Projets | Comment les mener à bien ?

Mais de quoi vais-je bien pouvoir te parler aujourd’hui ?? Projets : combattre l’impatience… Tu le sais peut-être, mais j’ai pas mal de projets, des ambitions que je souhaite voir se réaliser. Sauf que j’ai un défaut. Je suis plutôt du genre impatiente ! J’aime que les choses avancent vite et bien, dans la bonne direction… Et oui, je ne peux pas être parfaite 😉 Attendre, c’est pas trop mon truc… Mais je crois que ce n’est le truc de personne ! Le problème, c’est que l’impatience peut nous jouer des tours… Et faire capoter de beaux projets !

L’impatience, avec la procrastination, est ton principal obstacle à la concrétisation de tes projets…

Hors la rentrée est une période propice aux projets. Soit tu as eu tout l’été  pour regarder derrière toi et voir tout ce que tuas su construire depuis le début de l’année. Soit c’est le moment où tu te projettes pour les douze mois à venir…

Cette période de la rentrée me permet de faire le point, de voir où j’en suis et surtout si j’ai avancé dans la bonne direction. C’est aussi le moment où je prépare ma saison sportive. Dis comme cela, tu pourrais penser que je suis une sportive de haut niveau. Alors que pas du tout. Je veux juste pouvoir profiter au maximum et prendre du plaisir dans ce que je fais. Préparer ma saison à l’avance me permet d’anticiper les gros objectifs et d’adapter mon entraînement…

Essayer d’anticiper au maximum chaque étape vers la concrétisation de mes projets est ce qui me permet de combattre mon impatience. Parce que franchir plusieurs petites étapes me paraît moins long (et surtout beaucoup plus facile et motivant) qu’une seule grosse étape…

Pour commencer, je pense à tout ce dont j’ai envie/besoin, aux objectifs que j’ai envie d’atteindre :

  • 10 km Paris Centre
  • Acheter une nouvelle montre Garmin
  • Avoir un vélo
  • Voyager
  • Avancer professionnellement
  • Refaire un marathon
  • Apprendre à surfer
  • Équiper ma cuisine d’un combiné four-micro onde
  • Devenir auto-entrepreneur
  • Développer le blog
  • 20 km de Paris
  • Semi-Marathon de Boulogne
  • Savoir nager correctement le crawl
  • Trouver un amoureux
  • Arrêter de me ronger les ongles
  • Devenir coach sportive et/ou de vie
  • Finir mon ebook “Rêver et Oser”

Comme tu peux le voir, j’ai pas mal d’envies. Mais si je laisse tout en fouillis comme ceci, jamais je n’arriverais à obtenir ne serait-ce que le quart de ce que je souhaite… Organiser tout ça et commencer par voir ce qui peut être réalisé avant la fin de l’année…

Commençons par les achats. J’ai trois produits dont j’ai vraiment envie et plus ou moins besoin : un four-micro onde, une nouvelle montre Garmin et un vélo. Sachant que je viens juste de m’acheter un nouveau téléphone, que j’ai déménagé il n’y a pas si longtemps que ça et que mon salaire n’est pas mirobolant, mes finances sont un peu fragiles en ce moment. Il faut donc que d’une part, je fasse un ordre de priorité dans mes achats et surtout que j’apprenne à tenir un budget…

Dans un premier temps, je préfère me concentrer sur le four-micro onde qui est un achat utile pour équiper mon appartement. Après on verra en fonction de l’état de ma montre Garmin. Si elle arrive encore à tenir le choc quelques temps ou non… Mais en gros, si je veux me payer tout ça d’ici Noël, il faut que j’arrive à économiser 550€… Avec cet objectif financier en tête, je vais essayer de me tenir à un budget qui me permette d’en arriver là… Je dois t’avouer que ce n’est pas la chose la plus simple pour moi…Il va falloir que j’apprenne le minimalisme…

Etape 1: commencer par faire le tri dans ma garde-robe et voir ce qui peut être revendu sur Vinted…Oui Elykilleuse, tu m’as convaincue !

À lire “Vinted // Une nouvelle façon de consommer

 

Ensuite passons aux objectifs sportifs… Je souhaite continuer à progresser en course à pied et à vivre de super expériences… J’ai une première deadline le 1er Octobre avec les 10 km Paris Centre où j’ai un objectif chrono… Puis les 20 km de Paris, où cette fois il s’agira de prendre du plaisir et de tourner définitivement la page de l’expérience désastreuse de 2016. Et un semi en novembre, très certainement celui de Boulogne le 19, avec là encore un petit objectif chrono.

Après le marathon de Paris, je rêve d’en refaire un ! Mais je préfère prendre mon temps pour d’abord progresser et espérer faire le prochain en moins de 5h, ce qui sera tout de même nettement moins traumatisant pour mon corps… Mais pourquoi pas un marathon fin 2018 ou en 2019, selon ma progression (et mes finances !)…

Sans compter que je souhaiterais allier Marathon et Voyage. Oui, faire mon second marathon à l’étranger. Accompagnée de mes parents ? D’un groupe d’amis ? Je ne sais pas… Je me laisse le temps d’y réfléchir…

Mais il n’y pas que la course à pied dans ma vie… Je suis une fille de la mer, j’adore tout ce qui est activité aquatique… Et c’est un drame pour moi de ne pas savoir correctement nager ! Je ne suis pas capable de faire plus de 50m en crawl sans m’étouffer !  Alors d’ici la fin de l’année, je me fais la promesse de savoir correctement nager !

Aussi j’ai découvert le surf à Rio… Et clairement, ça me manque !!! Je pense profiter d’être sur Paris et non loin des côtes normandes pour m’organiser de petites sessions d’apprentissage… Après tout, il n’y a que deux heures de voiture ou de bus !

Je souhaite plus que tout repartir en voyage, mais avec les frais qui s’annoncent d’ici la fin de l’année, ce ne sera pas possible tout de suite. Mais ce n’est pas grave. Là aussi, je me laisse le temps d’économiser et de me concocter un séjour dont je me souviendrais longtemps. Asie ? Amérique latine ? Amérique du Nord ? Australie ? Quel va être mon grand voyage ? Je vais déjà commencer par la Corse et la Côte Basque 😉

Mais pour faire tout ça, il faut de l’argent. Et pour avoir de l’argent, il faut travailler… Ce que je viens de t’annoncer est d’une logique imparable, tu ne trouves pas 😉 Seulement, je ne veux pas d’un job avec un gros salaire juste pour avoir un gros salaire. Je veux un travail dans lequel je m’épanouisse.  J’aime écrire, j’adore partager, découvrir, et créer. Mais surtout j’aime voir la petite étincelle de fierté dans le regard des autres après que j’ai pu les aider à trouver leur chemin… Et c’est ça que je veux faire… C’est d’ailleurs pour cela que je ne vais pas tarder à sauter le pas et à prendre mon statut d’auto-entrepreneur…

Mais si tu as lu mon article “Être une femme forte : À l’aube de mes 25 ans, tu sais de quoi je parle…

Ce que je voulais te montrer dans cet article, c’est qu’il ne sert à rien de vouloir aller trop vite. Tout simplement parce que tu n’auras pas la maturité ni l’expérience nécessaire pour profiter au maximum de la satisfaction d’avoir réussi. Laisse toi le temps de mener à bien tes projets. De grandir.

Quand j’ai l’impression que plus rien n’avance, que je fais du surplace, je regarde derrière moi et observe tout ce que j’ai pu accomplir… Je regarde la femme que je suis devenue… Et cela me permet de remettre en perspective tout le chemin qu’il me reste à parcourir.

A goal without a plan, is just a dream…

Ai-je vraiment besoin de traduire ? Un objectif sans plan est juste un rêve… et donc ne se réalisera pas ! Prend toi en main. Détermine où tu veux aller, ce que tu veux réaliser. Pose-toi des questions : comment vas-tu faire pour aller là où tu veux aller ? Quelles actions à mettre en place ? Puis établis une stratégie. Et avance step by step.. Au pire, tu te rendras compte en cours de route que tu t’es trompé de chemin. Qu’as-tu à perdre ?

Réapprends à rêver et à oser !! Je crois d’ailleurs que c’est le titre d’un ebook que je traîne dans mes brouillons depuis un moment et dont je repousse sans cesse la fin de la rédaction et la publication…

Visualiser mes objectifs, mes rêves me permet d’éclaircir le brouillard dans lequel j’évolue, et de préciser petit à petit le chemin que je veux emprunter. C’est pour cela que je me suis créé un Vision Board sur Pinterest. Comme un phare dans une mer déchaînée, cela me permet de toujours garder à l’esprit ce pour quoi je suis en train de me donner du mal aujourd’hui…

 

 

N’oublie pas “Visualisation, Anticipation, Organisation” et tous tes projets prendront vie ! 

 

P.S.: Les photos sont tirées de mon Erasmus et de mon séjour au Brésil… Une année qui pour moi a été un tournant !!

 

Si tu aimes cet article, épingle-le ! ⬇️

Suivre:
Margaux Lifestyle
Margaux Lifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

4 Commentaires

  1. 31 août 2017 / 12 h 41 min

    J’adore lire ces articles de toi. Sans tabou. Peut être parce que je m’y reconnais aussi entre le récent déménagement et le nouveau job 😉 mais c’est top. Le sport dans la vraie vie, avec les questions qui touchent tout le monde entre la fin des études et l’avant ‘enfants’ 🙂 je me répète, mais loin des stéréotypes . Du coup, on adhère complètement !!!

    • Margaux
      Auteur
      4 septembre 2017 / 8 h 24 min

      Contente que mes articles te plaisent ! Et que tu t’y reconnaisses !! JE veux être la plus vraie possible, tout simplement pour montrer que tout le monde peut y arriver. Qu’il faut croire en soi ! À bientôt, j’espère ! <3

  2. 3 septembre 2017 / 17 h 58 min

    Si jamais : je compte m’inscrire pour le Marathon de Barcelone 2019… 😉
    Tu sembles bien savoir où tu veux aller. Continue comme ça Margaux. Je suis un peu plus discrète (temps plein oblige) mais je t’ai à l’oeil ^^

    • Margaux
      Auteur
      4 septembre 2017 / 8 h 29 min

      Je retiens l’info… Quand tu t’inscrits, tu me tiens au courant 😉

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :