Vers une alimentation semi-végétarienne

Mettre en place une alimentation semi-végétarienne serait un de mes objectifs pour cette année 2016, c’est-à-dire ne consommer de protéines animales qu’à un repas sur deux (en général plutôt le midi). Ainsi, en ce moment, je me renseigne beaucoup pour ne pas faire n’importe quoi et je teste aussi beaucoup de choses. On peut trouver tout et son contraire sur Internet et il est parfois difficile de faire son propre chemin. Il faut faire preuve de bon sens…

 

Déjà pourquoi adopter une alimentation semi-végétarienne ?

alimentation

Il faut savoir que j’ai un point de vue un peu particulier sur l’alimentation. Je suis persuadée qu’il n’existe pas une solution universelle, mais un équilibre propre à chacun. Et moi, je cherche mon propre équilibre. Plusieurs fois, je me suis rendue compte que quand je diminuais ma consommation de protéines animales, je digérais tout simplement bien et j’avais l’impression de « dégonfler ». Cela fait déjà donc un moment que j’ai diminué ma ration de viande le soir (oui je ne mange absolument pas de poisson !).

De plus, depuis que je suis rentrée dans cette phase où je m’occupe de moi, je m’intéresse tout particulièrement à ce qu’il y a dans mon assiette. Et je dois dire que cela fait réfléchir, voire même un peu froid dans le dos… Entre les scandales alimentaires et les étiquettes que le consommateur a de plus en plus de mal à déchiffrer, il y a de quoi se demander pour qui les industries agro-alimentaires nous prennent… Sans compter l’impact écologique ! Jusqu’à présent, j’avais un peu l’habitude de faire l’autruche…

Je suis un peu égoïste puisque mon bien-être passe avant le reste, mais je me suis rendue compte que penser à mon bien-être pouvait aussi avoir un impact positif sur tout le reste. Ainsi, je veux retirer de mon alimentation la viande, le soir. J’ai déjà quasiment totalement retiré le lait de vache de mon alimentation, car c’était à l’origine de mon acné… Bizarrement, les seuls moments où j’ai eu des boutons en un peu plus de 6 mois, cela a été après une rupture en yaourt soja chez mes parents…

alimentation

Maintenant, comment vais-je faire ?

C’est là que les choses se compliquent un peu, car entre les études et le sport, je ne veux pas mettre ma santé en danger en faisant n’importe quoi et en risquant les carences.

À lire : “Végétarisme, Végétalisme et Autres Alternatives

Cet article faisait partie d’une trilogie publié par une blopine Pauline, végétarienne accomplie. Malheureusement son blog est aujourd’hui fermé. Pourtant  ses articles avaient répondu à un certain nombre de questions que je me posais.

J’apprécie tout particulièrement lire des articles sur le végétarisme ou simplement des recettes végétariennes de mes amies blogueuses. C’est toujours intéressant d’avoir leur retour, surtout que les deux auxquelles je pense en particulier font pas mal de sport comme moi (l’une de la course à pied et l’autre de la musculation).

Comme je ne suis pas encore totalement rodée sur la question, je me prépare à l’avance un planning des repas du soir pour avoir le temps de les penser et surtout de faire les courses en conséquence.  Ainsi, le combo quinoa-lentille revient assez souvent. D’une manière générale, mes assiettes sont composées de céréales, de légumes et de crudités.

Et pour la partie « psychologique », je rajoute parfois un steack de soja. J’ai bien compris que les lentilles, les haricots (blancs et rouges), les pois chiches et les céréales en général allaient devenir mes meilleurs amis pour composer mes dîners.

vegetables-573961_1920

Ainsi, ma journée type ressemble à ça :

Petit-déjeuner :

40g de flocons d’avoine nature, un fruit (pomme ou banane), un carré de chocolat noir (80% de cacao), une petite poignée d’amande, de la poudre de coco, 2 c.c. de graines de chia et un filet de sirop d’agave avec une tasse de lait de soja chocolaté (o une tasse de thé selon l’heure à laquelle je prends mon petit-déjeuner)

                OU

4 pancakes vegan, un carré de chocolat noir (80% de cacao), une petite poignée d’amande, de la poudre de coco, un filet de sirop d’agave et une tasse de thé.

À lire : “pancakes vegan à la banane

Collation du matin (si j’ai faim) : un fruit (pomme)

Déjeuner :

Crudités à volonté, légumes à volonté, 150gr de féculents, 100gr de viande, 2 c.c. de matière grasse (huile d’olive ou huile de coco) et un yaourt au soja

Collation de l’après-midi (celle-là je ne la loupe pas) : Pomme et tasse de thé, et si faim une petite poignée d’amande et un yaourt soja

Dîner (VEGETARIEN !) :

Crudités et légumes à volonté, 100gr de féculents

Comme tu peux le remarquer, j’essaie de limiter ma consommation de yaourts, qui sont plus des plaisirs que de réels besoins, tout comme le pain qui vient en remplacement des féculents si j’en consomme.

Ces quantités (150gr, 100gr, …) correspondent aux « rations » que la diététicienne que j’avais rencontrée m’avait conseillée au vue de ma taille, mon poids, mon objectif poids, mon âge et ma pratique sportive. Je ne pèse réellement que les féculents que j’ai tendance à consommer en trop grande quantité.

noodles-516635_1920

Cela fait donc trois semaines que j’essaie d’adopter une alimentation semi-végétarienne, ce n’est pas toujours facile le soir. Mais en s’organisant et en cuisinant à l’avance, cela se fait. Je pense que j’ai juste besoin de prendre le pli. J’ai pu remarquer que j’avais dégonflé : je suis retournée très rapidement à mon poids pré-partiels et pré-période des fêtes et même en dessous !

De plus, je ne ressens ni fatigue ni faim ni frustration. Je crois que je vais l’appeler la règle des 3F ;-). Quant à savoir, si je vais finir par adopter un régime alimentaire totalement végétarien, je ne sais pas. On verra bien ce que l’avenir me réserve. Pour le moment, comme je diminue la quantité de viande, je vais essayer d’améliorer la qualité de celle que je continue de consommer en achetant du label « bleu-blanc-cœur », le problème étant que je n’ai pas réussi à le trouver en grande surface…

J’espère que cet article t’a plu. Je n’ai intentionnellement pas abordé la question de la souffrance animale, car je la trouve beaucoup trop sensible et créer la polémique n’était pas le but de cet article.

alimentation

 

Et toi ? Que penses-tu du végétarisme ??

 

[simple-author-box]
Suivre:
Margaux Lifestyle
Margaux Lifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

8 Commentaires

  1. 21 janvier 2016 / 10 h 12 min

    Au top ! Ton menu type est parfait !! Tu vas éradiquer les derniers kilos que tu n’arrivais pas à perdre c’est certain 🙂 En plus tu carbures niveau sport à côté, tu es bien partie pour faire une année 2016 canon avec cette nouvelle hygiène de vie ! Je ne peux que t’encourager à continuer dans cette voie, et ne t’inquiète pas.. avec 1 viande par jour tu ne risques absolument aucune carence en protéines. J’avais vu un reportage sur l’alimentation, et ils conseillaient aux omnivores de ne pas consommer plus de 200g de viande par semaine (oui oui, par semaine) pour des raisons de santé (cf. Les incroyables secrets du corps humains – FR2). Donc pas d’inquiétude à avoir pour ta santé ! En revanche, il est plus difficile de trouver de nouvelles habitudes.. et en supprimant la viande, il est tentant d’augmenter la ration de féculent.. c’est là que effectivement les légumineuses deviennent tes amies ! ou le tofu, ou le quinoa ^^ Des bisous ma belle !

    • MargauxLifestyle
      Auteur
      21 janvier 2016 / 11 h 24 min

      Merci pour ton commentaire ! Je dois avouer que je “psychote” peut-être un petit peu trop mais je n’ai vraiment pas envie d’être fatiguée parce que je me nourris mal, j’ai suffisamment de choses à gérer avec mes études, alors on va essayer d’éviter les carences ^^ Et le quinoa est déjà devenu mon ami 😉

      Bonne journée !! Bisous

  2. 21 janvier 2016 / 19 h 01 min

    Bravo pour ce changement dans tes habitudes alimentaires !! Tu as l’air d’être super organisée !!

    • MargauxLifestyle
      Auteur
      22 janvier 2016 / 18 h 01 min

      Pour l’organisation, je n’ai pas vraiment le choix, vu le nombre de choix que je veux faire : études, sport et blog, ça en fait ! Puis une fois que les habitudes sont prises, c’est beaucoup plus facile à gérer. Puis je sens.bien sue ce changement dans mes habitudes alimentaires m’a fait du bien : j’ai beaucoup plus d’énergie, je me concentre plus facilement, j’ai amélioré mes performances sportives…

  3. 21 janvier 2016 / 20 h 17 min

    Si je peux me permettre, le combo quinoa-lentilles n’est pas le plus approprié (en terme de diététique je veux dire) car le quinoa est complet au niveau des acides aminés essentiels…le quinoa se suffit donc à lui même ;o))
    Pour tes repas du soir si tu veux faire simple et peu coûteux tu te fais des légumes frais et tu ajoutes au choix céréales complètes plus légumineuse (1/3 de chaque) et tu auras une assiette équilibrée.
    C’est bien de reflechir à son alimentation, bravo, fais les choses à ton rythme, tu as toute la vie devant toi et non tu n’est pas égoïste, prendre soin de soi c’est aussi prendre soin des autres (le bien être ça se transmet)
    Voilà, je suis végétalienne depuis des années et pas du tout prosélyte mais si tu as besoin d’infos tu sais où me trouver ;o))

    • MargauxLifestyle
      Auteur
      22 janvier 2016 / 18 h 03 min

      Ah je ne savais pas! Merci beaucoup pour ton passage sur mon blog. Je prends note de ton commentaire. Du coup, je ferais combo riz-lentilles et le quinoa tout seul (enfin avec des légumes bien sûr;-) ). A bientôt !

      P.S.: tkt je ne te lâche pas sur twitter ! Très beau moyen de communication!

  4. 27 janvier 2016 / 22 h 31 min

    Bel article merci !
    Je songe aussi à diminuer ma consommation de viande et je trouve que ton système est pas mal.
    Je vais essayer sur une semaine peut-etre pour commencer ^^

    • MargauxLifestyle
      Auteur
      28 janvier 2016 / 7 h 45 min

      Le tout est de tester et de voir si cela te convient ou pas pour trouver ton équilibre petit à petit. Lais je dois t’avouer que j’ai un peu de mal à respecter ce rythme en ce moment. Je n’ai tout simplement pas faim le soir et j’ai tendance à grignoter n’importe quoi :-/

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :