Mes astuces pour se remettre d’une déception

Je suis de celle qui ont toujours beaucoup de projets et d’objectifs. Impossible pour moi de me laisser vivre (alors que clairement, cela me ferait beaucoup de bien parfois !). Ainsi, j’attends beaucoup de la vie. Je le reconnais, je suis plutôt exigeante. Envers moi-même… Et envers les autres. Et malheureusement, tout ne se passe pas toujours comme prévu. Des résultats qui ne sont pas à la hauteur des efforts. Pas de résultats du tout. Des personnes – proches ou non – aux actes et comportements inattendus… Bref, il m’arrive – comme tout le monde – d’être déçue. Cependant, ce n’est pas pour autant que je me laisse abattre. Bien au contraire, je digère cette déception et je rebondis. Ainsi, aujourd’hui, je te propose de découvrir mes trois astuces pour se remettre d’une déception.

3 astuces pour se remettre d'une déception

Se laisser du temps

Je pense que tu l’auras compris, mais j’ai mon petit caractère. Mes proches me comparent souvent à un petit volcan… J’ai besoin d’exploser avant de pouvoir m’apaiser. Et plus on retarde mon « explosion », plus celle-ci sera puissante 😅 Et face à une déception, j’ai le même fonctionnement. J’ai besoin d’exploser, avant de pouvoir m’apaiser. Plus je m’investis dans une relation ou un projet, plus ma déception sera grande… Et plus mon « explosion » sera importante.

Quand je dis « explosion », cela ne signifie pas que je me mets à hurler contre tout le monde. Mais d’une manière ou d’une autre, j’ai besoin d’exprimer mon mécontentement, de laisser couler ma colère. De laisser sortir toutes ces émotions négatives qui m’envahissent. Alors, oui, dans certains cas, je vais aller confronter certaines personnes à leurs actes ou leurs paroles. Mais souvent, ce sera simplement en parler à une amie (ou à ma mère) pour vider mon sac. Ou aller faire du sport pour me défouler. Bizarrement, ce sont souvent des runs où je mets plus d’intensité et de vitesse que d’habitude… En résumé, je me laisse le temps de digérer mes émotions négatives liées à cette déception.

Ainsi, n’essaie pas d’étouffer tes émotions suite à une déception. Tu es humaine. Il est normal que tu ressentes des émotions. Laisse toi le temps de digérer.Devoir cette vague d’émotions négatives refouler progressivement. Surtout si comme moi tu prends les choses très à coeur. Pour certaines, souffler un bon coup sera suffisant pour passer à autre chose. Pour d’autres, il faudra un peu plus de temps.

Surtout n’en aies pas honte !

Comprendre

Pour me remettre d’une déception, j’ai besoin de comprendre pourquoi cela n’a pas fonctionné comme je l’aurais voulu. Et surtout de déterminer si cet « échec » est de mon fait ou non. Je prends des précautions. Car pour moi il n’y a de véritables échecs que si tu n’apprends rien. Ainsi, pour passer à autre chose, j’ai besoin de comprendre si en agissant autrement j’aurais pu espérer un autre résultat.

Ainsi, si c’est de ma « faute » (toujours avec des guillemets, hein !), je prends du recul. J’essaie de voir là où j’aurais pu agir autrement. Et peut-être espérer un autre résultat. Ce qui me permet d’apprendre et d’agir en conséquence. Car, comme dirait Albert Einstein, « la folie, c’est de se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent ». C’est pourquoi comprendre pourquoi cela n’a pas fonctionné comme je l’espérais, va me permettre de changer, deux, trois petites choses avant d’essayer à nouveau.

Mais dans le cas contraire où ce n’est pas de ma « faute », je lâche prise. Tout simplement parce que je n’aurais jamais pu espérer un autre résultat. Et ce, quelle que soient mes actions. Cette déception est issue d’un fait, d’un événement contre lequel je n’y peux rien. Soit j’ai fait au mieux compte-tenu de mes possibilités, et je n’ai aucun regret à avoir. Soit c’est quelque chose de totalement indépendant de ma volonté… Dans les deux cas, je ne peux pas changer les choses… Je ne peux que faire avec. Et ainsi, j’ai appris à lâcher prise pour avancer. Je le reconnais, c’est quelque chose qui peut prendre du temps à accepter et à apprendre. Mais tellement apaisant, surtout pour les petits volcans comme moi.

Rebondir et avancer

Pour moi, il n’y a rien de pire, de plus frustrant que de faire du surplace. Ainsi, ce qui m’aide à me remettre d’une déception, c’est d’avancer. De faire un nouvel essai. De me lancer dans de nouveaux projets. De faire de nouvelles rencontres (surtout si c’est une personne qui m’a déçue).

Bref je digère, j’analyse et je rebondis. Soit en essayant à nouveau. Soit en essayant quelque chose de complètement différent. Ce n’est pas parce qu’une chose n’a pas « correctement » fonctionné (que ce soit une relation, un entraînement de sport, un entretien ou que sais-je !) que ma vie est un échec total et définitif.

Au contraire, la vie est un perpétuel renouveau et une succession d’échecs. Prenons l’exemple d’une enfant qui apprend à marcher. Il va chuter plusieurs fois avant d’arriver à se mettre debout et à faire ses premiers pas. C’est par l’échec qu’il apprend. Heureusement que nous ne nous sommes pas arrêtés au premier échec, sinon nous serions encore toutes en train d’avancer en rampant plutôt que sur nos deux jambes…

La vie est faite d’imprévus. Et il faut l’accepter. Ainsi, pour te remettre d’une déception, je ne peux que te conseiller de trouver comment rebondir. Comment avancer malgré tout. Un nouveau projet ? Un nouvel essai ? Qu’est-ce qui te ferait du bien pour avancer ?

L’important, c’est vraiment de te concentrer sur toi, sur ce qui te permettra de passer outre cette déception, pour avancer et rebondir. Moi, ce sera souvent d’essayer à nouveau en changeant de stratégie (oui, je suis assez bornée comme fille, il me faut plusieurs échecs avant de lâcher l’affaire !), ou en me plongeant dans un nouveau projet. Mais c’est ma façon de faire pour rebondir et avancer.

Et toi ? Quelles sont tes astuces pour te remettre d’une déception ?

 

Si tu aimes cet article, épingle-le ! ⬇️

Suivre:
Margaux Lifestyle
Margaux Lifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

1 Commentaire

  1. 15 mars 2021 / 11 h 32 min

    LE PASSAGE J AI BESOIN D EXPLOSER AVANT DE M APAISER MDRRR JE ME RECONNAIS GRAVEEE

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :