Il était une fois un jean…

Il était une fois un jean… Suite à une certaine prise de poids, j’ai dû me racheter quelques pantalons en septembre, histoire de pouvoir me couvrir les fesses pour l’hiver. Notamment ce modèle dont je te parle dans mon article « Welcome September ». Un jean slim, taille haute mais avec de la place pour les hanches dénichés chez H&M… Un plaisir que d’enfin trouver un modèle qui me couvre bien les hanches et les fesses, sans pour autant bailler à la taille. Un modèle qui convient aux gabarits « bouteille d’orangina” tels que le mien…

Mais je vais te dire un petit secret… Ce jean que je porte sur les photos est exactement le même que celui de mon article de septembre… Mais une taille en-dessous ! Et oui, je me suis le même jean mais en plus petit ! Si tu savais à quel point cela fait du bien ! Surtout en ce moment où ma patience est mise à rude épreuve.

Bon, je t’annonce, cet article risque d’être un peu décousu 😅

Il était une fois un jean...

Tu le sais, en 2021, je veux continuer à perdre du poids et surtout retrouver une certaine condition physique… Et si tu savais à quel point les progrès se font attendre ! Je le sais que je suis impatiente, c’est l’un de mes plus gros défauts. Mais dieu que c’est long ! C’est dans ces moments que tu te rends compte que la course à pied est un sport particulièrement ingrat… Des progrès que tu as mis des années à bâtir s’envolent en fumée si rapidement…

Cela fait maintenant 6 semaines que je m’entraîne régulièrement entre course à pied, renfo et vélo… Et pourtant, j’ai du mal à constater les progrès. Enfin, pour être exacte, je vois bien que les séances de renfo sont un peu plus faciles. Que j’ai plus d’énergie. Mais le sentiment qui domine est la frustration. Je suis juste frustrée de voir que j’évolue si lentement. De voir à quel point je suis encore loin de mon niveau de 2017. Cela me frustre de devoir toujours me restreindre parce que je sais que physiquement je suis juste.

Je rêve de refaire des sorties avec les copains. Mais il y a une telle différence de niveau entre moi et mes amis… Je sais qu’ils s’adapteront. Pourtant, je suis freinée par ce sentiment qui me dit que je vais être un boulet pour eux… Comme a pu le montrer ma dernière sortie vélo avec Jenny… 😅

Je sais que je dois être patiente. Mais je ne sais pas être patiente ! Alors je me raccroche aux branches. Aux petits signes qui montrent que mes efforts paient. Et ce jean que j’ai racheté une taille en-dessous en fait partie.

Alors je continue de m’entraîner seule. Doucement dans mon coin. En me concentrant uniquement sur le plaisir que j’ai à faire du sport. À courir. À pédaler. Bon pour être honnête, j’ai un peu de mal à kiffer mes séances de renfo à la maison. Qu’est-ce que ça m’ennuie ! Mais bon avec ce couvre feu, en semaine, quand je loupe le réveil le matin pour aller courir, j’ai le choix entre home trainer et renfo à la maison. Et qu’est-ce que ce n’est pas sexy !

Sans compter qu’avec cette morosité ambiante, j’apprécie d’autant plus d’être en plein air. On passe tellement de temps enfermée chez soi, que cela renforce d’autant plus mon besoin de liberté. D’être dehors. C’est là que je me rends compte à quel point je suis devenue une « outdoor girl ». Ce qui est ultra paradoxal quand on connaît mon métier (ou du moins mon futur métier).

Bref, je continue à faire du sport. À m’entraîner. Et à attendre que les progrès commencent à pointer le bout de leur nez. Et je profite de ce nouveau jean acheté une taille en-dessous. Parce que cela me rassure. C’est la preuve que je ne m’entraîne pas pour « rien »… Enfin « rien » tu me comprends. Sortir courir ou pédaler me permet de m’aérer, de respirer un autre air que celui de mon appartement. M’entraîner me fait beaucoup de bien psychologiquement. C’est clairement ma soupape en ces temps un peu compliqués. Parce qu’on ne va pas se mentir, ce couvre-feu me mine le moral. Cela complique tellement de choses au quotidien.

Mais on fait avec. On garde la tête haute. Et surtout on fait en sorte que rien n’efface le sourire sur les lèvres. Alors je profite des petites satisfactions qui se présentent à moi, comme ce jean acheté une taille en-dessous.

Je me rends compte en relisant cet article, que je peux paraître un peu triste, négative sur es bords. Alors qu’en vrai, même si ce couvre-feu me fait bien ch*er, honnêtement ça va. Je commence à retrouver une routine qui me convient. Qui me permette d’avoir du temps pour moi, et pour faire ce qu’il me plaît. Juste je me languis de retrouver ma condition physique de 2017 pour pouvoir aller kiffer avec les copains sans avoir l’impression d’être un boulet…

Cela t'arrive-t-il de racheter des vêtements une taille en dessous ?

Envie de faire la paix avec ton assiette ? Viens rejoindre le groupe Facebook Défi Mauvaise Habitude ! Tu as un certain nombre de projets à réaliser ? Le cercle des Femmes ambitieuses et solidaires n’attend plus que toi !

 

Si tu aimes cet article, épingle-le ! ⬇️

Suivre:
Margaux Lifestyle
Margaux Lifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

1 Commentaire

  1. Coralie
    15 février 2021 / 13 h 44 min

    Bravo ! Tu as raison, en vrai, ce n’est pas un détail, ça prouve justement que tes efforts paient ! C’est tellement frustrant de mobiliser toute sa motivation rien que pour mettre un pied dehors quand il fait -2 dehors avec un vent glacial, on est épuisés avant même d’avoir fait quoi que ce soit ! Mais en vrai, je suis pareil, j’ai besoin d’être dehors après avoir travailler toute la journée et de me vider la tête. Alors je sais que je vais me geler les oreilles et que je vais être presque aussi rapide que de la marche rapide mais j’y vais… Dur dur ! Je peux pas non plus sortir avec les copains, je suis trop faible, je peux pas parler en courant en même temps ! Bon j’avoue, demain, j’ai une séance avec un coach sportif parce que pareil, le renfo à la maison, j’y arrive pas. Je voulais au moins tester une séance parce que je pense que ce sera trop cher mais c’est toujours intéressant !
    Bon courage pour la suite !

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :