Les meilleures paires de running chez Brooks

Voilà maintenant trois ans que je suis passée du côté Brooks de la force. En effet, j’ai la chance d’être membre de la Run Happy Team pour la troisième année consécutive. Ma mission est de promouvoir l’esprit du Run Happy (dont je t’avais déjà parlé dans cet article). Pour cela, nous recevons régulièrement des dotations produits et des paires de running à tester. Après trois ans, je peux affirmer que j’ai essayé quasiment l’ensemble de la gamme Brooks. Et que j’ai mes petites préférées. Ainsi, aujourd’hui, je voulais prendre le temps de répondre à toutes tes questions. Notamment en te présentant les meilleures paires proposées par Brooks. Enfin, celles que je préfère et que je trouve les mieux adaptées à ma foulée. Dans cet article, je vais me concentrer uniquement sur la gamme route.

Comment choisir une paire de running : choisir une bonne paire de running peut s’avérer compliqué. Et surtout très personnel. En effet, il existe autant de paires idéales qu’il n’y a de coureurs. Sans compter que ta paire idéale peut évoluer au cours de ta pratique. Typiquement, si je reprends mon exemple, il y a quelques années, j’étais une Pegasus Addict de chez Nike. Aujourd’hui, quand je ressors mes anciennes paires, je ne suis plus du tout à l’aise dedans. Ainsi, pour ta première paire, n’hésite pas à te rendre chez un spécialiste (et non un simple vendeur). Celui-ci te conseillera en fonction de ta pratique, il pourra même aller jusqu’à te faire courir sur un tapis pour analyser ta foulée.

Mon Top 3 chez Brooks

Les Glycérines 19 pour du confort

Clairement, mes chouchous quand je suis à la recherche de confort. Surtout un footing tranquille en EF à jeun ou sur une sortie longue. Pour être honnête, ce sont les seules de la gamme « cushion » de chez Brooks que j’apprécie. Les Adrénalines ou les Ghosts (nouvellement nommées Adrénalines GTS) sont trop lourdes et trop « molles » à mon goût. Mais je tiens à préciser que ce n’est qu’un avis personnel. D’autres membres de la Run Happy Team les adorent.

Les Glycérines 19 sont la référence parfaite en termes d’amorti ultra-doux et de confort. Elles me permettent d’enchaîner les kilomètres sans ressentir de fatigue ni dans les jambes ni dans les pieds. Ce n’est pas avec elles que j’irais le plus vite, mais j’irais le plus loin ! Typiquement, je les ai portées sur les 20 km de Paris et les 20 km de Genève, car je savais que j’allais devoir lutter contre la fatigue en fin de course.

Les Levitate 5 pour du dynamisme

Clairement, les Levitate 5 sont mon coup de coeur de ce top 3. Autant je n’avais pas du tout apprécié la version 4 avec son chaussant très (trop) étroit, autant j’adore la cinquième génération. Cinquième génération où le chaussant a été retravaillé pour apporter plus de confort et de respirabilité. Les Levitate 5 sont un parfait compromis entre le confort des Glycérines 19 que je viens de te présenter et les Launch 8 dont je vais te parler ensuite.

C’est pourquoi je les utilise beaucoup sur mes sorties longues avec des variations d’allure, ou sur des courses officielles exigeantes (comme le triathlon de Genève). D’une manière générale, je préfère les chaussures dynamiques et légères, car s’adaptant mieux à ma foulée en médio-pied. Personnellement, les gros amortis au niveau du talon m’handicapent plus qu’autre chose. C’est l’une des raisons pour lesquelles je me sens aussi bien dans les Lévitate. Légères, dynamiques et confortables.

Les Launch 8 pour de la vitesse

Comment ne pas avoir la banane avec de telles pépites aux pieds ? Les Launch 8 sont un réservoir d’énergie et de vitesse sous les pieds. Je les chausse dès que je pars pour chercher un chrono (ou que j’essaie du moins). Avec son amorti encore plus léger, elles accompagnent ma foulée sans aucune contrainte. Sans pour autant sacrifier le confort, ni mes articulations.

Personnellement, je les utilise beaucoup sur des sorties où je veux envoyer un peu de vitesse. Me mettre dans le rouge de manière prolongée. Une séance de seuil par exemple. Ou sur une course officielle où je vais chercher un temps. Un 10 kilomètre par exemple. Au-delà je passe sur les Lévitate que je t’ai présentées juste au-dessus. Même si leur amorti peut largement aller au-delà de 10 kilomètres, ma foulée a tendance à s’affaisser à cause de la fatigue sur le fin et je préfère passer sur une paire avec un peu plus d’amorti et de confort.

Les Hypérion Tempo pour encore plus de vitesse

Oui, je te présente une quatrième paire parce que je ne suis pas capable de m’arrêter à trois. En effet, les Hypérion Tempo sont des chaussures idéales pour la vitesse. Que ce soit pour aller chercher un chrono sur une course officielle ou à l’entraînement. Personnellement, je ne les utilise que sur mes séances de fractionnés sur piste. Très légères, elles ont une technologie (le DNA Flash) qui renvoie un maximum d’énergie. Elles te permettront d’adopter une foulée plus économe en énergie et donc de courir plus vite.

Cependant, elles sont très légères et ont un amorti assez limité. C’est pourquoi elles ne sont pas recommandées pour les coureurs lourds ou/et ayant une foulée assez lourde, ou pour les sorties trop longues. Personnellement, vu ma taille et mon poids, je fais partie des « coureuses lourdes », mais ma foulée en médio-pied est assez légère et dynamique. Les Hypérion Tempo sont ainsi idéales pour mes séances de fractionnés intenses mais relativement courtes. Je peux profiter au maximum du renvoi d’énergie, sans m’affaisser et abimer l’amorti.

Et toi ? Quelle est ta paire préférée pour courir ?

 

Si tu aimes cet article, épingle-le ! ⬇️

Suivre:
Margaux Lifestyle
Margaux Lifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

2 Commentaires

  1. 7 février 2022 / 10 h 10 min

    Merci! Je suis nouvelle au apprendre la langue Francaise, mais j’ai compris assez de cet article. Enchante!

  2. alexandremds
    8 mars 2022 / 17 h 43 min

    Bonjour Margaux,

    Il y a 3 ans je courrais en Mizzuno puis je suis passé chez Asics avec la gamme Nimbus. Et c’est la paire de basket qui me conviens le mieux pour le moment sur la route.

    Lorsque je vais faire de la forêt ou du trail, je prends des salomon speedcross car elles accrochent bien sur le terrain gras.

    Merci pour ton retour détaillé sur les brooks

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :