Quand tu es un runner accro aux réseaux sociaux (ou pas d’ailleurs !), il t’arrive de partager tes chronos à l’entraînement comme lors d’une course officielle… Mais à les exposer à tous, tu t’exposes aussi à des remarques, plus ou moins gentilles. D’autant plus quand tu es un “runner lent”…

Le running est devenu un tel phénomène que quasiment tout le monde a quelqu’un dans son entourage qui pratique ce sport, quand ce n’est pas lui-même le pratiquant… Et ce tout le monde a son avis à donner…

Avis qu’il donne alors même quand on ne lui demande rien. En fait, ces pseudos-experts viennent le donner surtout quand on ne le demande pas !!

Ainsi, un certain nombre de runners ont décidé de ne plus partager leurs temps et leur vitesse, seulement leur kilométrage afin d’éviter ces remarques plus que désagréables. Et je les comprends ! À croire que pour certains, les chronos à 7′ au kilo leur sont insupportables et ne devraient pas exister… Pire encore, quiconque ne courant pas à moins de 5′ au kilo (soit à plus de 12km/h) n’est pas un vrai runner.

Pour eux, ces semi-marathoniennes en 3h ou ces marathoniens en plus de 4h ne sont pas de vrais finishers… Ils feraient honte à la communauté du running avec ces chronos de m**** !

J’ai juste envie de dire, mais en quoi ça les regarde !?! En quoi cela les concerne-t-il que tu sois un “coureur lent” ? Après tout, nous sommes tous des amateurs pratiquant une passion commune : le running… Sauf que la France est gangrenée par une culture malsaine de la performance.

À lire “Le Culte de la Performance : Progrès vs. Plaisir ?

À croire que la seule chose qui compte, c’est d’avoir les meilleurs chronos possibles, et surtout meilleurs que ceux du voisin… Mais qu’est-ce que tu t’en tapes !! Tu ne joues ni ta vie ni ta carrière avec la course à pied !! Alors quel est ce besoin d’écraser l’autre, ce coureur lent qui fait de son mieux et qui surtout ne recherche pas la même chose que toi dans le running.

Je ne supporte pas ces gens qui méprisent les plus lents.

Surtout que nous sommes tous le plus lent de quelqu’un…

C’est pour cela que j’ai décidé de continuer à partager mes chronos sur les réseaux sociaux. Parce que je suis dans un entre-deux : certains coureurs rapides me considèrent comme une “lente” et les coureurs lents trouvent que je vais “vite”… Mais surtout parce que je veux montrer que chacun à partir du moment où il court, est un coureur. Et ce peu importe sa vitesse !

J’ai de la peine pour ces “coureurs lents” qui ne se sentent pas légitimes et qui ont honte de leurs chronos “minables”. Parce que pour moi, ce sont eux qui ont le plus de méritent à courir. Je me rappelle de ces quelques remarques qui ont commencé à poindre quand j’ai annoncé que j’étais finisher du marathon de Paris en 5h42… Remarques qui se sont rapidement taries sous mon regard noir… À ce qu’il paraît, j’ai beau être petite, je peux faire peur. 😅

une femme qui court le soir

Chacun s’entraîne de manière différente, chacun recherche quelque chose de différent dans la course à pied : la performance, le progrès, le plaisir, le dépassement de soi ou que sais-je encore ! La seule personne avec laquelle on peut être en compétition, à la limite, c’est soi-même. Pas avec les autres. Je le redis, toi et moi, nous ne sommes que des amateurs pratiquant une passion commune. Alors autant kiffer ensemble et être content pour l’autre quel que soient ses chronos !

Alors j’aimerais tant qu’il y est un peu plus de respect pour les “coureurs lents” et leurs chronos, que ce soit dans la vie de tous les jours ou lors de courses officielles. J’en ai plus que marre de voir qu’il n’y a plus rien aux ravitaillements juste parce que tu es dans les derniers. Ou que l’on commence à désinstaller alors même que tout le monde n’est pas encore arrivé avant la fin du temps imparti..

Voilà donc pourquoi j’ai décidé de partager mes chronos sur les réseaux sociaux… J’attends de pied ferme le premier qui osera venir me dire que ce que je fais c’est vraiment minable et que je devrais avoir honte… Je lui expliquerais la vie !

 

Et toi ? Coureur lent ou coureur rapide ?  😊

 

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

6 thoughts on “Chronos | Pourquoi je continue de les partager ??”

  1. Je pense que la plupart des gens qui critiquent l’allure n’ont probablement jamais couru. Ça fait 4 ans que je cours, je sais qu’un rythme ça ne veut rien dire. C’est quelque chose d’hyper personnel, qui peut varier rien qu’avec le fait d’être en forme ou non…
    Quand j’ai débuté je tournais sur du 6’30 au kilo et un ami qui ne cours pas m’a dit, c’est tout ? Tu te traines. En rajoutant un petit LOL. Comment dire… Je t’emmerde. Va courir et on en reparle après !
    Tu as bien raison de laisser ton allure, si ça peut permettre « aux runners lents » de se sentir mieux, c’est top ! Il faut arrêter de se sentir nulle parce qu’on ne court pas toutes à 5min au kilo.

    1. Cela m’agace tellement de voir certaines personnes mal à l’aise à cause de leurs chronos qu’elles estiment nuls, alors que nous sommes tous différents, nous avons tous des capacités physiques différentes. Et surtout nous avons tous débuté un jour !!

      Je ne sais pas ce qui est le pire… Les remarques des coureurs “rapides” et prétentieux ou celles des gens qui ne courrent pas du tout…

  2. Cela m’agace tellement de voir certaines personnes mal à l’aise à cause de leurs chronos qu’elles estiment nuls, alors que nous sommes tous différents, nous avons tous des capacités physiques différentes. Et surtout nous avons tous débuté un jour !!

    Je ne sais pas ce qui est le pire… Les remarques des coureurs “rapides” et prétentieux ou celles des gens qui ne courrent pas du tout…

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :