Courir en Hiver // Conseils et Astuces

Courir en hiver… Alors, oui officiellement nous ne sommes pas encore en hiver. Mais à partir du moment où il fait nuit à 17h et où les températures passent en dessous des 10 degrés, j’estime que je peux me permettre de rédiger un article “spécial hiver”. D’autant plus que je trouve celui que j’ai écrit l’année dernière assez bâclé…

Alors côté texte, c’est plutôt correct. J’ai juste deux, trois informations à rajouter. C’est plutôt niveau photos que j’ai honte de mon article “Garder sa motivation en hiver”… Aujourd’hui, plutôt que de t’écrire un article pour garder ta motivation intacte pour cet hiver, je vais changer d’angle d’attaque. Ensemble, nous allons voir comment continuer à courir en hiver…

courir en hiver

Pour continuer à courir en hiver, il faut être un minimum équipé. Surtout si tu n’as pas la chance comme moi, de passer ton hiver dans le Sud de la France… 😉 Mais même dans le Sud, il faut se protéger du froid, de la pluie, du vent mais aussi de la nuit…

Commençons par se protéger des éléments. La technique des trois couches – dite technique de l’oignon – est de mise… Pour le moment, je n’ai eu besoin de mettre que deux couches : un tee-shirt technique “seconde peau” et une petite doudoune sans manche. Les deux proviennent de chez Décathlon, tu penses bien 😉 . Typiquement, j’ai passé tout l’hiver dernier à chercher une petite doudoune comme celle-ci, sans la trouver bien sûr.

J’ai eu l’occasion grâce à Kalenji, de la tester et de la voir intégrer ma garde-robe running. Fallait bien que cela me serve de travailler à Décathlon !

Bref, j’ai utilisé à plusieurs reprises le combo tee-shirt technique “seconde peau”/doudoune sans manches. Et j’en suis très satisfaite ! Le tee-shirt technique est validé depuis un moment puisque cela fait 2 ou 3 hivers que je l’ai.

courir en hiver

La petite doudoune, quant à elle, est juste parfaite pour courir en hiver : elle ne bouge pas sur les hanches, tient chaud au corps, ne gêne pas le mouvement. Bref, idéale ! J’ai vraiment hâte de pouvoir la tester en période de “grand froid”. Pour le moment, je me suis arrêtée à 5°C… Quoi qu’il en soit, elle va être très pratique pour continuer à courir en hiver.

 

Pour courir en hiver, il faut se protéger d’une météo capricieuse

Ainsi, ce tee-shirt technique et cette petite doudoune sans manche constituent la base de ma tenue pour courir en hiver, accompagnés bien sûr d’un legging long.

Soit un peu plus épais pour les journées froides et/ou venteuses, ou pour les sorties à allure réduite. Soit normal pour les séances de fractionnés où je sais que je vais avoir rapidement très chaud. J’adapte ensuite ma tenue en fonction de la météo.

Une journée particulièrement froide ?? Je rajoute un second tee-shirt manche longue plus épais, voire un hoodie. Sans oublier bien sûr les gants et le buff sur les oreilles, parce que si les extrémités ne sont pas protégées, tu pourras mettre la tenue la plus chaude du monde, tu continueras d’avoir froid !

courir en hiver

Une journée de grand vent ?  Selon la température, soit je remplace la doudoune sans manche par un coupe-vent. Soit je glisse le coupe-vent sous la doudoune sans manche à la place du hoodie.

courir en hiver

 

À lire : “Mon équipement 2019-2020 pour courir de nuit, par temps froid et/ou venteux

Pour courir en hiver, il faut faire de la nuit son alliée

Pour continuer à courir en hiver, il va bien souvent te falloir affronter la nuit. Et pour cela, tu dois voir où tu mets les pieds, mais aussi être vu(e), notamment des automobilistes ! C’est primordial.

Dans un premier temps, pour être vu, n’hésite pas à te munir de vêtements dotés de bandes réfléchissantes. Personnellement, j’ai craqué sur deux leggings qui ont fait de ces détails réfléchissants un atout esthétique. Le premier vient de chez Sirun. Il s’agit de l’ensemble La Pétillante. Et le second de chez Kalenji.

Beaucoup de mes vêtements possèdent des bandes réfléchissantes, que ce soit le long des fermetures éclairs, les logos ou autres. Mais si jamais, tu trouves que l’on ne te voit pas assez, tu peux te rajouter des brassards de visibilité comme ceux-ci : bandes réfléchissantes de Décathlon.

Mais le plus efficace, reste quand même la lampe frontale ou la lampe pectorale. J’ai pu découvrir toujours grâce à Kalenji la nouvelle Run Ligth 250 qui remplit parfaitement les deux objectifs que nous recherchons : voir et être vu.

Je t’en ferais une description plus complète dans un article complet. Mais pour le moment, sache que cela fera un super cadeau de Noël pour les runners 😉

courir en hiver

Pas question de se trouver de fausses excuses pour ne pas courir en hiver. Regarde certains affrontent bien le grand froid du Canada : Running Addict, Gregrunrun et Dreylicious.

 

➡️ Ma sélection pour courir en hiver sans avoir froid aux fesses ! 

  1. Doudoune sans manche Kalenji 2. Veste Pluie/vent Kalenji 3. Hoodie Isabelle SiRun 4. Hoodie Kalenji 5. Tee-Shirt Manches Longues Kalenji 6. Legging La Pétillante SiRun 7. Legging Kalenji 8. Gants Kalenji 9. Bandeau Kalenji

 

 

Alors prêt(e) à courir en hiver ??

Suivre:
Margaux Lifestyle
Margaux Lifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

2 Commentaires

  1. Esthelle
    9 décembre 2017 / 8 h 54 min

    Bonjour!
    Ici quand c’est l’hiver, généralement il y a de la neige. Et même bien couverts, on ne peut pas courir!
    😉
    Bonne excuse, non?
    Bon week-end.

    • Margaux
      Auteur/autrice
      9 décembre 2017 / 8 h 57 min

      Mouais on met des chaussures de trail et ça passe !! enfin je ne sais pas trop parce que je suis quand même une fille de la mer et non de la montagne

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :