Trouver des bottes quand on a les mollets “larges”

Samedi dernier, j’ai passé l’après-midi dans les magasins avec ma mère avec pour objectif de faire du repérage pour me trouver une paire de bottes. Noire, classique et intemporelle, pour compléter ma garde-robe. Sauf que tout ne s’est pas passé comme prévu.

Je cherchais des bottes pour remplacer ma précédente paire qui m’a lâché l’hiver dernier après presque 10 ans de bons et loyaux services. C’était une paire en cuir de style “cavalier” que ma mère m’avait offerte alors que j’étais encore au lycée. Je devais avoir 16 ou 17 ans. Ainsi, je voulais une paire toute simple, noire avec un petit talon de 3 ou 4 cm. Plutôt classique et intemporelle de façon à ce qu’elle aille avec TOUTE ma garde-robe. Et ce, pour les dix prochaines années.

Ainsi, j’ai passé une après-midi dans les magasins avec ma mère pour faire ce fameux repérage. Et essayer différents modèles. Gémo, La Halle, Chauss 34, Le Comptoir des Cordonniers. J’ai fait le tour de tous les magasins de chaussures d’Agde pour essayer une quinzaine de paires différentes. Toutes plus jolies les unes que les autres. Mais le constat est le même.

Je n’ai réussi à passer le mollet ou à les fermer sur aucune d’entre elles !

Et toute l’après-midi a été rythmée avec ces problèmes de taille et de coupe. Parce que je n’ai pas essayé que des bottes. Mais des robes, des pulls, des blouses… Bref, je faisais du repérage pour trouver les formes et les couleurs qui me vont pour de futurs achats Vinted (oui, je sais, les vendeurs/vendeuses me détestent !). Je ne te raconte pas le nombre de fois où j’ai été incapable de passer les bras ou les mollets !

Oui, j’ai grossi. J’en suis consciente. Tous les essayages ont été faits une à deux tailles au-dessus de ma taille habituelle (enfin ancienne taille habituelle). Mais cela n’allait pas. Cela m’a mise dans un état! Déjà que je cherche à faire la paix avec mon corps depuis ma prise de poids, là j’en suis sortie complètement abattue. Pourtant quand je regardais les femmes autour de moi, je voyais beaucoup de physiques différents. Mais je me suis reconnue un certain nombre de fois. Je reste dans les “standards” des femmes françaises. Pourtant, samedi, j’ai été confrontée à de gros problèmes au niveau des tailles et des coupes.

Prenons l’exemple d’une robe chez Gémo que j’ai essayée en S, M, L et XL (oui quasiment toutes les tailles disponibles). Autant on voyait bien la différence de longueur de la robe entre chaque taille. Autant les différences de largueur au niveau des hanches, de la poitrine et des manches étaient infimes. En gros, le S, c’était pour les 1m60 et le XL pour les 1m80…

Mais ce qui m’a le plus abattue, c’est cette histoire de bottes !

Ne pas arriver à les fermer (alors que je portais un simple legging) m’a mis un coup au moral. Je me suis sentie grosse. Sans compter que je cumule avec le fait d’être petite, donc la tige des bottes m’arrivait à la pliure du genou. Donc même si j’avais pu les fermer, je ne les aurais pas prises…

D’abattue, je suis passée à énervée quand par curiosité, j’ai réessayé mon ancienne paire de bottes que je n’avais pas encore jetée. Elles m’allaient parfaitement. Aucun problème pour les passer. Pourtant, c’est un modèle classique de chez André. Que s’est-il passé en 10 ans avec l’échelle de tailles ?

En gros, on n’habille que les mannequins des podiums, alors que la taille moyenne des femmes en France, c’est le 42… Ce que je reproche aux différentes enseignes “grand public”, c’est de ne pas s’adapter à la diversité des morphologies de la femme française et de calquer leur patron sur la morphologie la moins représentée dans la population. Si je saisis le message, les femmes “rondes” (ou avec quelques rondeurs) n’ont pas le droit de s’habiller ?

Bref, cette histoire de bottes m’a mise en colère. En attendant, je vais continuer à m’habiller sur Vinted, parce que bizarrement je n’ai aucun problème de taille ou de coupes sur les anciennes collections… Et chercher ma paire de bottes dans les quelques collections pour “mollets larges” présentes sur Internet. Parce que oui, maintenant je vais partir de la catégorie “mollets larges” ou “mollets XXL”…

 

Ma sélection de bottes pour mollets larges

En attendant, ce n’est pas parce que l’on a le “mollet large” selon les standards du prêt-à-porter que l’on n’a pas le droit de posséder une jolie paire de bottes. Ainsi, je t’ai fait une petite sélection de bottes.

Enfin deux pour être exacte. La première correspond au style de bottes que je voulais. À savoir plutôt classique, noire, petit talon de 3 ou 4 cm, à bout rond. Puis une seconde sélection avec tous types de bottes parce qu’il en faut pour tous les goûts !

  1. New Look Wide Fit – Bottes Hautes Noires à ornement en métal : 49,99 €
  2. La Redoute Collection Plus* – Bottes Cavalières en cuir : 149,99 €
  3. La Redoute Collection Plus* – Bottes Style Cavalière à sangles : 169,99 €, actuellement soldées à 118,99 € (-30%)
  4. Jilsen – Modèle Rianne : 189,95 €
  5. Jilsen – Modèle Susan : 259,00 €

 

  1. New Look Wide Fit – Cuissardes Noires à plateformes : 59,99 €
  2. Paprika* – Bottes cavalières plates : 69,99 €
  3. Lauren Ralph Lauren* – Bernadine : 199,00 €
  4. Jilsen – Mandy : 259,00 €
  5. Jilsen – Nikki : 279,00 €

 

Mention spéciale à New Look et sa gamme Wide Fit qui propose un certain nombre de bottes pour mollets larges, plus qu’abordables. Sans compter un tour de mollet à 40 cm en 39. La Redoute* aussi a quelques jolies pépites, un peu plus chères mais de meilleure qualité. La belle découverte revient à Jilsen. Une très belle marque de bottes de qualité : le gros plus, c’est le choix entre 4 circonférences différentes de mollets (40, 44, 48 et 52cm). Mais côté prix, je dois avouer que cela n’est clairement pas donné…

Petite incompréhension du côté d’André* qui propose dans son moteur de recherche de choisir entre 3 tailles de mollets, mais quand je sélectionne “mollets larges”, les modèles proposés ne sont pas du tout des tailles larges… Est-ce un problème technique ou une collection inexistante ? Affaire à suivre…

 

Update du 06/11/2019

J’ai fini par trouver une paire de bottes à La Halle aux Chaussures. Presque comme je voulais ! En effet, je me suis rendue compte que sur le site, certains modèles avaient trois options de tour de mollets. Malheureusement aucune information n’était disponible, hormis le fait qu’il existait trois tailles de mollets, S, M, L.  Après m’être rendue en magasin, la conseillère qui n’avait pas plus d’informations que moi a fini par me commander ce fameux modèle en taille 39/L (i.e. pointure 39, tour de mollet L) pour que je puisse les essayer et me faire une idée.

Après 10 longs jours d’attentes, je les ai enfin en mains. Et je suis ravie. Elles sont parfaites sur un legging ou un collant. En revanche sur un jean, vu l’épaisseur de mes ourlets (team petite), cela plisse pas mal et ce n’est franchement pas joli… Mais pour 59,99 €, je n’allais pas trop chipoté. Il me faudra juste trouver des pantalons plus fins et avec une longueur d’ourlet beaucoup plus courte ! 😉

 

 

 

Prête à trouver la paire de bottes de tes rêves ?

 

Les liens comportant une * sont des liens affiliés
Pour en savoir plus sur la monétisation et l’affiliation sur le blog, rendez-vous ici
Un grand merci pour ton soutien 💛

 

 

Si tu aimes cet article, épingle-le ! ⬇️

Suivre:
Margaux Lifestyle
Margaux Lifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.