Mal de fesses et frottements intimes en cyclisme

Cyclisme : Comment éviter mal de fesses et frottements intimes ?

Décidément le vélo, ça fait mal au cul !! Oui, oui, nos chères petites fesses (et pas que) souffrent à cause de la selle de nos vélos. Douleurs musculaires, frottements intimes… un certain nombre de petits inconvénients peuvent venir accompagner la pratique du vélo (autant de route que de VTT et de vélotaf). Cela peut même carrément t’en dégoûter. Ainsi, après t’avoir partagé toutes mes astuces pour éviter les frottements en course à pied, retrouve mes conseils pour protéger tes fesses ainsi que ta zone intime.

Cela passe certes par un équipement adapté, mais aussi par un bon réglage de ton vélo. Nous allons voir cela dans la suite de l’article. Mes conseils seront adaptés à la fois pour les douleurs aux fesses, mais également aux frottements et potentielles irritations de ton entre-jambe. J’annonce la couleur de suite, cet article sera extrêmement glamour !

Le bon équipement pour ne pas avoir mal aux fesses sur son vélo

Un cuissard adapté à ta morphologie

Un équipement adapté est essentiel pour protéger ton royal postérieur des désagréments induits par la pratique du vélo. Et clairement, cela passe par cuissard adapté à ta morphologie. Autant la différenciation homme-femme dans l’équipement sportif (ou autre) peut parfois être un argument purement marketing, autant dans le cas des cuissards de vélo, elle est juste essentielle. Tout simplement parce que hommes et femmes n’ont pas du tout la morphologie. Bassin comme entrejambe sont totalement différents.

C’est pourquoi il est important de ne pas faire l’impasse sur un bon cuissard pour femmes, dont la peau de chamois aura été spécialement conçue pour répondre aux besoins de la morphologie féminine. À savoir un bassin plus large qui modifie la position des ischions (les petits os des fesses qui seront en contact avec la selle, os à l’origine de l’expression « avoir les os du cul pointus »…) par rapport aux hommes. De plus, n’ayant pas la même chose entre les jambes (non jure !), les zones de frottements intimes ou que tu as mal aux fesses à chaque sortie vélo, commence par regarder du côté de ton cuissard.

Attention : il est « normal » d’avoir mal aux fesses quand on débute à vélo. Cependant, au fur et à mesure des sorties, on s’habitue et les douleurs disparaissent.

Pour ton propre confort, le cuissard n’est clairement pas un investissement à négliger. Tu peux éventuellement ajouter une crème anti-frottements comme celle-ci.

Lors de mon sondage sur Instagram, beaucoup d’entre vous m’ont parlé de la marque Wilma, des cuissards de vélo conçus par des femmes pour les femmes. D’ici quelques jours, je vais recevoir leur modèle de cuissard menstruel en test. Bien entendu, je ferais un retour à ce sujet.

Team avec ou sans sous-vêtements ?

Si malgré le port d’un bon cuissard, tu as toujours mal aux fesses ou que tu as des frottements particulièrement douloureux, le problème se trouve ailleurs. Peut-être portes-tu un sous-vêtement sous ton cuissard…

Sache qu’un cuissard se porte sans sous-vêtement. Les peaux de chamois ont été étudiées spécialement pour épouser la forme de ton entrejambe, des parties intimes jusqu’aux fesses. Ainsi, rajouter un sous-vêtement augmente fortement le risque de frottements. Et on ne va pas se mentir, les frottements dans cette zone, c’est quand même sacrément douloureux.

Si c’est l’aspect hygiénique qui t’inquiète, de nouveau les peaux de chamois ont été étudiées pour. Le textile utilisé notamment est hypoallergénique.  Côté entretien, je ne passe pas mes cuissards à la machine systématiquement après chaque sortie. Cependant, je lave toujours la peau de chamois à l’eau et au savon de Marseille.

Attention à l’épilation

Tant que nous sommes dans la zone intime parlons épilation. Clairement, épiler ou se raser le maillot la veille d’une sortie, ce n’est pas du tout une bonne idée; Tout simplement parce que la peau de nos nénettes est à vif, donc beaucoup plus sensibles aux frottements. Dans la mesure du possible, on essaie d’anticiper l’épilation de cette zone… Ou on la fait après la sortie vélo.

Le confort de tes fesses passe également par ton vélo

Les bons réglages pour faire disparaître frottements intimes et mal de fesses

Les douleurs aux fesses et les frottements intimes peuvent également être dûs à une mauvaise position sur le vélo. Elle-même induite par de mauvaises réglages sur ton vélo. Hauteur de potence, inclinaison du guidon, avancement de la selle… tout ceci joue sur la façon dont tes fesses viennent s’appuyer sur la selle. C’est pourquoi il est essentiel de faire une étude posturale à l’achat d’un nouveau vélo… ou même si après quelques temps de pratique, tu ne te sens plus à l’aise sur ton vélo. Que tu as des douleurs persistantes aux fesse ou dans le bas du dos, par exemple. Si tu es dans les environs de Lyon, n’hésite pas à t’adresser à Giant Lyon Caluire pour faire ton étude postural, que tu aies acheté ou non ton vélo chez eux.

Une selle elle aussi adaptée à ta morphologie

Le dernier élément pouvant être à l’origine de tes douleurs aux fesses ou des frottements intimes est tout simplement ta selle. Tout comme le cuissard, il est important d’avoir une selle adaptée à ta morphologie. En effet, celle-ci étant en contact direct avec tes fesses et tes parties génitales, les zones de frottements et les points de douleur peuvent être étendues. Or, en ayant une selle adaptée, tu limites les risques.

Contrairement aux idées reçues, le rembourrage ne rendra pas ta selle plus confortable. La forme importe plus que le rembourrage. Tout comme sa hauteur et son inclinaison. De nouveau, le plus simple est d’aller chez un vélociste qui prendra notamment la mesure de l’espacement de tes ischios pour te proposer une selle avec la bonne largeur.

Petite aparté pour les hommes : connaissez-vous le syndrome des couilles bleues ? La compression des parties génitales sur la selle peut conduire à différents troubles uro-génitaux. Notamment des problèmes d’érection. D’où l’importance d’avoir une selle adaptée à sa morphologie. Le choix d’une selle évidée pour diminuer l’espace de frottements et de compression peut être nécessaire.

Tu es maintenant prête à dire au revoir aux fesses endolories et aux frottements intimes !

 

Si tu aimes cet article, épingle-le ! ⬇️

Suivre:
Margaux Lifestyle
Margaux Lifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :