Faire du sport pendant les fêtes | Conseils & Astuces

Les fêtes sont toujours une période compliquée quand tu veux continuer à faire du sport, quand tu as une certaine routine sportive. En effet, entre les apéros entre amis et les repas en famille, il est parfois particulièrement compliqué de trouver du temps pour caser tous tes entraînements. Alors comment arriver à faire du sport pendant les fêtes ? Retrouve tous mes conseils et astuces pour mêler festivités et entraînements.

Continuer à faire du sport pendant les fêtes n’est pas une sinécure. En effet, entre le froid qui s’est définitivement installé, la famille qui débarque au complet à la maison et les repas à préparer en nombre, le temps et la motivation te font défaut pour conserver ta routine sportive.

Conseil n°1 : Ne culpabilise pas

Oui, ne culpabilise pas de ne pas arriver à faire du sport pendant les fêtes. Parce que c’est une période placée sous le signe de la famille. Ne sacrifie pas ces temps précieux pour aller t’entraîner coûte que coûte. Surtout si tu n’as pas d’objectifs en janvier, comme une course à laquelle tu te serais inscrite.

Alors ne culpabilise pas de préférer passer du temps en famille plutôt que d’aller t’entraîner toute seule, dans le froid. Profite de ces 8 à 10 jours pour faire une coupure, te reposer, te ressourcer pour mieux repartir en janvier. Ne t’entraînes pas, entraîne-toi moins. En gros, fais vraiment comme tu le sens pour profiter au maximum de cette période magique. Le sport ne doit pas être une contrainte, et surtout ne doit pas te couper de toute vie sociale.

Conseil n°2 : Ne force pas

Si tu souhaites continuer à faire du sport pendant les fêtes, je te conseillerais de faire attention et de ne pas forcer.

En effet, d’une part tu arrives bien souvent fatiguée en cette période de fêtes de fin d’années. Entre le stress de la rentrée, le changement de saison et le passage à l’heure d’hiver, tu as – comme nous toutes – beaucoup tirer sur la corde. D’autre part, pendant les fêtes, tu manges beaucoup trop, tu bois aussi beaucoup trop d’alcool, et surtout tu ne dors pas assez… En gros, tout ce qu’il ne faut pas faire pour progresser à l’entraînement. Bien au contraire !

Tu auras l’estomac lourd, la digestion difficile. En gros, ce n’est absolument pas le moment de faire de grosses séances de fractionnés ou autres entraînements particulièrement intenses. Ou tu auras l’estomac au bord des lèvres… Ou les dents du fond qui baignent, comme on dit par chez-moi 😉

Je te conseillerais plutôt des sorties tranquilles ou des entraînements plus doux que d’ordinaire. Juste pour t’aider à digérer. Pour reprendre ensuite un entraînement normal dès les fêtes terminées.

Conseil n°3 : Intégrer la famille à tes entraînements

La période des fêtes peut être une bonne occasion de partager ta passion sportive avec ta famille, et enfin leur faire comprendre pourquoi tu aimes autant faire du sport. Peut-être que cela fera enfin cesser les petites remarques désagréables à l’encontre de ta pratique sportive ?

Mais comment mettre le sport à la portée de tous ? Peut-être est-ce le moment de t’essayer à la marche sportive ? Accessible à tous, pour les petits comme pour les grands, parfaite pour digérer tout en prenant un grand bol d’air frais.

 

À lire : “La Marche Active | Un sport idéal pour les débutants

 

Un bon moyen de continuer à faire du sport pendant les fêtes tout en profitant au maximum de la famille !

 

Conseil n°4 : Te caler un objectif avant le printemps

Une autre bonne source de motivation pour continuer à faire du sport pendant les fêtes est d’avoir un objectif sportif pour janvier ou février. Comme l’inscription à une course ou un trail hivernal. Bien souvent, le sport est ton moyen de décompresser, voire de supporter une belle-famille plutôt envahissante pendant les fêtes.

Une bonne séance de musculation, 30 minutes de natation au calme dans l’eau, une heure de footing tranquille ou de marche sportive en pleine nature, il n’y a rien de mieux pour évacuer toutes les mauvaises ondes, et pour ne pas envoyer paître une belle-mère particulièrement chiante… Oui, tout le monde n’a pas envie de partager son moment sport avec la famille. 😉

Conseil n°5 : Limiter les dégâts alimentaires

Clairement si tu souhaites continuer à faire du sport pendant les fêtes, limite au maximum les “dégâts” d’un point de vue alimentaire. Je ne te dis pas de te priver pendant les repas de fêtes, mais de rééquilibrer entre ces différents repas.

Les fêtes sont très souvent synonyme de bouffe grasse et sucrée, en trop grosses quantités accompagnée d’une bonne dose d’alcool. De quoi mettre ton foie et tes reins à rude épreuve. Ainsi que tes muscles et tes tendons. Car tout ceci va acidifier ton organisme et augmenter le risque de blessures à l’entraînement.

Alors entre chaque gros repas, pense bien à boire. À boire de l’eau, nous sommes bien d’accord ? 😉 Mais aussi à privilégier les légumes verts tels que les poireaux ou les épinards. Des repas légers, et si possible végétariens pour soulager ton système digestif. Personnellement, mon assiette se colore en vert et je n’oublie jamais ma petite gourde pour penser à bien hydrater tout au long de la journée.

Mais surtout profite bien de cette période magique des fêtes de fin d’années.

 

J’ai écrit cet article dans le cadre du calendrier de l’Avent de SerenaMente que tu pourras retrouver ici. Tu y retrouveras un article chaque jour sur différents thèmes : maquillages, looks, recettes et sport !

 

Alors vas-tu continuer à faire du sport pendant les fêtes ?

 

Si tu aimes cet article, épingle-le ! ⬇️

Suivre:
Margaux Lifestyle
Margaux Lifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

7 Commentaires

  1. Serena
    10 décembre 2018 / 23 h 38 min

    Coucou Margaux,
    Voilà un article hyper intéressant ! Je suis super contente que tu participes à ce calendrier de l’avent car tu gagnes vraiment à être plus lue et commentée 🙂 Tes articles sont de qualité !
    Je vais essayer de ne pas culpabiliser si je n’arrive pas à faire du sport pendant les fêtes. Il est vrai que j’ai toujours peur de perdre la motivation en arrêtant ne serait-ce que 10 ou 15 jours le sport ! Je vais tenter la marche active en famille car je me dis que ce peut être un bon compromis histoire de profiter de la famille mais de se bouger un peu quand même (puis ça m’évitera d’avoir l’impression de rouler après un gros repas XD).
    Des bisous !

  2. 11 décembre 2018 / 8 h 37 min

    Coucou Margaux…

    Bon ici, j’ai repris le sport samedi pour 15 jours parce qu’ensuite je suis 15 jours en vacances, je vais essayer de faire 1 cours ou 2 mais mon objectif de l’an prochain, c’est de faire 2 courses, la Niçoise en mai et surtout la Parisienne en Septembre.

    Bonne journée.

  3. 12 décembre 2018 / 18 h 34 min

    Je te rejoins sur le point 1 et 2, qui sont très importants. Après je t’avoue que des fois je me force un peu quand même, car je sais que la motivation viendra en courant. Mais si une fois sur place je vois que je n’ai plus envie de courir comme j’avais prévu, ben c’est là que je me force pas 🙂 Mais je tiens toujours à faire mes 3 séances hebdomadaires de course à pieds, personnellement. J’en ai besoin, ça me défoule et ça me fais atteindre mes objectifs ! Et si un jour je peux pas courir, je reporte au lendemain 🙂 Mais dans tous les cas il ne faut pas culpabiliser si des fois on y arrive pas 🙂

  4. 14 décembre 2018 / 11 h 03 min

    J’ai enfin eu le feu vert médical pour la reprise du sport je commence doucement après 10 ans d’arrêt même pendant les fêtes et après les fêtes je serais plus assidue et plus intensive .
    Passe une belle journée =)

  5. 14 décembre 2018 / 14 h 21 min

    Coucou Margaux !

    Je suis contente que tu participes également au calendrier de l’avent organisé par Elodie !

    Bravo pour ta régularité ! Je suis admirative ! Et merci pour tes conseils ! 😉

    Bonne journée et à bientôt !

  6. 18 décembre 2018 / 6 h 56 min

    Huhu ici on a regle le probleme: les affaires de sport “chaudes” sont dans un conteneur quelque part entre le Havre et l’Asie. Les affaires de sport dispo sont: short, et T-shirt.
    Et les fetes seront … en France dans le grand froid !

    Bref chez les oies le programme est simple: on engraisse et on se farcit.

    Bises !

    • Margaux Lifestyle
      Auteur
      10 janvier 2019 / 11 h 36 min

      C’est un bon programme !!! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.