Au début du mois de décembre, j’ai eu la chance de participer à un évènement mêlant running et beauté naturelle avec SiRun et Melvita. C’était l’occasion pour moi de découvrir cette jolie marque de cosmétiques bio, au travers notamment d’un atelier Do It Yourself pour réaliser mon propre gommage.

Cette expérience était particulièrement intéressante, et j’ai eu envie de la partager avec toi. Notamment parce que le responsable Melvita était tellement habité par les valeurs et l’éthique de la marque qu’il a achevé de me convaincre de passer à la cosmétique bio et naturelle…

Melvita : 35 ans de cosmétique bio

L’histoire de Melvita a commencé en 1983 dans les Ardennes lorsque Bernard Chevilliat, apiculteur et biologiste, décide de créer une gamme de cosmétiques utilisant les bienfaits du miel. Avec la volonté affichée de proposer les formules les plus cleans possibles.

 

La Charte Nature de Melvita

C’est ainsi qu’est créée chez Melvita en 1999 la Charte Nature : une liste d’ingrédients blacklistés des formules, remise à jour année après année en fonction des progrès et évolutions de la biologie naturelle. Charte dont les différents labels de cosmétiques biologiques (EcoCert / Cosmébio en tête) se sont largement inspirés à leur création. Ce qui explique que Melvita, avec sa volonté de proposer la cosmétique la plus propre possible, et appliquant le principe de précaution dans le choix des différents ingrédients utilisés, n’ait eu aucune difficulté à les obtenir.

Melvita est animée par cette recherche du mieux : comment remplacer des ingrédients pas terribles, ou imparfaits, par des solutions plus cleans, tout en atteignant les mêmes résultats que la cosmétiques traditionnelle. Notamment du point de vue des textures. Mais aussi une recherche du mieux au niveau des emballages : moins de cartons inutiles et une meilleure chaîne de recyclage. Melvita ne se revendique pas comme étant parfaite du point de vue de l’environnement, mais fait de son mieux pour rechercher des solutions simples à mettre en place pour diminuer au maximum son impact sur la planète.

Ainsi Bernard Chevilliat, le fondateur de Melvita est aujourd’hui membre du comité Cosmé Bio afin d’étudier les différents ingrédients acceptés dans la cosmétique bio chaque année, pour faire évoluer les listes en fonction des différents avancées de la biologie.

 

Proposer le meilleur de la Nature tout en la protégeant

Melvita veut proposer le meilleur de ce que la Nature a à offrir. Il est donc dans son intérêt de la protéger. D’autant que si les abeilles finissaient par disparaître, il n’y aurait plus de miel. Miel qui constitue un des trois piliers de la marque avec les huiles végétales et les eaux florales.

Aussi Melvita a mis en place différents partenariats équitables dans les filières de production pour proposer le meilleur de la Nature. D’une part pour que les producteurs aient la rémunération la plus juste possible (et puissent décemment vivre de leur production). Et d’autre part pour conserver une production soutenable pour l’environnement. Il s’agit de ne pas dégrader les ressources par un mode de production sur-intensif. En gros, quand y’en a plus, ba y’en a plus. Et on attend que cela se renouvelle naturellement.

Aujourd’hui, l’objectif de Melvita est simple : devenir le leader de la cosmétique bio dans le monde…

 

À lire : “Acné // Comment je l’ai soigné grâce à ma nouvelle routine visage bio

 

Un gommage fait-maison par Melvita

Les ingrédients

Cette recette DIY de gommage reprend les trois piliers de la cosmétique bio selon Melvita. À savoir l’utilisation combinée d’huiles végétales, d’eaux florales et de miel. Et plus exactement de Miel d’Acacia, d’eau florale de rose et d’huile d’argan. Tous trois trouvables en boutique Melvita ou sur leur site internet.

Tu peux tout à fait te les procurer ailleurs que chez Melvita. Mais la qualité de ces trois produits n’en serait pas pleinement assurée. L’objectif est de prendre soin à la fois de ta peau et de l’environnement en utilisant des produits cleans et adéquats.

À ces trois ingrédients s’ajoutera du sucre.

Ainsi l’huile d’argan et l’eau florale de rose apporteront protection et hydratation pour la peau, quand le miel d’acacia hydratera les différentes couches de l’épiderme. Et le sucre est nécessaire pour l’aspect gommant du soin.

La recette

Pour réaliser le gommage, il te faudra tout simplement une dose identique de chacun des 4 ingrédients dans un récipient qui ferme. De préférence en verre pour une meilleure conservation. À la manière du pot de yaourt dans la recette du gâteau au yaourt, sors-toi d’un seul et même contenant pour doser. Une petite louche, une cuillère à soupe… Peu importe.

Commence par mélanger l’huile d’argan et l’eau florale de rose. Rajoute ensuite le miel. Et pour terminer le sucre. Rien de plus simple ! Ton gommage est terminé ! À utiliser directement sous la douche ! Un vrai plaisir des sens : une odeur délicate, une texture très agréable qui laisse la peau douce et parfumée.

Tu peux utiliser ce soin gommant sur tout le corps comme sur le visage. Attention toutefois à masser délicatement les zones sensibles telles que la poitrine ou le visage… Tu pourras conserver ce gommage 48h dans ta salle de bains, ou une semaine au frigo. Fais donc attention aux quantités pour ne pas en faire trop. Ce serait dommage de jeter.

 

As-tu déjà essayé des cosmétiques bio, tels que ceux de la marque Melvita ?

 

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :