10 gestes écolos faciles à mettre en place

L’une de mes rares résolutions pour 2020 est d’aller plus loin dans ma démarche écologique. Moins de déchets, une consommation plus responsable. En résumé, faire au mieux pour réduire mon empreinte carbone au maximum. Et essayer de résoudre les uns après les autres les paradoxes qui font de moi une “écolo en carton”… C’est pourquoi je te propose 10 gestes écolos faciles à mettre en place.

 

À lire : “Le paradoxe de l’apprentie écolo

 

Dix gestes écolos faciles à mettre en place

Dix gestes écolos qui ne sauveront pas la planète, j’en suis consciente. Mais je reste persuadée que si chacun fait au mieux en fonction de ses possibilités, le monde irait bien mieux. Certains de ces gestes écolos font déjà partie intégrante de mon mode de vie. Ma volonté, c’est de mettre en place la totalité de ces actions d’ici la fin de l’année.

 

1.Éteindre ta box internet en ton absence

Aucun besoin d’avoir ta box internet allumée H24. Et pourtant, nous n’avons pas le réflexe de l’éteindre quand nous dormons, quand nous partons travailler ou quand nous sommes en vacances. Il s’agit là d’une consommation d’énergie complètement inutile. Savais-tu que la totalité des boxes internet en France consomment annuellement le tiers de la production d’un réacteur nucléaire (sur les 58 présents sur le territoire français) ?

 

2. Vide ta boîte mail (et désabonne-toi des newsletters que tu ne lis pas)

Restons dans le domaine du numérique avec ta boîte mail. Savais-tu que l’envoi d’un mail génère 10g de CO2 et que 10 milliards de mail sont envoyés chaque heure ? Sans compter que 80% de ces mails ne sont jamais ouverts, et restent en non lus dans les boîtes mails… Le problème, c’est que ces mails non lus nécessitent beaucoup d’espaces de stockage et la construction toujours plus effrénées de data centers. Data centers qui sont extrêmement énergivores et pollueurs : 10 % de la production d’électricité en France sert au fonctionnement de ces data centers.

Alors vide ta boîte mail pour ne garder que les mails les plus importants, comme les factures ou tes papiers officiels, et désabonne-toi des newsletters que tu ne lis jamais, même la mienne !

 

3. Débranche tes appareils électriques

Un appareil branché, même quand tu ne l’utilises pas, consomme de l’électricité. Ainsi, j’ai essayé de débrancher au maximum tous mes appareils électriques, pour ne les brancher que quand je les utilise comme ma bouille ou mon grille-pain. Idem pour les multi-prises. J’en ai une qui se coupe à l’aide d’un bouton sur laquelle sont branchées mon ordinateur portable, mon second écran, ma lampe de bureau et mon imprimante. Prochaine étape : la box ! (cf. point1)

 

 

4. Pense vélo, transports en commun et covoiturage pour tes déplacements

Pourquoi systématiquement prendre ta voiture pour aller d’un point A à un point B ? D’autant plus si tu es seule dans ton véhicule. Imagine à Paris, si tout le monde faisait du covoiturage et s’il y a avait au moins deux personnes par voiture au lieu d’une seule, le nombre de véhicules en moins sur le périph’ ! Moins de bouchons et moins de pollution, c’est tout bénef ! Personnellement, je consomme rarement plus d’un plein par mois. Or, je vis dans un petit village paumé qui heureusement a le bus pour aller aux “grandes” villes des alentours… Mais j’utilise très peu ma voiture. Tout simplement parce que je privilégie la marche (l’avantage d’une toute petite ville : je peux tout faire à pied quasiment ! 😅), le vélo, le vus, le train ou le covoiturage pour mes déplacements.

 

5. Consomme des fruits et légumes de saison, de production locale

Oublie tomates, courgettes et aubergines en plein hiver ! Déjà qu’elles n’ont aucun goût, elles proviennent bien souvent de cultures ultra-intensives à l ‘autre bout du monde. Ainsi, privilégie fruits et légumes de saison. Mon conseil : va remplir ton frigo en allant au marché. Il y en a très régulièrement les week-ends. Renseigne-toi sur celui de ta ville. Et quant à savoir ce qui est de saison ou ce qui ne l’est pas, regarde les prix. Le moins cher est de saison 😉

 

6. Diminue ta consommation de viande

Un carnivore à vélo polluera toujours plus qu’un végétarien en 4×4. Je ne t’oblige pas à adopter un régime végétarien, voire végétalien à la lecture de cet article. Se tourner vers le végétarisme/végétalisme/veganisme est un choix personnel. Mais as-tu vraiment besoin de manger de la viande ou du poisson à chaque repas ? Surtout provenant des gammes 1er prix des supermarchés, bourrés d’hormones, d’additifs et d’eau ? Ne serait-ce pas envisageable de faire quelques repas sans viande dans la semaine ?  Et d’acheter une viande de meilleure qualité, issue d’un élevage local ? Moins mais mieux ?

 

7. Aie le réflexe “seconde main”

Quels que soient les achats que tu aies à faire, pense au seconde main. Aujourd’hui, entre Le Bon Coin, Vinted et les différents market places (facebook, fnac and cie), tu as la possibilité de trouver tout ce dont tu as besoin dans le marché de l’occasion. Donne une seconde vie aux vêtements, aux meubles, aux appareils électroménagers et la planète te dira merci !

 

8. Utilise des protections hygiéniques lavables

Les protections hygiéniques classiques sont un fléau écologique. Je vais faire dans le sale, mais imagine, mon premier tampon traîne toujours quelques part dans une décharge après 15 ans… Depuis quelques mois, je suis passée aux protections hygiéniques écologiques, à savoir serviettes lavables et cup (dont je te faisais la revue complète dans cet article ➡️ Dans ma culotte), et j’en suis ultra heureuse !

source : https://les-petits-calculs-savants.fr/

 

9. Évite le suremballage

“Le plastique, c’est fantastique !” Mes fesses, oui ! Les emballages représentent un gros pôle en termes de production de déchets. En effet, il n’est pas rare de trouver des produits avec 3 couches d’emballages, dont au moins 2 sont inutiles, dans les allées des supermarchés… Pourquoi ? Bref, essaie de privilégier le vrac (et garde les sacs en papier d’une fois à l’autre, sinon tu perds l’intérêt du zéro déchet 😉 ), pense aux totebags lorsque tu vas au marché, dis non à l’emballage en papier pour ta baguette de pain, ou aux sacs en plastique pour les fruits et légumes.

 

10. mets une bouteille ou une brique dans ta chasse d’eau (et fais pipi sous la douche !)

L’eau potable est une denrée de plus en plus rare et pourtant essentielle à la vie. Or, nous l’utilisons sans compter, notamment pour nous doucher ou faire nos besoins … Ainsi, en plaçant une bouteille ou une brique dans ta chasse d’eau, tu réduiras le volume d’eau potable gaspillée à chaque fois que tu vas aux toilettes.

 

Lequel des ces gestes écolos te semble le plus simple à mettre en place ?

 

Si tu aimes cet article, épingle-le ! ⬇️

Suivre:
Margaux Lifestyle
Margaux Lifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

10 Commentaires

  1. Pause café avec Audrey
    22 janvier 2020 / 14 h 58 min

    Coucou !
    Contente de voir que toi aussi tu incites ton lectorat aux petits gestes pour la planète !
    Des bisous
    Audrey

  2. 24 janvier 2020 / 9 h 23 min

    Salut !

    Cela ne fait pas longtemps que j’ai su pour les mails donc petit à petit je supprime, car j’en ai pas mal.
    Le plus simple est quand même de mettre une brique ou une bouteille dans sa chasse d’eau.
    C’est un article bien sympa, car si chaque personne sur terre fessait au moins une de ces choses le monde irait un peu mieux.

    A bientôt.
    XoXo

    • Margaux Lifestyle
      Auteur
      27 janvier 2020 / 17 h 19 min

      Clairement, si chacun arrêtait de s’admirer le nombril et ajoutait sa pierre à l’édifice, tout serait beaucoup plus simple !

  3. 28 janvier 2020 / 17 h 40 min

    Merci pour tous tes conseils ! Il y en a certains que j’ai mis en place, mais il en reste plein d’autres à faire encore..!

    • Margaux Lifestyle
      Auteur
      9 février 2020 / 22 h 20 min

      De rien ! Il me semble important de commencer quelque part. Alors pourquoi pas ces 10 petites gestes simples!

  4. 5 février 2020 / 10 h 12 min

    Ces petits gestes peuvent très facilement être mis en place par tout le monde. Alors merci de partager tout ça 🙂

    • Margaux Lifestyle
      Auteur
      9 février 2020 / 22 h 13 min

      Mais de rien ! Il me semble important de commencer quelque part. Alors pourquoi pas ces 10 gestes simples 🙂

  5. 9 février 2020 / 8 h 46 min

    Merci pour ces bonnes idées!
    J’assume, je fais déjà pipi sous la douche… Et je n’utilise que mes pieds ou les transports en commun. La question de l’emballage est problématique; Même si je n’achète pas une banane emballée individuellement, j’aimerai pouvoir réduire mes mauvaises habitudes à ce niveau. J’ai pas mal de boulot!

    • Margaux Lifestyle
      Auteur
      9 février 2020 / 22 h 07 min

      Je pense que pour les emballages, notamment de fruits et légumes, le plus simple reste encore d’aller au marché avec ses propres sacs. Tout le monde a pas mal de boulot devant soi 😉

  6. 26 mars 2020 / 17 h 02 min

    Alors j’avoue que je ne pense absolument jamais à éteindre la box Internet. Pourtant lorsqu’on part je débranche tout le reste mais la box, jamais. :O La boîte mail est triée tous les jours par contre. Par maniaquerie surtout, mais aussi parce que j’avais lu qu’elle générait beaucoup de pollution. Je me désinscris aussi au fur et à mesure des newsletters que je ne regardent jamais. Niveau transport, nous on n’a pas trop le choix. On habite un village au milieu de nulle part. Même pour faire les courses, le magasin le plus proche est à 15km, idem pour la mairie, pour l’essence, pour la banque, etc… Comment te dire que tu ne le fais pas à pieds quoi. 😛 Le covoiturage j’y pense rarement car je trouve ça très contraignant, je travaille dans un milieu où je suis dépendante de l’arrivée de la personne qui prend mon relais (je garde des enfants, soit en crèche, soit au domicile des parents). Au domicile des parents, je commence souvent bien avant les heures “de bureau” et le soir, je termine en fonction de l’heure d’arrivée des parents pas toujours fixe. Quant aux crèches, on ferme lorsque l’on n’a plus d’enfants, ça peut très bien être 15 min avant ou 30 minutes après. Du coup compliqué de faire du covoiturage, pourtant, quand je vois le nombre de voitures à la douane, je culpabilise un peu d’être seule dans ma voiture. J’ai adopté tout le reste par contre (sauf la bouteille dans la chasse d’eau – j’avoue ne pas trop comprendre hihi). 😛

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :