Entre pandémie, confinement et création de contenus

La période que nous vivons actuellement est un peu particulière. Je pensais reprendre la plume, une fois que mon déménagement sur Annecy serait achevé, les derniers cartons vidés et ma première semaine de travail terminée. Sauf que l’actualité nous a rattrapés. La propagation du coronavirus en France (et ailleurs dans le monde) a obligé nos gouvernements à prendre des mesures exceptionnelles et extraordinaires. Nous voici donc tous et toutes confinés chez nous pour 15 jours… 2 semaines renouvelables !

 

Continuer à blogguer pendant le confinement ?

Ainsi je me suis posée la question de savoir si j’allais continuer à alimenter mon blog et mes réseaux sociaux pendant toute cette période. Et si oui, quel type de contenu j’allais proposer…En cette période anxiogène, j’ai pris le parti de la légèreté. J’ai fait le choix de maintenir autant que faire se peut de maintenir ma routine habituelle (tout en respectant les consignes gouvernementales bien entendu). C’est pourquoi je vais doucement reprendre mon rythme de publication. Et même essayer d’avoir un peu d’avance en vu de la reprise du boulot.

Les prochaines semaines vont être particulièrement bizarres, à défaut d’un autre mot. Et il est important que chacun fasse preuve de civisme, de solidarité et de responsabilité. Bien que quand je regarde l’actualité, j’ai l’impression que c’est trop en demander à certains Français… Imagine-toi : le préfet de l’Hérault a été obligé d’interdire l’accès aux plages parce que les populations ne respectaient pas le confinement et que l’on se retrouvait avec une fréquentation digne d’un mois d’août sur les bords de mer ! La consigne est pourtant claire : restons chez nous et évitons tout déplacement inutile.

Se pose la question de la sortie autorisée pour l’activité physique. Je te le disais, de mon côté, j’essaie autant que possible de conserver un mode de vie le plus normal possible, pour ne pas céder à la psychose et l’agressivité. Donc oui, je continue de courir. Mais seulement parce que mon lieu de résidence me le permet. En effet, je suis retournée à Agde, chez mes parents pour être aux côtés de ma mère. La savoir en première ligne à travailler à l’hôpital comme tout le personnel soignant m’angoissait particulièrement. Donc oui, je continue de courir. Principalement parce que cela m’aide à gérer mon stress et mon angoisse. Forcément, je respecte un certain nombre de précautions : 30 minutes maximum autour de chez moi, sur un parcours aux voies piétonnes et pistes cyclables larges, tôt le matin, et en plaçant un buff sur mon nez et ma bouche lorsque je croise du monde.  Bref, j’essaie de ne pas abuser de cette liberté qui nous est offerte malgré les circonstances pour aller m’aérer l’esprit. Mais quelque chose me dit que cela ne durera pas longtemps quand je vois les abus…

 

Comment à mener une vie “normale” malgré le coronavirus…

J’ai ainsi pris la décision de mener une vie la plus normale possible, compte-tenu des circonstances. Et de voir cette période de confinement non pas comme une contrainte et une perte de temps/d’argent. Mais au contraire, comme une opportunité pour avancer dans mes projets annexes avant la reprise du boulot !  En même temps, étant en congés sans soldes (encore en période d’essai pour mon job saisonnier, je ne suis pas éligible au chômage partiel), j’ai besoin de faire quelque chose de concret et de productif. Alors autant je sais ralentir le rythme et profiter du soleil quand il faut, autant en cette période particulière, rester à rien faire à la maison me rendrait complètement chèvre. Tout simplement parce que je ne l’ai pas choisi. En effet, personne n’a choisi de devoir rester cloîtré chez lui parce qu’un “petit” virus a décidé de s’installer parmi les populations.

Ainsi, si d’un côté je maintiens ma routine sportive (surtout après eu autant de mal pendant quelques semaines à m’y remettre comme je te l’expliquais ici ➡️ Perte de Poids et Reprise du Sport | Où j’en suis après deux mois), de l’autre, je vais continuer mes habitudes de bloggeuse et d’entrepreneure. Mes objectifs :

➡️ Proposer du contenu sur le blog, ma newsletter, mon podcast et mes réseaux sociaux de façon à t’aider à t’évader de cette routine pesante liée au confinement. Même si je pense que je vais délaisser instagram quelques temps, ou du moins y être beaucoup moins présente, parce que clairement entre les journées à travailler et les possibilités restreintes de faire des photos…

➡️ Réfléchir à mon projet autour de la confiance en soi chez les femmes (rédiger un second ebook ? proposer des séances photos ? créer une méthode pour se réconcilier avec son corps ? 🤔)

➡️ Mettre en place une stratégie de communication et de marketing pour ma propre entreprise

Bref, j’ai besoin de faire quelque chose de concret pour ne pas me laisser abattre, et subir cette période de confinement. Et encore, j’ai de la chance que la maison de mes parents ait un jardin, ce qui me permet de profiter du soleil et de l’extérieur sans trop de difficultés. Ainsi, n’hésite pas à me dire en commentaires quel type de contenus te ferait du bien pour les prochaines semaines. J’ai notamment prévu quelques recettes, des entraînements à faire chez soi, mais aussi des articles autour du développement personnel… Mais rien n’est figé 😉

Il n’y a plus qu’à faire preuve de patience face au coronavirus et d’ici quelques semaines, je pourrais retrouver la beauté d’Annecy.

 

Prête à affronter le Coronavirus et le confinement ???

 

Si tu aimes cet article, épingle-le ! ⬇️

 

Suivre:
Margaux Lifestyle
Margaux Lifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

6 Commentaires

  1. 22 mars 2020 / 18 h 56 min

    J’envoie du courage à ta maman, je sais comme son quotidien est devenu encore plus difficile… Je suis psy, donc en seconde ligne pour gérer la fatigue des soignants et essayer de soulager les urgences en prenant les appels et trier. Tu fais bien de te protéger au maximum de tout ça tout en poursuivant le sport. J’en fait aussi, 30min par jour pour évacuer les tensions, entre autre !
    Bon courage !

    Line

    • Margaux Lifestyle
      Auteur
      26 avril 2020 / 8 h 52 min

      Peut-être en deuxième ligne, mais tout aussi indispensable ! Bon courage à toi !

  2. 26 mars 2020 / 9 h 14 min

    Faire le pari de publier des choses légères c’est parfait, on entend tellement de choses sur la situation H24…

    • Margaux Lifestyle
      Auteur
      26 avril 2020 / 8 h 47 min

      Mais tellement difficile ! D’une manière ou d’une autre, ce que j’écris se trouve en rapport avec le confinement et la pandémie.

  3. 27 mars 2020 / 17 h 18 min

    de mon côté, me retrouvant en chômage forcé j’en profite pour avancer des articles que j’avais en retard sur des voyages passés …. et je rêve aux prochaines escapades ! Vivement la fin de ce confinement !

    • Margaux Lifestyle
      Auteur
      26 avril 2020 / 8 h 42 min

      Vivement oui ! En ce moment, je me rédige une bucket list post confinement avec tout ce que je voudrais pouvoir faire : du simple apéro avec les copains, au plouf dans la mer en passant par le passage chez le coiffeur

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :