Hello ! La semaine dernière, j’ai parlé du fait qu’avec l’arrivée des réseaux sociaux dans nos vies, nous passions notre temps à nous comparer les uns aux autres. Et aujourd’hui,  j’avais envie de traiter le deuxième volet des réseaux sociaux, à savoir la méchanceté gratuite… Parce que ce phénomène prend vraiment une ampleur démesurée ! Il y a des comportements que je ne comprends absolument pas…

La méchanceté gratuite est bien trop souvent présente sur les réseaux sociaux. À croire que dès que nous sommes derrière un écran, nous nous croyons tout permis ! En disant “nous”, je ne parle pas forcément de toi et moi, mais plutôt de l’Être Humain en général…

Sur les réseaux sociaux, les masques tombent. C’est d’autant plus ironique que, comme je l’expliquais dans mon précédent article “Se comparer aux autres : Réseaux Sociaux et Estime de soi”, on a tendance à ne montrer qu’un visage idyllique et parfait… Mais oui, les masques tombent.

Tu te rends rapidement compte de qui a de la frustration à évacuer… Tout simplement parce que ces personnes la déversent sur les autres. Sur les réseaux sociaux, il y a ces personnes qui pour se sentir bien ont besoin de démolir les autres, de leur dire les pires atrocités qui leur passent par la tête, et de revenir à la charge jour après jour pour continuer à s’acharner sur sa victime.

C’est limite pathologique. Elles ressentent ce besoin de détruire autour d’elles, pour se sentir bien… Souvent parce qu’elles projettent sur les autres leurs propres doutes et faiblesses, et ne le supportent pas !

Puis il y a celles qui glissent une petite vacherie en passant… De la pure méchanceté gratuite. Je me rappelle la fois où une nana, sous une de mes photos en short de running suite à mon marathon de Paris, m’a “gentiment” dit que franchement j’avais de “bons cuissots” et que je devrais avoir honte… Comment te dire que ce “compliment” ne me touche absolument dans la mesure ou mes “grosses cuisses” m’ont porté vaillamment sur 42,195km sans faillir ??

Méchanceté gratuite et Réseaux Sociaux

Deux trois exemples de “gentils” petits commentaires que j’ai pu recevoir, que tu ne retrouveras pas sur mon instagram ou sur mon facebook puisque je les ai supprimés dans la foulée, après les avoir screenshotés…

 

Si aujourd’hui, ce genre de remarque ne me touche pas. Bien au contraire, me fait doucement rire. Cela n’a pas toujours été le cas. Tu m’aurais balancé ça alors que je n’étais encore qu’une ado mal dans ma peau, tu n’imagines même pas les ravages sur ma confiance en moi que tu aurais pu faire.

Et c’est à ce moment là que je me rends compte à quel point il faut être blindée quand tu évolues sur les réseaux sociaux de nos jours. Parce que toute cette méchanceté gratuite peut faire très mal, peut détruire… Surtout quand l’effet mouton s’en mêle. Je pense notamment à cette histoire sur le compte twitter de Décathlon quand une cliente a fait une remarque sur les pictos Homme et Femme sur les sacs Quechua… Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres…

J’ai lu quelque part que les réseaux sociaux agissaient comme un démultiplicateur de personnalité. Sans penser aux conséquences, nous agissons, nous parlons sans réfléchir en faisant sauter tous les filtres qui nous retiennent en société, dans la vraie vie… Sous prétexte que nous “parlons” à un téléphone ou un ordinateur, nous oublions que de l’autre côté, derrière l’écran, il y a un être humain à qui nous pouvons faire beaucoup de mal…

Clairement, cette méchanceté gratuite, purement abjecte me fait peur. Parce que si certains agissent simplement sans penser aux conséquences, d’autres ont une réelle volonté de nuire. Donc je me blinde, je me prépare à ce qu’un jour se soit aussi mon tour. Parce que si jusqu’à présent, j’ai été épargnée. Le message sur mes “grosses cuisses” a été le seul en plus de trois ans d’utilisation d’Instagram… Mais avec ma volonté d’évoluer dans les réseaux sociaux, je sais que malheureusement je m’expose de plus en plus à cette méchanceté gratuite…

Même si j’ai l’air de dépeindre un tableau cauchemardesque des réseaux sociaux entre comparaison et méchanceté gratuite, heureusement que ce n’est pas que cela. J’ai eu la chance de faire de magnifiques rencontres tant réelles que virtuelles. Ils sont sources d’échanges très intéressants, et de partages plus qu’enrichissants. Mais je garde dans un coin de ma tête que ce n’est pas non plus le monde des bisounours…

La méchanceté est la principale caractéristique des personnes souffrant d’un sentiment d’infériorité, se sentant obligées de salir toute personne potentiellement plus brillante à leurs yeux…

Et toi ? As-tu déjà été la victime de cette méchanceté gratuite ?

 

Margaux Lifestyle

 

P.S. : J’ai lancé un sondage dans ma dernière newsletter (pour t’y inscrire, c’est ici -> Newsletter) au sujet de la création d’un hashtag sur Instagram ou/et d’un groupe sur Facebook afin de s’entraider dans notre défi zéro sucre ou dans la perte de nos mauvaises habitudes… Si tu pouvais y répondre, ce serait vraiment génial !! Cela ne te prendra que quelques minutes 😉 Pour accéder au sondage, tu as juste à cliquer sur le lien ci-dessous :

https://fr.surveymonkey.com/r/9MK2CTZ

Merci d’avance !!! 😘

 

26 thoughts on “Méchanceté Gratuite et Réseaux Sociaux”

  1. Coucou
    Ah l’être “humain” et sa méchanceté tout un poème. Les réseaux sociaux développe cette haine enfouie au plus profond d’eux car rien de plus simple qu’un défouloir derrière un écran. Perso je n’ai pas encore eu ce genre de commentaires mais je bloquerais direct aussi…nan mais sans blague dehors les cons !
    Bon courage
    Bises

    1. Des fois, l’être humain me donne envie de pleurer… Puis j’ai envie de croire en nous, de me dire que l’on n’est pas aussi stupide et méchant que cela !

  2. Je crois que l’un des trucs que j’exècre le plus en terme de commentaires sur les réseaux sociaux, ce sont les gens qui pensent mieux que toi, ceux qui savent mieux que toi, qui te donnent leurs avis sur TES choix ou juste qui jugent.

    1. Mais tellement !!!!!!! lls sont juste insupportables !!!! Ne viens pas te donner ton avis, alors que je ne t’ai rien demandé et qu’en plus, j’en ai absolument rien à faire !!!

    1. Comme dit plus bas “haters gonna hate”… Perso, je n’y pense pas trop, parce que je suis blindée. Mais ce genre de comportements me fait plus peur pour les autres, qui n’ont pas forcément le même caractère que moi…

  3. Je trouve ça tellement dommage… Je pense que c’est réellement un des termes les plus approprié car nous avons en général tout pour être heureux, réaliser et concrétiser nos projets et certaines personnes trouvent encore le moyen de rabaisser les autres… Je ne sais pas si cela vient réellement des réseaux sociaux, bien qu’ils facilitent probablement ce comportement que l’on oserait pas forcément dans la réalité ou si c’est aussi le fait que du coup, nous avons directement cette méchanceté sous nos yeux, sans avoir à chercher les sous-entendus dans certaines paroles…
    Merci en tout cas pour ton article et continue à faire ce que tu fais, on dit en général que ce style de messages arrivent lorsque l’on commence à faire des jaloux et bizarrement, j’attendais de recevoir un jour ce style de message… Il faut finalement peut-être s’en réjouir ^^

  4. Je me suis toujours demandé pourquoi ces haters / frustrés ne passaient pas leur chemin plutôt que de poster ce genre de commentaire… La démarche est tordue quand on y pense. Je n’ai jamais été réellement victime de commentaires désobligeants sur les réseaux sociaux. C’est arrivé quelques fois sur mon blog. Mais comme toi, je m’estime “blindée”. J’ai 29 piges, ça va. Je pense comme toi aux ados, qui manquent eux, souvent de confiance en eux, et qui pourraient recevoir ce type de message… Les gens ne se rendent pas compte à quel point ça peut les détruire ou finir par les faire entrer dans le jeu du bashing.

    1. Mais c’est tellement ça !!! Si tu n’es pas d’accord, soit tu es capable de l’exprimer calmement et d’entrer dans le débat, soit tu passes ta route !!! Mais prends plaisir à saper la confiance en soi d’autres personnes, faut vraiment être tordu, comme tu dis !!!

  5. Coucou Margaux !
    Cet article tombe à pic car je viens de passer 2 jours le moral dans les chaussettes à force de me faire critiquer et donc agresser sur des posts twitter et facebook. Je ne pense pas être quelqu’un de méchant et j’evite de poster du négatif sur les réseaux sociaux car à mon sens cela ne sert à rien mais certaines personnes trouvent toujours le moyen de tout tourner en négatif, tout critiquer et sérieusement ça me fatigue !!!
    Je pense sincèrement faire une pause avec twitter et facebook. D’ailleurs Twitter j’avais arrêté et j’aurai dû continuer car on y trouve beaucoup trop de négatif.
    Mais comme toi, j’ai toujours été épargnée par les méchants commentaire sur les réseaux. J’ai horreur des conflits et des critiques gratuites mais dernièrement, j’ai reçu des messages où les gens ne relèvent que le négatif de ce que tu postes ou bien encore ne t’écrivent que pour critiquer (ils ne t’écrivent jamais en dehors de ça pour dire des choses positives, gentilles, etc.)
    Je suis fatiguée de cette ambiance de critique permanente et gratuite. Les gens ont comme un BESOIN de critiquer on dirait…
    Mais hier je me suis fait la réflexion donc de vouloir arrêter de partager sur les réseaux sociaux, hors le partage est l’essence même du réseau social. J’en suis venue à me demander si à force de tout critiquer et de lire des méchanceté, on ne finirait pas par ne plus partager, voir ne plus se parler?

    1. Effectivement j’ai cru voir passer quelques conversations sur Twitter… J’ai de plus en plus l’impression que les gens ne savent plus communiquer, ni débattre sans s’insulter ! À croire qu’ils se sentent offensés dès que tu exprimes un avis différent du leur !

  6. Les gens sont fous. Des cuisses qui te portent sur 40 km ? J’aurais dit “musclées”, mais chacun ses références 🙂

    Clairement, pour aller dire ça à quelqu’un il faut être très complexé soi- même.

    Il y a une différence entre la critique et la méchanceté, et là, tu as raison, c’est de la méchanceté.

    Je te trouve très bien, et ton blog à l’air très bien, et bravo pour tes courses 🙂

  7. si le monde est une jungle,internet est l’exutoire des jaloux,frustrés,haineux.Que de gens “petits” et laids!
    jamais je ne me permettrai de faire une remarque blessante.Bravo pour tes 40 kms !que la force soit avec toi!

    1. C’est purement gratuit et méchant… Personnellement, cela me passe au-dessus ! Mais je pense à toutes celles et ceux qui n’ont pas forcément la confiance en eux nécessaire pour ne pas se laisser atteindre par ces remarques stupides !

  8. Hello !
    Malheureusement, les réseaux sociaux ont « permis » ce genre de comportements.. avant c’était « en vrai » (j’en ai beaucoup souffert au collège, et heureusement qu’il n’y a avait pas encore les réseaux sociaux il y a 10 ans). Je ne comprends absolument pas comment faire du mal aux autres peut permettre de se sentir mieux soit-même. Et quand on voit que cela pousse certaines personnes au suicide..
    J’espère que ces commentaires vont cesser pour toi ! Tu ne le mérites sûrement pas !!
    Bise,
    Claire

    1. Je suis comme toi… Je ne comprends absolument pas comment faire du mal aux gens peut permettre de se sentir mieux… Le pire, c’est que parfois, c’est juste pour le jeu !

    1. Oui, le gros problème des RS, c’est qu’ils s’insinuent dans tous les aspects de notre vie. Il n’y a plus de limite… Et le harcèlement est sans fin !

  9. Salut Margaux.
    Je fais très attention à ce que font mes enfants sur les RS, et en particulier celui de 12 ans : pour le protéger mais aussi pour éviter qu’il ne contribue aux phénomènes de groupe qui sont légion sur Internet.
    Je constate que les rageux sont souvent des jeunes mal éduqués qui s’imaginent que, planqués derrière leur écran, ils peuvent dire tout et n’importe quoi, sans mesurer l’impact de leur bêtise. Mais j’ai plus de tolérance quand ce sont des enfants.
    Parce que le pire, ce sont les adultes qui s’érigent en justiciers avec leurs préjugés à deux balles, sans filtre. Et en plus ils se croient beaux et intelligents !
    Minable.

    1. C’est tellement facile de déraper sur les réseaux sociaux !!! Et le pire, c’est que les gens ne se rendent pas compte de l’impact que cela peut avoir sur les autres !!!

N'hésite pas à laisser un commentaire pour continuer la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :