Septembre a sonné, et avec lui la fin des vacances et la reprise du travail… Mais aussi la reprise du sport. En effet, la rentrée s’accorde souvent avec l’installation (ou la volonté d’instaurer) de nouvelles bonnes habitudes sportives. Mais comment reprendre le sport après un arrêt plus ou moins long ? Par où commencer ?

Tu as passé l’été à profiter des grillades, des apéros et des glaces… Et cela a fait quelques dégâts sur ta silhouette que tu voudrais rapidement faire disparaître. Et rien de mieux que le sport pour cela t’a-t-ont dit ! Ou tout simplement après une longue période d’inactivité, tu souhaiterais reprendre le sport en douceur pour améliorer ta condition physique et prendre soin de ta santé… La rentrée est la période parfaite pour redémarrer une activité physique !

Aujourd’hui, je te propose de retrouver mes 3 conseils pour reprendre le sport et ne plus t’arrêter !

Reprends le sport pour toi-même et pas pour les autres !

L’objectif de ta reprise du sport, ce n’est pas de faire plaisir aux autres. Mais bien de TE faire du bien physiquement et mentalement. Si, si, je t’assure, le sport peut faire du bien. Mais uniquement si tu le fais pour toi et toi seulement !

La seule personne qui peut éventuellement te conseiller de te remettre au sport, c’est ton médecin traitant pour des raisons de santé… Et encore, cela dépend de la façon dont c’est dit !

Ainsi mon premier conseil pour reprendre le sport, c’est de le faire pour les bonnes raisons. Raisons qui doivent, je le répète, uniquement concerner ton bien-être personnel. Qu’il s’agisse de perdre du poids, de te muscler, d’améliorer ta condition physique, de te préparer à un challenge sportif ou tout simplement de te permettre de te défouler, c’est ton moment égoïste de la journée où tu ne dois penser qu’à toi.

Tu trouveras dans cet article de bonnes raisons de te mettre au sport.

Reprends le sport avec une activité sportive qui te plaise vraiment !

Conseil dans la logique du précédent. Ta séance de sport, c’est ton moment à toi, durant lequel tu te fais du bien. Et comment veux-tu te faire du bien si tu pratiques un sport que tu n’aimes pas ? Imagine-toi, tu t’es inscrite à des cours d’aquabike parce que l’ “on” t’a dit que c’était le sport idéal pour obtenir des jambes de déesse. Mais qu’est-ce que tu te fais chier tu t’ennuies sur ton vélo !

Tu crois vraiment que tu auras la motivation semaine après semaine d’y retourner ? Surtout en plein hiver quand il te faudra te déshabiller pour te plonger dans l’eau froide ? Je ne crois pas non… Quand on doit faire quelque chose que l’on n’aime pas, on y va à reculons et on se trouve toutes les excuses possibles et inimaginables pour ne pas le faire…

Pour que ta reprise du sport se passe au mieux et surtout soit durable, il faut vraiment que tu fasses un sport qui te plaise. Sinon tu peux être sûre qu’aux vacances de la Toussaint, tes bonnes résolutions sportives seront déjà au placard…

Mais ce qui est bien avec le mois de Septembre, c’est que c’est la rentrée des clubs et autres associations sportives.

Tu trouveras dans cet articles toutes les raisons pour lesquelles tu ne devrais pas te mettre à la course à pied alors que ce n’est pas ton sport.

La progressivité doit dominer ta reprise du sport !

Tu viens juste de reprendre le sport après un long arrêt. Alors vas-y doucement. Ton corps n’est pas – plus – habitué à l’activité physique et à l’effort. Ce n’est pas le moment de compromettre ta reprise sportive en te blessant bêtement.

Alors la progressivité doit rythmer ta reprise. Deux, voire trois séances par semaine… Pas tous les jours ! Et niveau intensité, c’est la même chose. Pas de séance de HIIT pour commencer. Ni ton corps ni ton coeur ne sont habitués à un tel effort.

Faire du sport tous les jours, alors que tu n’en as pas l’habitude au mieux t’écoeureras, au pire te mènera à la blessure. Ainsi dans tous les cas, tes bonnes résolutions sportives de la rentrée finiront au placard avant les vacances de la Toussaint ! Et ce n’est pas ce que tu souhaites !

Alors le premier mois, une ou deux séances par semaine pour reprendre un peu de condition physique et de cardio, puis tu pourras progressivement augmenter le nombre et l’intensité de tes séances en fonction de ton envie et de tes objectifs.


Donc si je résume, pour reprendre le sport, il faut que :

  • tu le fasses pour toi et non pas pour les autres
  • tu trouves une activité sportive qui te plaise réellement
  • tu y ailles en douceur

 

Alors prête pour reprendre le sport cette année ?

 

runneuse-margauxlifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

8 thoughts on “Reprendre le sport | Comment faire ?”

  1. Je me suis remotivée pour reprendre le running à la rentrée Première séance ce matin Ton article ma parle donc beaucoup et me rappelle d’y aller molle 😉 Merci !

  2. j’adore les photos !!!! on met la musique de orcky et c’est ouf !! hihi
    merci pour ces petits conseils judicieux. je vais essayer de continuer sur le même rythme que les vacances, un peu de piscine et de gym avecc gym direct ! bisous

  3. Mais l’aquabike l’hiver, c’est trop bien ! il fait bien chaud, on se dépense à fond pendant 45min en s’imaginant sur le tour de france, bref la vie ! (mais oui j’ai compris l’idée de ne pas choisir un sport qui t’emmerde :D)

    1. 😉 … Je me rappelle au collège/lycée à quel point la piscine était une corvée en plein hiver (enfin pour les autres, parce que moi, je crevais d’envie d’y aller, mais je n’avais pas le droit 😉 )

  4. Bonjour Margaux,

    Je ne me sens pas du tout concernée par cet article pour deux raisons :
    – l’été (ou une quelconque période de vacances) c’est le moment où je fais le plus de sport, parce que je suis en plein air et que j’ai du temps à foison…donc je fais ce que j’aime.
    – L’accroche de l’article fait écho à des notions auxquelles je n’adhère pas et trop utilisées dans les magazines féminins dont j’essaye de me détacher (culpabilisation alimentaire, “dégâts sur silhouette” notamment). l’idée que le sport est là pour réparer des excès alimentaires ne me met pas très à l’aise.

    Je me faisais une réflexion : si on a subitement “arrêté” le sport pendant les vacances et donc parce que la pratique sportive ne s’est pas installé durablement dans notre mode de vie, il serait peut-être intéressant d’interroger son rapport au sport d’avant les vacances et pourquoi on s’est arrêté. Parce qu’on se forçait ? Parce que ce n’était pas un plaisir ?
    Qu’en penses-tu ?

    1. Bonsoir,

      c’est vrai que j’ai utilisé une accroche volontairement très “magazine féminin” parce que souvent les femmes reprennent le sport à la rentrée pour effacer les “dégâts” de l’été, donc pour de mauvaises raisons. Et se forcent à pratiquer une activité physique qui ne leur plait pas.
      Ma philosophie, c’est que si tu “dois” pratiquer un sport, tu dois le faire avant tout pour toi et surtout pour de bonnes raisons. L’été, les vacances, c’est fait pour relâcher la pression de l’année, se reposer. On ne doit pas culpabiliser à l’idée de n’avoir “rien” fait. C’est ce que j’ai essayé de retransmettre dans le reste de mon article.

      L’objectif, c’est vraiment de trouver un équilibre de vie qui nous convienne. Et toi ? Qu’en penses-tu ?

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :