Le weekend dernier, j’ai eu la chance de passer quatre jours en famille à la montagne. Quelques jours à trois, dans un cadre idyllique. La station des Angles, dans les Pyrénées Orientales. J’ai pu l’espace de quelques jours découvrir et redécouvrir les plaisirs de la montagne et des sports d’hiver. Quatre jours durant lesquels j’ai pu apercevoir la montagne autrement, après deux années d’absence.

À deux heures et demie de route de ma petite mer chérie, se trouve la station des Angles. Il semblerait que j’y sois allée quand j’étais adolescente, mais je n’en garde pas un réel souvenir. Alors ces quelques jours m’ont permis de redécouvrir cette station des Pyrénées Orientales que j’avais oubliée…

Et après avoir fait quelques stations dans les Pyrénées Orientales, notamment Pyrénées 2000 et Font Romeu, je dois avouer que j’ai adoré Les Angles… J’y ai pris beaucoup de plaisir à redécouvrir la montagne dans toute sa spécificité, et non pas juste pour le ski…

 

Les Angles : à la découverte de la randonnée en raquettes

Notamment, je suis partie pour une petite randonnée en raquettes pour la première fois. En effet, vendredi après-midi, malgré le très beau temps, nous n’avons pas eu envie de nous précipiter sur les pistes, mais plutôt d’apprivoiser tranquillement la montagne. Sans compter que c’était aussi l’anniversaire de ma mère, le lendemain, et que nous voulions faire quelque chose avec elle.

Avant de partir, j’avais repéré un parcours, simple sur le papier, celui menant au Lac de Balcère. Au programme, un aller-retour jusqu’au Lac, soit un peu plus de 5 km, avec une petite centaine de mètres de dénivelé.

C’est la première fois que je chausse de raquettes. Mais j’ai envie de découvrir tout ce que la montagne a à offrir. Même si j’adore le ski, je ressens le besoin d’élargir mes horizons. Peut-être tout simplement pour ne pas arriver à saturation de ce beau sport, qu’est le ski. Sortir des sentiers battus, cela fait du bien parfois. Et aujourd’hui, avec cette belle balade en raquettes, je ne le regrette pas !

Le calme, la beauté des paysages, toute cette neige si blanche… C’est à couper le souffle ! Tu te tais, tu te concentres sur tes sensations et tu avances doucement dans cette nature, endormie par la neige et l’hiver… Tu observes tout ce qui t’entoure, ne voulant en perdre une seule miette. Ce n’est pas un paysage que tu as l’occasion de voir tous les jours… Et même si tu le pouvais, je ne suis pas persuadée que tu arriverais à t’en lasser un jour.

Tu en prends plein la vue. C’est tout simplement époustouflant ! J’ai fait le choix de partir seulement équipée de raquettes, sans prendre de bâtons, pour pouvoir utiliser autant que je le souhaitais mon appareil photo, et ne pas être embêtée… Et à nouveau, je ne regrette pas ce choix.

Puis, le Lac de Balcère est finalement à portée de vue. Enfin, c’est une façon de parler puisque le lac est caché sous une couche de glace et de neige… Du blanc, et des sapins à perte de vue.

Un petit moment à se reposer et à apprécier le paysage, et il est temps de repartir vers la station des Angles…

Une belle découverte, que la randonnée en raquettes. Et encore, cet aller-retour au Lac de Balcère ne présentait pas de difficultés particulières… Mais, je serais bien tentée par une excursion plus longue, sur une journée. Ou plus, si on titille bien mon esprit d’aventurière. Quoique, une randonnée en raquettes est nettement plus physique qu’une randonnée classique… Mes cuisses ont bien chauffé mine de rien !

Une sortie en raquettes se prépare !!

Pour information, nous en avons eu pour 18€ à trois la location de raquettes sur la demie-journée.

(En cliquant sur les photos des grilles, elles apparaissent en grand et tu peux les faire défiler)

Les Angles : trois journées de ski

Si vendredi a été tournée vers la découverte des raquettes, le reste du weekend (de samedi à lundi), j’ai pu apprécier les pistes de ski.

D’une part, c’est vraiment une année à neige ! Et avoir de la neige de qualité, c’est vraiment appréciable ! Sans compter qu’aux Angles, les pistes sont très larges ! Il y a vraiment la place pour skier…

Ainsi, j’ai skié toute la journée de samedi, dimanche matin et lundi matin, en tête à tête avec mon père, ma mère n’aimant pas skier… Cela nous a permis de discuter, de nous retrouver. Pendant longtemps, parler avec mon père a été compliqué. J’avais beaucoup de mal à aborder avec lui les sujets difficiles, compliqués. Par peur de ses réactions, de décevoir… Ou je ne sais quoi d’autre. Je trouvais le dialogue plus facile avec ma mère…

Même si depuis ma décision de rentrer à la maison, il m’avait profondément étonné par sa capacité d’écoute, il m’avait fait beaucoup de bien dans ses mots, pleurer, même parfois, pouvoir discuter librement avec lui de mes projets, de mes envies a eu un effet libératoire…

Je me suis sentie écoutée, apaisée. Même si j’ai encore pas mal de doutes et de stress à combattre, je me suis sentie tellement libre. Et cette liberté d’esprit m’a permis d’apprécier à sa juste valeur ces quelques jours dans la belle station des Angles.

J’avais cette impression de légèreté et de liberté sur mes skis. Cette sensation de glisse si grisante. Sans compter que nous étions en période hors vacances scolaires, ce qui voulait dire vraiment personne sur les pistes.

Nous ne faisions que monter et descendre. Pas de temps d’attente aux remontées. Et je dois avouer que mes cuisses ont bien morflé, puisqu’au final nous avions très peu de temps de repos… Surtout le samedi, où j’étais bien fatiguée de ma semaine de reprise de sport et de la sortie en raquettes de la veille, où j’ai beaucoup forcé sur les cuisses, à la place d’utiliser le poids de mon corps…

Avoir l’impression d’avoir la station juste pour soi est vraiment un luxe dont je ne suis pas sûre de pouvoir me passer maintenant… Partir hors vacances scolaires, si tu peux, fais-le !!

Ce weekend donc entre ski, raquettes et moments familiaux m’aura fait beaucoup de bien. Redécouvrir ces plaisirs de la montagne… En parlant de plaisirs de la montagne, je me rends compte que j’ai de plus en plus envie de varier les moments que j’y passe et découvrir de nouvelles sensations. Notamment m’essayer au snowboard et explorer tout ce qu’une station a à offrir, une fois les pistes fermées… Mais aussi tester le trail sur la neige… J’ai tellement regretté de ne pas avoir d’équipements adaptés pour le faire !

 

Et toi ? Plutôt ski-bar ou fana des pistes ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.