Course à pied & Perte de Poids

Il y a quelques temps je te partageais les raisons pour lesquelles je n’arrivais pas à maigrir (cf. mon article). Malgré un rééquilibrage alimentaire et ma reprise du sport, mon poids reste stable (ce qui est déjà un bon début !). Sauf que en termes de sport, je n’ai réellement repris que la course à pied. Or, courir ne fait pas maigrir. Je t’explique pourquoi.

En effet, course à pied et perte de poids ne riment pas forcément toujours ensemble, bien que le contraire soit affirmé un peu partout et notamment dans les magazines féminins. Ainsi, si tu souhaites te mettre à courir pour maigrir ou si tu ne comprends pas pourquoi tu stagnes dans ta perte de poids, cet article est pour toi.

Pourquoi je ne maigris pas avec la course à pied ?

Il existe trois raisons principales qui font que la course à pied n’est pas forcément ta meilleure alliée pour ta perte de poids.

1. Courir donne faim

Comme beaucoup de sport d’endurance, la course à pied donne faim. Or, la perte de poids repose sur un “simple” calcul mathématique. À savoir la différence entre le nombre de calories dépensées et le nombre de calories ingérées via l’alimentation. J’insiste ici sur les guillemets autour du mot simple, parce que si c’était si “simple” que cela, il n’y aurait pas autant de problèmes de surpoids. D’autres facteurs entrent en jeu comme le stress et le système hormonal. Maintenir un équilibre entre dépense et besoin énergétique est cependant un bon début. Mais ce n’est pas le sujet de cet article 😊 .

Or, comme je le disais, la course à pied donne faim. Il n’est pas rare d’avoir envie de se jeter sur la nourriture après être allée courir, en se disant que de toute façon tu as fait du sport, et que tu t’es bien dépensée. Or, malheureusement, tu manges souvent plus que ce dont tu as véritablement besoin, car tu sur-estimes ta dépenses énergétique liée à ton entraînement et tu sous-estimes l’apport calorique de ton alimentation. Annihilant de ce fait complètement le déficit calorique nécessaire à la perte de poids.

2. Tu puises dans tes réserves de sucres et non de graisses

En effet, lorsque tu cours, ton corps va aller chercher l’énergie nécessaire dans le sucre présent dans ton sang. Pour qu’il puisse puiser dans tes réserves de graisse, il faut que tu sois capable de courir en endurance fondamentale. C’est-à-dire avec un rythme cardiaque plutôt bas.

Si je prends mon exemple, je suis en endurance fondamentale quand mes pulsations sont en dessous de 149 battements par minute ( ➡️ 0,75 x (226 – âge) si tu es une femme ou 0,75 x (220 – âge) si tu es un homme).

Dans l’idéal, il faudrait être entre 50 % et 60% de ta fréquence cardiaque maximale, soit 99 – 119 pulsations dans mon cas. Sauf que, cela fait peut-être 5 ans que j’ai débuté la course à pied, mais je suis toujours incapable d’atteindre un rythme cardiaque aussi bas quand je cours. Alors que j’y arrive quand je suis en marche rapide.  Et on ne va pas se mentir, je ne pense pas être la seule dans cette situation.

Et c’est justement parce que ton corps puise dans tes réserves de sucres et non de graisses, que tu as aussi faim après une sortie (cf. point 1). C’est un long apprentissage avant d’être capable de courir en endurance fondamentale et donc d’utiliser tes réserves de graisses comme source d’énergie.

3. Courir ne muscle pas

Et qui dit pas de muscle, dit pas de hausse du métabolisme de base. Au final, courir n’engage pas autant de muscles que cela et n’augmente donc pas ta masse musculaire. Or, ce sont les muscles qui dépensent le plus d’énergie au quotidien et grillent le plus de calories, même au repos.

Ainsi, en augmentant ta masse musculaire, tu augmentes ta dépense énergétique et fait donc pencher la balance énergétique en ta faveur. Or, comme dit précédemment, c’est avec un déficit énergétique que tu arriveras à perdre du poids.

De plus, il faut savoir qu’il existe un risque de fonte musculaire avec la course à pied, notamment à cause de l’âge. Sur les sorties les plus longues, le corps va aller chercher l’énergie dans le sucre, les graisses mais aussi dans les muscles. Ce qui à terme est une mauvaise chose pour ta perte de poids (moins de muscles ➡️ métabolisme de base en baisse ➡️ baisse de la dépense énergétique).

 

Courir présente bien d'autres avantages

Ainsi,  tu as décidé de te mettre à la course à pied. Peut-être pour perdre du poids. Dans un premier temps, tu en perdras très certainement. D’autant plus si tu es restée inactive pendant très longtemps. Mais tu finiras par stagner. Effectivement, si tu ne cours que pour maigrir, alors que tu vas droit dans le mur. Et surtout tu passes à côté de nombreux autres bienfaits de la course à pied.

Pour commencer, courir te permet de réguler le stress. Or, le stress est la source de nombreux maux, et peut-être même de ta prise de poids. Être capable de mieux gérer ton stress, c’est améliorer considérablement tes conditions de vie. Dans la même veine, courir te permet aussi de mieux dormir. Or, après le stress, un sommeil de mauvaise qualité est le fléau le plus répandu parmi les populations, avec tout ce que cela implique en termes de répercussions négatives sur la santé.

De plus, la course à pied te pousse à te dépasser, à sortir de ta zone de confort. Tu apprends à te challenger et à repousser tes limites. Courir a un très fort impact positif sur ton mental ainsi que sur ta santé. Impact que l’on sous-estime grandement par rapport à la perte de poids. Je serais totalement hypocrite si je te disais que tu ne devrais pas faire du sport uniquement pour perdre du poids. Moi-même, si j’ai commencé à courir, c’est avant pour maigrir après mon passage en prépa. Souvent la perte de poids est la source de motivation principale pour se (re)mettre au sport. Mais petit à petit, la recherche d’un bien-être mental prend le pas sur la volonté de perdre du poids.

Le plus important à mes yeux étant que tu prennes du plaisir à aller courir ou pratiquer une autre activité physique. Cela ne doit pas être de la torture aussi bien physique que mental !

Et toi ? T'es-tu mise à courir pour maigrir ?

 

Si tu aimes cet article, épingle-le ! ⬇️

Suivre:
Margaux Lifestyle
Margaux Lifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

3 Commentaires

  1. 21 mars 2020 / 11 h 14 min

    Coucou! Ton article est très intéressant.
    Au départ, je m’étais mise à la course à pieds pour perdre du poids et j’ai vite laisser tomber. Même si je m’affinais surtout au niveau des cuisses, ce n’était pas fait pour moi. Donc pour m’affiner, je fais surtout du fitness, Hiit et musculation au poids du corps.
    Aujourd’hui, je me suis remise à la course mais avec pour objectif la randonnée. Chaque été, j’adore partir en randonnée mais c’est une vraie galère pour moi car je fais des crises, crises d’angoisse, crises physiques je n’en sais rien. Du coup, avec le fitness je travaille l’intensité de mes cuisses et le cardio en haute intensité, avec la course je travaille le souffle et le cardio sur la distance. Comme ça, peut-être que ça m’aidera pour la randonnée! Et avec ce but, j’ai envie d’aller courir! 😀

    • Margaux Lifestyle
      Auteur
      26 avril 2020 / 8 h 56 min

      Clairement, faire du sport uniquement dans une optique de perte de poids n’est pas tenable sur le long terme. Tout simplement parce qu’il y a très peu de chances que tu finisses par y prendre du plaisir. Alors que courir et faire du fitness pour préparer de superbes randonnées, de suite cela a plus de sens 😉

      • maud
        31 juillet 2020 / 7 h 02 min

        Bonjour. Ton article est intéressant car c’est ton expérience personnelle et chaque expérience est bonne à connaître.
        Je pense que tu as rencontré le problème de beaucoup de personnes qui prenne la course a pied pour régler leur problèmes de poids. La course a pied semble plus facile, plus économique, donc tout bénef.
        Le problème c’est qu’au final c’est un sport très technique. Bien courir est très difficile. Avoir de bons appuis et Atteindre l’aérobie est un travail long et fastidieux.
        Pour atteindre les reserve de graisse, comme dans toute pratique sportive il faut des séances “longues” et non enchaîner les petits footings de 30mn à peine.
        Pour se muscler il faut réaliser des sorties en fartleck ou fractionner pour muscler le ❤ et pratiquer quelques exercices de renforcement musculaire en supplément.
        Pour conclure je dirais que comme toute pratique sportive (et surtout dans le cadre d’une volonté de perte de poid) mieux vaut être encadrer par des personnes avec de l’expérience et ne pas pratiquer en solo.
        Perso je viens de reprendre la course à pied pour maigrir après 4 ans sans sport et l’enchaînement de 2 grossesses.
        Pour le moment le bénéfice de reprendre une activité est déjà psychologique. Je verrais si a long terme il est également physiologique.

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :