Prendre soin de sa poitrine | Soin, Sport & Lingerie

Bien souvent, tu fais du sport pour te faire du bien. Pour prendre soin de ton corps et de ta santé. Mais tu oublies souvent ta poitrine. Tu laisses de côté tes seins. Et tu ne leur accordes pas l’attention qu’ils méritent. Plus qu’un simple symbole de féminité ou de séduction, ta poitrine fait partie de toi, de ton identité. Pourtant, elle peut devenir source de gêne, voire de complexe.

 

Que ce soit pendant ta séance de sport ou dans ta vie quotidienne, il est primordial de prendre soin de ta poitrine. Qui est fragile et sensible. Ne serait-ce que pour te la réappropier. Car ce n’est un “atout” destiné à séduire et à exciter les mâles plein de testostérones que tu côtoies chaque jour. Ta poitrine, tes seins font partie de toi. Elle est le reflet, tout comme le reste de ton corps, de ton histoire.

Ainsi, aujourd’hui, je tenais à te partager mes conseils pour prendre soin de ta poitrine. Que ce soit par une routine beauté adaptée, ou le choix de la bonne lingerie.

 


Comment prendre soin de sa poitrine tous les jours ?

 

 

Car ta poitrine est fragile. Tout simplement parce qu’elle n’est constituée que d’une glande mammaire entourée de tissus adipeux et soutenue par de la peau… Elle est donc en première ligne face aux différentes variations de poids que tu as pu connaître et que tu vas éventuellement connaître. Que ce soit dans un sens comme dans l’autre. Dans le cas d’une prise subite et rapide de poids, la peau n’a pas le temps de s’adapter et craque. Ce sont les fameuses vergetures – des cicatrices plus ou moins importantes, et qui ne disparaissent jamais…

 

Grâce à une routine beauté adaptée

La peau de ta poitrine est fragile, je n’aurais de cesse de te le répéter, tout au long de cet article. Pour en prendre soin, il est important que tu l’hydrates quotidiennement, si ce n’est pas deux fois par jour. Car la peau de ton décolleté est particulièrement sèche. L’hydrater te permettra de réduire les risques de vergetures. Tu peux utiliser ta crème hydratante de visage habituelle, ou te tourner vers les huiles végétales : coco, argan ou pâquerette sont particulièrement recommandées. Prends-les bio de préférence.

N’oublie aucun zone : le cou, le décolleté et les seins. Masse délicatement jusqu’à absorption de l’huile. Si tu es courageuse, tu peux aussi terminer  ta douche par un jet d’eau froide sur la poitrine pour raffermir la peau et activer la circulation sanguine.

Toutes les deux semaines environ, pratique un gommage doux pour enlever les peaux mortes. Exit le gant de crin ou les gommages corporels qui seront trop violents pour la peau fine de ta poitrine. Utilise le même gommage que pour le visage. Et masse délicatement le cou et le décolleté. Termine par un mouvement en huit autour de tes seins.

Une fois par mois, après tes règles, prends le temps de les observer, de les palper. Afin de détecter tout éventuelle anomalie : rougeur, grosseur, écoulement.

 

Pour finir, protège ta poitrine des rayons nocifs du soleil !  La crème solaire n’est pas une option dès lors que tu t’exposes au soleil ! Que tu sois blonde, brune, rousse, à la peau claire ou la peau matte ! Toujours de la crème solaire ! Car les UV, en plus d’accroître les risques de mélanomes et de cancers de la peau, favorisent le relâchement cutané et l’apparition de tâches brunes.

Sélection beauté pour prendre soin de ta poitrine !

 

À lire : “Se protéger du Soleil | Mes astuces

 

Grâce à une lingerie adaptée

70% des Françaises ne portent pas de lingerie adaptée. Soit trop grande, soit trop petite. Trop grande, elle n’apporte pas le maintien suffisant à ta poitrine. Trop petite, elle peut causer des irritations et des brûlures.

Alors il est primordial de bien connaître sa taille de soutien-gorge. Tu as deux mesures à prendre : le tour de dos et le tour de poitrine. Le tour de dos se prend juste en dessous de la poitrine et détermine la taille du soutien-gorge. Quand le tour de poitrine passe par la pointe du sein pour donner le bonnet. Ainsi prendre soin de sa poitrine commence par choisir la bonne taille de soutien-gorge !

Attention, ceci n’est valable uniquement pour les tailles françaises. Sur ces bons conseils pour ne plus te tromper dans la taille de tes prochains soutiens-gorges, je te laisse sur ces deux sélections de lingerie :  la première spéciale “petite poitrine” chez Etam et Undiz, et la seconde tournée vers les poitrines plus généreuses sur Glamuse.

 

sélection petite poitrine

Dans cette sélection, tu trouveras de la lingerie allant jusqu’au bonnet F, G et H pour certains modèles. De quoi soutenir magnifiquement ta poitrine. Ce site propose vraiment de très belles pièces. D’ailleurs je te conseille d’aller voir le compte instagram de Glamuse pour en découvrir davantage. 😉 Au passage, 10 € sont offerts sur la première commande avec le code BIENVENUE10 et la livraison est gratuite.

 


Mais aussi pendant le sport !

À chaque instant, tu te dois de porter une lingerie adaptée. Dans ta vie quotidienne certes. Mais aussi pendant tes séances de sport.

prendre soin de sa poitrine même pendant le sport !

Je te l’ai dit, ta poitrine, ce n’est rien de plus que de la peau et du gras. Il n’est pas possible de raffermir ta poitrine, une fois que la peau supportant ton sein aura lâché. Contrairement à ce que certaines peuvent affirmer, il n’y a pas d’exercices pouvant remonter ta poitrine. Mais le muscle présent sous ta poitrine : les pectoraux. Il est donc primordial que tu portes un soutien-gorge de sport adapté…

Lorsque tu cours, ta poitrine oscille de gauche à droite, et de haut en bas. Sur une dizaine de centimètres environ. Ce qui est énorme. Les risques de rupture du sillon mammaire (sous la poitrine) sont d’autant plus accrus que le soutien-gorge n’est pas adapté, et que tes seins sont généreux.

Plus ta poitrine est généreuse, plus ce sera douloureux et inconfortable. Si tu utilises un soutien-gorge de ville lors de tes séances de sport, les armatures – en plus de ne pas apporter suffisamment de maintien – risquent d’abîmer le sillon mammaire, et d’en briser les tissus.

C’est pourquoi il est important de bien choisir ton soutien-gorge de sport.

J’avais rédigé sur le blog d’Alexandre, Osez Courir, te donnant un certain nombre de conseils pour bien choisir ta brassière de sport, que je t’invite à aller lire.

 

prendre soin de sa poitrine en choisissant la bonne brassière de sport

 

Prête à chouchouter ta poitrine comme elle le mérite ? 😉

 

Si tu aimes cet article, épingle-le ! ⬇️

 

Article remis à jour et initialement publié en février 2019

Suivre:
Margaux Lifestyle
Margaux Lifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

9 Commentaires

  1. 20 avril 2020 / 13 h 23 min

    Merci pour cet article, c’est vrai que la poitrine est souvent délaissée ! Je vais suivre quelques uns de tes conseils !

    • Margaux Lifestyle
      Auteur
      26 avril 2020 / 8 h 37 min

      De rien ! Il est temps de prendre soin de notre poitrine

    • Margaux Lifestyle
      Auteur
      26 avril 2020 / 8 h 30 min

      Clairement, la poitrine est souvent la grande oubliée !

  2. 27 avril 2020 / 13 h 23 min

    Je ne porte plus de soutien-gorge depuis plusieurs années, je suis bien mieux comme ça et me contente d’une brassière quand j’ai des T-shirt trop échancrés ou transparents. Pour le volley, j’utilise cette même brassière, sans armature, et je ne ressens aucune douleur. Pour l’aïkido, comme ce n’est pas une discipline violente, je ne porte rien du tout. Je pense que ne pas porter de soutien-gorge au quotidien m’a aidé. Je n’ai pas vu mes seins remonter, mais par contre je peux courir dans les escaliers sans avoir mal, donc je pense que c’est bien que quelque chose a travaillé. Dans tous les cas, je suis bien mieux comme ça qu’enfermée dans un soutif ! Faut dire aussi que je n’ai pas une poitrine si imposante… Donc le soutif, no way, par contre, les huiles essentielles, pourquoi pas !

    • Margaux Lifestyle
      Auteur
      27 avril 2020 / 13 h 37 min

      Je dois avouer que je suis pas mal de jeunes femmes qui sont “no-bra”, mais personnellement je n’y arrive pas. Autant quand je traîne chez moi, je fais sauter le soutif, autant dès que je sors, je me sens mieux en portant de la lingerie. Et ce, encore plus quand je dois faire du sport (qu’il s’agisse d’une simple marche, une sortie running ou un entraînement de musculation). L’objectif de toute façon, c’est d’être bien, confortable avec ou sans soutien-gorge

      • 27 avril 2020 / 13 h 42 min

        Exactement ! Ce qui compte c’est d’être aussi bien dans sa tête que dans son corps !

  3. 28 avril 2020 / 9 h 29 min

    super intéressant ton article, on a trop tendance à délaisser notre poitrine à tord ^^

    • Margaux Lifestyle
      Auteur
      5 mai 2020 / 10 h 41 min

      Et oui !! Il est important d’en prendre soin comme n’importe quelle autre partie de son corps

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :