Septembre est un mois de renouveau pour moi. Plus que le mois de janvier. Parce que j’arrive beaucoup plus facilement à visualiser mon année et à organiser mes projets en me basant sur l’année scolaire, plutôt que sur l’année civile… Tout simplement parce que jusqu’à présent j’avais tendance à mettre pas mal de choses en pause durant l’été… À commencer par mon entraînement sportif…

Aussi la rentrée est dans quelques jours. Cela fait quelques temps déjà que je m’active à préparer cette nouvelle année. Comme tu le sais peut-être, j’ai quitté Paris fin décembre pour retourner vivre chez mes parents dans le Sud et prendre le temps de lancer ma micro-entreprise… Et être dépendante de mes parents à 26 ans, ce n’est clairement pas ce que j’envisageais… Ce n’est absolument pas ma vie idéale !

À lire “Je lâche tout sur Paris : Échec ou nouveau départ ?”

Mais je m’active à faire avancer mes projets. Cela fait donc quelques mois maintenant que je travaille à changer de vie et à réaliser mon plus grand rêve : construire quelque chose de mes mains et en vivre pour ne plus dépendre de personnes. Ainsi j’ai passé le mois d’août à rêver de ma vie idéale, à me concentrer à trouver les moyens de concrétiser mes rêves…

Because a goal without a plan is just a wish…

Quelle est donc ma vie idéale ? 

Tout d’abord, je ne me vois pas vivre ailleurs que sous le soleil de Méditerranée, ailleurs qu’en bord de mer… Parce que je suis une fille du Sud tout simplement. Mon coeur balance entre la région de Nice et celle de Perpignan. Une belle région, sur la côte méditerranéenne, entre mer et montagne, proche de la frontière… Parce que j’aime bien aller regarder ce qu’il se passe chez les voisins, ce qu’ils ont à me faire découvrir…

Deux régions donc qui m’offrent pas mal de possibilités de bouger et de découvrir de nouvelles choses… Faire du ski plus souvent, rechausser les chaussures de randonnée pour tomber de sur de beaux petits coins de paradis, organiser facilement de petits séjours en Espagne ou en Italie, tout en profitant de la mer et du soleil toute l’année…

J’ai besoin de pouvoir me sentir libre. Ce n’est même plus mon indépendance que je recherche, mais bien ma liberté. Libre de pouvoir travailler quand et comme j’en ai envie, libre de pouvoir bouger et voyager comme je le souhaite, libre de pouvoir découvrir de nouvelles choses et de continuer à rencontrer différentes personnes toutes plus intéressantes les unes que les autres.

Je refuse d’être enfermée dans une routine, à toujours faire les mêmes choses jours après jours. Au contraire, je veux que ma curiosité et ma créativité n’aient de cesse d’être stimulée.

Ma vie idéale est synonyme de liberté !

Aussi je veux pouvoir aider les personnes que je rencontre à trouver leur chemin via soit le sport soit mes mots. Les aider à reprendre confiance en eux, à reprendre leur vie en main pour devenir la personne qu’elles souhaitent être sans jamais avoir osé jusqu’alors… J’ai envie de montrer que nous avons tous quelque chose d’exceptionnel en nous, qu’il faut “juste” croire en soi.

Le sport te permet de te découvrir tel que tu es vraiment sans barrière ni faux semblants. Tu ne peux plus tricher, mais tu te découvres des forces, des qualités insoupçonnées. Et tu apprends à les exploiter. D’abord pendant ton entraînement, ta séance de sport, puis à chaque instant de ta vie. C’est pourquoi je souhaite à moyen terme devenir coach sportive…

Aider avec mes mots ensuite. Parce que tout le monde n’aime pas le sport, et n’a pas envie – ou ne peux pas – pratiquer une activité physique. Alors j’espère pouvoir toucher une petite corde sensible en toi grâce à mes mots. Réveiller en toi un peu de chaleur et de bienveillance pour te pousser à croire en toi et à oser penser que tes rêves ne sont pas condamnés à rester de simples utopies.

Aussi, je veux pouvoir créer pour les autres, mettre ma plume à leur service. Les aider à mettre des mots sur leurs émotions, leurs souvenirs, sur tout ce qu’ils ont envie de partager avec les autres… Je rêve d’écrire les mémoires d’un baroudeur, d’une personne ayant passé sa vie à voyager, à découvrir d’autres pays et cultures… ou celles d’un sportif anonyme qui aura su repousser ses limites et à relever les challenges les plus fous !

Ma vie idéale est synonyme d’entraide et de partage !

Je voudrais pouvoir travailler sur mes écrits un peu partout. Emportant mon carnet, mon stylo et mon ordinateur, et changeant de bureau tous les jours. Voyager, découvrir le monde et ses multiples facettes. Un jour à Bali, le lendemain à New York, la semaine suivante à la Réunion. Je suis avide de nouveaux paysages et de belles rencontres.

Après avoir autant vadrouillé, échangé, partagé, je veux aussi pouvoir retrouvé mon chez moi, mon petit coin de paradis… Une maison avec vue sur la mer, loin de l’agitation de la ville, sans voisin pour m’importuner… Je veux pouvoir observer de mon jardin ou de ma terrasse le coucher du soleil. Une maison lumineuse et ouverte, avec une vraie cuisine pour préparer de bons petits plats. Et avec, dans mes rêves les plus fous, un vrai jardin et une piscine. On a bien dit que l’on parlait de ma vie idéale, non ? 😉 Une maison suffisamment grande pour accueillir la famille pour quelques jours…

Et au milieu de tout ça, je voudrais créer ma propre famille. Tomber amoureuse d’un homme avec qui je pourrais partager mes aventures, qu’il s’agisse de voyages ou de défis sportifs. Un homme qui partagera les mêmes valeurs que moi autour du partage et de la bienveillance. Qui me poussera à me surpasser et à réaliser mes rêves. Un homme avec qui je me sentirais sereine, écoutée et aimée. Avec lequel j’aurais envie d’élever des enfants…

Ma vie idéale est aussi tournée vers la famille…

Tu vois, ça c’est ma vie idéale aujourd’hui. Peut-être que dans quelques années cela changera. Mais pour le moment, c’est ce à quoi j’aspire. Ce pourquoi je fournis autant d’efforts. Pendant longtemps, je n’ai pas su ce que je voulais, ni qui j’avais envie de devenir…

Aujourd’hui, c’est un peu plus clair mais toujours mouvant. La seule certitude que j’ai, c’est que beaucoup de travail m’attend. Qu’il va falloir que je fasse preuve de patience et de persévérance, notamment avant de pouvoir vivre de ma micro-entreprise. Mais cela ne me fait pas peur. Parce que je sais ce qui m’attend au bout du chemin… Ma vie idéale !

Et toi ? Quelle est ta vie idéale ? Pour quoi es-tu prête à te battre ?

 

❤️ Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents !

6 thoughts on “Ma vie idéale // Parce que cela fait du bien de rêver !”

  1. Coucou Margaux 🙂

    Enfin la rentrée et un nouvel article !

    L’Oie a un rêve, partir vivre à l’étranger. Découvrir autre chose, un autre monde, une autre culture. L’Oie n’est pas une aventurière, elle rêve de poser ses valises quelque part et d’y rester un temps, visiter, profiter.

    L’Oie a aussi une vie idéale, qui serait tournée vers le travail manuel et l’acceuil, un lieu où elle brasserait sa bière, y’aurait des concerts, peut-être un bar, quelques chambres, un jardin potager. En ville peut-être pour voir du monde, ou à la campagne pour profiter de la nature et du calme.

    L’Oie aura été un peu plus lente que toi à comprendre le besoin de changement, d’une coupure, d’un nouveau souffle dans sa vie. Coup de chance, Monsieur Oie en est aussi là dans sa vie.

    Après une année un peu pourrie à coup de blessures et de désillusions professionnelles … Ben ça y’est, on part. L’Oie prend ses cliques et ses claques, lache le poulailler et déménage … Alors c’est pas Bali mais c’est pas loin, puisqu’elle part en Malaisie :).

    Croire en ses rêves, avoir des idéaux, c’est important. Ça m’a aidé à tenir dans les moments durs. Et maintenant que c’est là je ne réalise toujours pas vraiment. C’est une sensation incroyable, l’Oie est toute légère d’un coup, légère comme une plume ;-).

    Ayons des rêves, bossons pour les concrétiser, je crois que ça vaut le coup, définitivement.

    Bises,

    Agathe, Oie
    (PS: c’est la tête parisienne qui parle, ou ‘Marie-Cu’ sur le blogue)

    1. C’est magnifique d’avoir d’aussi beaux rêves !!!! J’espère que tu trouveras ce que tu cherches en Malaisie !! 🙂 J’aimerais avoir des ailes pour te rejoindre de temps en temps…

  2. J’aime beaucoup ton article ! je me retrouve tellement dans tes mots J’ai aussi le projet de me lancer en tant que freelance et sans mes rêves jamais je ne me serai lancer. Merci pour ton partage… ton article m’a inspirée 😉

  3. Comme toi, une vie idéale implique forcément liberté pour moi. J’aime travailler mais à mes “conditions”, pas par nécessité. Je veux travailler parce que j’en ai envie, pas parce que j’en ai besoin pour avoir des sous. Ma vie idéale comporte aussi des voyages. Beaucoup de voyages. Des découvertes. Des rencontres, celles qui touchent, celles qui donnent envie d’être mieux. Ma vie idéale est celle où je suis satisfaite de ce que je possède. Ni plus ni moins.

N'hésite pas à laisser un commentaire pour continuer la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :