10 km de l’Hexagone 2017 : la concrétisation !

Dimanche dernier, je participais aux 10 km de l’Hexagone 2017.Il s’agissait de ma dernière course avant la trêve estivale. Dis comme cela, on dirait que je suis une sportive de haut niveau, limite professionnelle XD. Cette première moitié de l’année 2017 a été très intense pour moi d’un point de vue sportif et les 10 km de l’Hexagone 2017 sont l’occasion de finir la saison en beauté ! Un peu de repos cet été sera plus que bienvenu avant de ré-attaquer en beauté début septembre ! Car je sens que mine de rien mon corps fatigue…

Donc ces 10 km de l’Hexagone 2017, deux semaines après mon RP sur les 10 km l’Equipe, et une semaine après celui sur la course royale de Versailles, s’annonçaient quand même un peu rude pour les jambes. Faire trois course d’affilée et espérer faire trois RP me paraissait un peu ambitieux. Mais la météo s’annonçant plus clémente qu’au début du mois, plusieurs personnes, dont Yoann, m’assuraient que j’avais largement les jambes pour m’approcher des 58 minutes sur 10 km…

Mais bon, je me dis qu’on va y aller sans pression, prendre le maximum de plaisir et on verra bien à la fin, ce que donne le chrono…

10 km de l'Hexagone 2017

10 km de l’Hexagone 2017 : Le Jour-J

Le réveil qui sonne à 6h30 pique un peu mais ce n’est pas grave… On se lève contente et motivée ! Un bon petit-déjeuner, on enfile la tenue et on se dirige vers la porte d’Auteuil… Un petit sprint derrière le bus qui me passe devant sans s’arrêter à l’arrêt de bus pour finalement ne pas m’ouvrir au feu rouge d’après, histoire de bien se mettre en jambes… Je débarque à l’hippodrome d’Auteuil à 9h20. Je retrouve toute la fine équipe. Je dis bonjour aux copains de Decathlon et d’Adidas. On papote.

9h55… Il est temps d’aller sur le départ de la course. Je me glisse dans le sas des 55 min, mené par Hermann, l’un des rares écureuils d’Odéon présents. Forcément, tous les autres sont partis courir le semi-marathon d’Hambourg ! Je suis avec Karim et Muriel. La miss vise un chrono à 55 minutes et Karim va lui servir de lièvre. Je décide de les suivre sur le premier kilomètre avant de les laisser partir devant. Je ne pense pas tenir leur allure de toute façon.

le parcours 10 km de l'Hexagone 2017

10h… Le départ est donné !

Je me cale dans les pas de Karim. Je me concentre sur ma respiration et ma foulée. Être la plus légère et souple possible ! Km 1… 00:05:24… Km 2… 00:10:43… 5’20/km… C’est plutôt rapide mais je m’accroche à Karim et Muriel. Cependant, une “petite” montée aura raison de moi. Une jolie crampe à l’estomac m’oblige à ralentir puis à marcher quelques mètres… Avant de repartir sur un rythme un peu plus adapté à mon niveau.

Km 3… 00:17:25… J’ai perdu de vue Karim et Muriel, mais aussi la flamme des 55 minutes, ce qui était prévisible… Ce n’est pas grave. J’essaie d’adopter un rythme constant, mais pas facile avec tous ces faux-plats et ces changements de direction… La relance fatigue. Mais on tient bon ! Km 4…  00:23:20. Je suis autour des 5’50/km. Je retrouve une allure qui me convient.

Km 5… 00:29:03… Je suis dans les temps !

Si j’arrive à maintenir mon allure, les 10 km de l’Hexagone 2017 en 58 minutes sont largement envisageables ! J’arrive sur la zone de ravitaillement. C’est la cohue. En même temps, il n’y a clairement pas assez de tables et de bénévoles vue le nombre de coureurs ! Obligée de m’arrêter, d’attraper mon verre et de me servir moi-même… Mais bon, je n’ai pas pris ma ceinture bidon, voulant courir léger, alors pas le choix !

J’avale mon verre en essayant de ne pas faire une fausse route. Inutile de s’étouffer alors qu’il reste 5 bornes! XD

Km 6 … 00:34:59… Je suis à 5’55/km. Je décide de rester (ou du moins d’essayer) à cette allure jusqu’au km 8 avant de progressivement accélérer. Mine de rien, je commence à fatiguer avec toutes ces relances !

Km 7… 00:41:15… Je vois l’hippodrome d’Auteuil.

Le plus gros est derrière moi maintenant ! Je commence à avoir bien chaud… Et ce n’est pas le revêtement blanc de l’hippodrome qui va m’aider ! L’arrivée est à portée de main. Il suffirait que je saute le talus pour être sur la piste d’athlétisme. Mais non, on va faire ça dans les règles et faire ces trois derniers kilomètres. Il me reste moins de 20 minutes de course, voire même moins de 18 minutes… Les 58 minutes sont là… Je vois la flamme des 1h juste derrière moi. J’ai un sursaut d’orgueil. Hors de question de me faire rattraper !

Km 8… 00:46:56… Je suis descendue autour des 5’40/km. Pourtant, j’ai l’impression de ne plus avoir de jambes et de faire du sur-place… J’ai l’impression que cela n’en finit pas ! Le chemin est sinueux. On n’arrête pas de croiser les coureurs devant nous et pourtant, on s’éloigne de la ligne d’arrivée…

Km 9… 00:52:43… Le sub 58 n’est plus possible, mais le sub 59, lui, oui ! Alors on serre les dents et on s’accroche. J’ai la bouche pâteuse, je voudrais boire… Allez Margaux, courage !!  Et accélère, tu y es presque ! Enfin, je suis sur la piste d’athlétisme. Plus que quelques mètres à parcourir… J’essaie d’accélérer. Je ferais les derniers 200 mètres à 4’20/km pour finalement franchir la ligne d’arrivée en 00:58:38 à ma montre !

10 km de l’Hexagone 2017 en 00:58:38…

mon chrono aux 10 km de l'Hexagone 2017

Je n’en reviens pas ! Tous ceux qui me disaient que j’étais largement capable de m’approcher des 58 minutes avaient finalement raison !! Cela annonce vraiment de belles choses pour la rentrée… Il va falloir que je revois à la hausse mes objectifs… Mais je n’ai pas peur de relever le challenge !!! Surtout si je suis accompagnée de Yoann !

J’ai vraiment adoré ces 10 km de l’Hexagone 2017. Une super ambiance, un joli parcours bien que comportant un peu trop de relances à mon goût. Le seul bémol à rapporter sera au sujet du ravitaillement du 5ème kilomètre, insuffisant et mal organisé selon moi…

 

Maintenant, place au repos avec les échéances de fin d’année !

 

[simple-author-box]

 

Suivre:
Margaux Lifestyle
Margaux Lifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

Partager:

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :