S’offrir des instants de pur plaisir pour relâcher la pression !

Avoir des projets ambitieux, c’est bien. Donner le meilleur de soi-même pour les réaliser, c’est génial ! Mais savoir relâcher la pression de temps en temps est tout aussi important ! En effet, il est essentiel, si ce n’est primordial, de s’accorder des moments de répit.  Des instants de pur kiff ! Comme des récompenses après chaque étape franchie. Comme un rappel de tes motivations pour changer de vie…

Apprendre à relâcher la pression

D’une manière générale, plus un projet est ambitieux, plus il nécessité un investissement personnel – en temps, en énergie, en compétences – important. Et plus ce sera épuisant aussi bien physiquement que mentalement pour toi. Tout simplement parce que la pression est grande. La peur d’échouer, de ne pas y arriver peut peser lourdement sur tes épaules.

Alors oui, je ne cesse de te répéter qu’il n’y a de véritables échecs que si tu n’en apprends rien. Qu’un échec peut se transformer en étape intermédiaire et nécessaire vers la réussite de ton projet, si tu en tires les bonnes leçons. Cependant, je sais aussi à quel point cette peur de l’échec peut être angoissante, surtout quand tu as l’impression de “jouer ta vie” sur la réussite de ce projet qui te tient tant à coeur. Je la ressens moi-même en ce moment : j’ai peur que ma recherche d’alternance soit fortement compromise à cause du contexte sanitaire et économique actuel. Je ne cesse de me demander comment je pourrais rebondir en septembre si jamais je me retrouvais sans entreprise pour m’accueillir, et comment cela pourrait impacter mon avenir professionnel… Et je ne te le cache pas, cette semaine a été très dure, niveau moral.

Donc oui, je comprends parfaitement cette pression que tu peux avoir en ce moment. Je comprends parfaitement à quel point tu es effrayée par la possibilité de voir un projet dans lequel tu as investi autant d’efforts s’effondrer… Cependant, il est important de temps en temps de savoir lâcher prise et de relâcher la pression. En s’accordant notamment des instants de pur kiff. Et contrairement à ce que tu pourrais penser ou croire, ces moments de répit sont tout sauf du temps perdu. Bien au contraire !

Pourquoi faut-il s'accorder des moments de plaisir ?

En effet, ces instants de pur kiff bien “futiles” te permettent notamment de souffler . De prendre du recul sur ta situation actuelle et de te rendre compte du chemin que tu as parcouru. Ne serait-ce que voir la situation dans son ensemble et constater tous les progrès que tu as accompli te fera énormément de bien. Et cela t’aidera à re-mobiliser toute ton énergie et ta motivation pour te plonger à nouveau la tête la première dans tes projets. Il s’agit juste de lever le nez du guidon tout simplement.

Tu peux aussi voir ces moments comme des récompenses à chaque étape importante dans la réalisation de tes ambitions. Comme quelqu’un qui cherche à perdre du poids, et qui s’établit une liste de cadeaux qu’il/elle va s’offrir tous les 5 kilos perdus par exemple : un massage en institut, une nouvelle robe, de la lingerie neuve, un passage chez le coiffeur… Parce que te récompenser et célébrer tes réussites est essentiel pour maintenir ta motivation à son top niveau ! Tu ne dois absolument pas minimiser tes succès, même s’ils ne sont “que de petits succès avant le but ultime”.

De plus, tu peux aussi devoir faire face à des problèmes, des obstacles sur ton chemin. Et ces moments de répit vont te permettre de penser à autre chose, d’envisager la situation dans son ensemble et ainsi de trouver des solutions. Combien de fois ai-je eu des idées génialissismes (oui je m’envoie des fleurs toute seule 😉) alors que j’étais en train de courir après plusieurs jours à bloquer sur un point bien précis ?

Pour finir, ces instants de pur kiff te feront tout simplement du bien. Car la vie est faite de hauts et de bas qu’il faut accepter et encaisser pour continuer à avancer.

Défi n°5 : Rédige ta Bucket List Post-Confinement

Ainsi en cette période plus que compliquée, entre confinement et pandémie, il est plus qu’important de t’offrir ces moments de répit. Ou du moins de réfléchir à ce qu’il te ferait plaisir de faire, une fois que cela sera possible… Moi-même la semaine dernière, avec mon moral en dent de scie, entre une angoisse de plus en plus présente concernant mon alternance et l’enfermement dû au confinement qui commence à me taper sur le système, j’ai eu besoin de penser à tout ce que je voudrais faire. Et j’ai rédigé une “Bucket List post Confinement” regroupant tous ces petits (et grands) plaisirs qui me font du bien. Cela va de chouchouter mon body entre coiffeur, esthéticienne et manucure, à retrouver les copains de la Run Happy Team et vadrouiller au maximum en Haute-Savoie. C’est une liste de choses dont j’ai eu envie pendant ce confinement, et que je vais me faire un plaisir de réaliser dans les prochaines semaines/mois à mesure que ce sera possible de le faire. Et en attendant, je m’adapte…

Par exemple, la Run Happy Team me manque énormément ! (c’est fou à quel point nous avons réussi à tisser des liens aussi forts en à peine un week-end). Ainsi, pour combler ce manque, nous avons fait des zoom apéros pour se “voir” et discuter ensemble. Dès le confinement levé, je me ferais un plaisir de retrouver les membres habitant autour d’Annecy – Jessica, Anaïs et Pierre – avant de pouvoir tous les voir quand les trajets en France seront à nouveau possibles. Pour Marseille-Cassis par exemple (je croise les doigts en tout cas !).

Ainsi, je te propose pour ce 5 ème défi de rédiger toi aussi ta Bucket List Post Confinement (ou “Bucket List” tout court 😉) réunissant toutes ces choses qui te feraient plaisir. Toutes celles auxquelles tu as pensé pendant ce confinement et pour lesquelles tu as été frustrée de devoir t’en passer. De la plus “futile” à la plus importante à tes yeux, comme un voyage autour du monde. Ta mission sera d’en faire au moins 3 sur le mois de mai. Puis de réaliser les autres à chaque coup de mou pour te rappeler pourquoi tu t’investis autant dans tes projets actuels, mais aussi à chacune de tes victoires ! N’hésite pas à utiliser le template ci-dessous pour partager ta bucket list en story sur Instagram 😉

À partir d'aujourd'hui, tu relâches la pression !

 

Si tu aimes cet article, épingle-le ! ⬇️

Suivre:
Margaux Lifestyle
Margaux Lifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

6 Commentaires

  1. 5 mai 2020 / 10 h 10 min

    Je comprends tellement ton stress sur l’alternance ! J’ai un problème tout à fait similaire : je me suis inscrite à un Master dans une autre ville, mais je ne pourrais le suivre que si je trouve un job étudiant à côté pour payer, ce qui semble hyper compromis quand même… j’évite de trop y penser pour le moment… quand les magasins seront rouverts, j’appellerai pour savoir s’ils recrutent. Et c’est à ce moment-là que l’anxiété me gagnera, car je dois avoir trouvé avant de valider mon entrée en Master (si jamais je suis prise), enfin bref… Je te souhaite beaucoup de réussite dans ta recherche !

    Ce n’est pas du tout étonnant que tu trouves des idées géniales en courant ! C’est le même principe que quand on est sous la douche, et pas loin de quand on cherche un mot qui ne vient pas et que, lâchant l’affaire, il se précipite dans notre esprit ! En fait, le cerveau fonctionne mieux quand il est détendu et, plus on cherche, plus on creuse, moins on trouve ! Mon moment préféré pour enclencher mon cerveau c’est quand je me lève la nuit pour aller aux toilettes et que, la tête dans le brouillard, je lance des sujets. Généralement, j’ai des idées (encore faut-il s’en souvenir le matin). Le risque c’est évidemment de se réveiller trop et de ne pouvoir se rendormir… mais comme généralement je fais ça pour débloquer l’avancée de mon roman ça reste une histoire que je me raconte et donc je me rendors ! 😉

    Si je devais faire une bucket list ce serait : LIRE (quelle idée d’être partie se confiner sans un seul bouquin ! la pire erreur de mon confinement, le truc qui le rendrait parfait (j’avoue que je le vis plutôt bien)), un petit tour chez l’esthéticienne, une virée pour prendre des photos.

    • Margaux Lifestyle
      Auteur
      5 mai 2020 / 10 h 52 min

      Sans compter que j’enchaîne les bourdes plus grosses les unes que les autres, entre l’erreur de numéro de portable dans le CV, la pièce jointe absente dans mes mails de candidature spontanée et les fautes d’orthographe Bref, cette angoisse ne me réussit pas ! Bon courage pour ton master et ta recherche d’emploi ! L’année va être compliquée, c’est clair qu’il va falloir être très attentive pour être capable de saisir les opportunités. Mais je suis sûre qu’on y arrivera !

      Bon, personnellement la nuit, je dors. Pas du tout le genre à me réveiller pour noter une idée mais oui, clairement, c’est qu’on ne cherche pas qu’on trouve… N’hésite pas à reprendre mon template pour partager ta bucket list en story

      • 5 mai 2020 / 20 h 30 min

        Argh je connais ces bourdes, j’en ai fait plein aussi quand je cherchais un stage l’année dernière (pas cette année, puisque j’ai été reprise dans le même ministère à un poste différent, mais mon CV est passé en internet, bref). Entre oublier de changer le nom de l’entreprise dans le corps de la lettre, ou une occurrence de nom de destinataire, ou le nom du poste que je veux sur le CV… cette année j’ai recommencé : ma première lettre de motivation a ouvert une seconde page Word, blanche, que je n’avais pas vu, je l’ai donc envoyée en PDF avec la lettre… pas top. Ça devrait plus arriver, j’ai suivi une formation en ligne pour écrire une bonne lettre de motivation et, bizarrement, elle s’est raccourcie de moitié !
        Oui, on y arrivera ! La chance n’a aucune existence : elle se provoque !

        Je me réveille pas exprès pour une idée, mais j’ai un mauvais sommeil donc je me réveille plusieurs fois par nuit.
        Haha je voudrais bien, mais j’ai pas les réseaux sociaux ! Ni Insta, ni FB, ni Pinterest 😉 Par contre, tu es déjà dans le widget de mon blog qui répertorie mes blogs préférés 😉

  2. 6 mai 2020 / 11 h 41 min

    Super bonne idée cette bucket list je vais faire la mienne sur ton template !

  3. 6 mai 2020 / 16 h 31 min

    C’est clair que malgré le côté flou de la situation, il faut se faire des petits plaisirs… sinon on va exploser !!!

  4. Mon corps au quotidien
    15 septembre 2020 / 8 h 04 min

    Je suis bien d’accord avec toi, s’accorder des pauses est essentiel, pour pouvoir repartir du bon pied. Et n’oublions pas que nous sommes cycliques, encore plus que les hommes ! Il faut savoir accepter de ralentir… Merci pour ce rappel !

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :