
    Moi je prends du poids à cause ma passion pour le Spritz… et l’accompagnement qui va avec.
    Je le sais, et je trouve que l’été c’est toujours une bonne période pour faire de l’activité physique.
    Ton blog fait un bien fou, tu es authentique.

    1. Moi, c’est le chocolat chacun, sa petite faiblesse ! L’été, c’est toujours plus cool, plus zen. Et effectivement le moment idéal pour bouger plus. Contente que mon blog te plaise 🙂

  6. salut Margaux.
    je te suis depuis quelques temps.
    as tu deja essayé le cyclisme pour t’aider dans ta perte de poids ? c’est ultra efficace.
    et quelle liberté en velo….
    la progression est rapide, et on y prend beaucoup de plaisir.
    bon courage pour ton defi, je suis a fond derrière toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.