Et oui, point de training diary cette semaine pour la simple et bonne raison, qu’à cause de la canicule parisienne, je ne me suis pas entraînée cette semaine. Sans compter que j’arrive sur la fin d’un cycle de forme et que ce n’est pas le moment de se blesser pour avoir voulu trop en faire. Je n’ai pas envie de passer mon été à me soigner… Alors aujourd’hui, je vais te faire le compte-rendu des 15 km de la course royale de Versailles à laquelle j’ai participé le 18 juin… Il devait sortir plus tôt, mais j’ai été un peu prise par les événements 😉

Cette course royale n’était absolument pas prévue. Mais quand Audrey lance un appel sur twitter disant qu’elle donne un dossard pour ce dimanche, je me suis dis que c’était une occasion en or de voir mes progrès sur plus longue distance. En effet, depuis le marathon de Paris, je me contente de 10 km. J’espère secrètement être capable de terminer le course en moins d’1h40 mais je ne me fais pas trop d’illusion. Entre la semaine bien chargée au boulot puisqu’il m’a fallu rattraper des heures et la finale de la Adidas League le samedi soir, j’arrive bien fatiguée.

Mais ce n’est pas une nuit un peu courte qui va me stopper. D’ailleurs je décide de porter de tee-shirt des champions, Bir Hakeim, comme un symbole de leur victoire. Non, ce n’est pas parce qu’Odéon, ma team de cœur, a fini dernier. Mais bien pour féliciter les champions 😉

Bref, couchée à 2h30, levée 4 heures plus tard, la tête encore enfarinée, je me mets en mode pilote automatique pour rejoindre les jardins du château de Versailles. Je retrouve Audrey dans le village départ pour récupérer mon dossard. Merci encore la miss !! Puis, je retrouve Kevin et Hollyvia. On discute, on se chamaille. Bref, l’ambiance est bonne enfant.

Puis il est temps que chacun rejoigne son SAS, Kevin dans le sas des 1h-1h15, Hollyvia et moi dans celui des 1h15-1h30. J’ai juste envie de partir un peu plus tôt car on sent bien le soleil qui tape alors qu’il n’est pas encore 9h… Avec Hollyvia, nous nous mettons d’accord. On se suit sur les deux premiers kilomètres et après chacune fait sa course, car nous n’avons pas les mêmes niveaux. Quoique la miss s’inquiète car elle ne s’est pas entraînée depuis le semi-marathon de Paris… Mais en temps normal, elle court plus rapidement que moi. On verra bien sur l’instant…

course royale versailles 2017 (1)

9h… Le départ est donné. Nous nous élançons vague après vague. Ce qui n’est pas plus mal car cela permet de fluidifier la masse de coureurs que nous sommes. Vague 11, c’est à notre tour. Avec Hollyvia, nous nous élançons sur les chemins de cette course royale de Versailles… Et cela commence par des pavés… Mais je suis lancée pour rayonner sur la plus royale des courses royales !

Je fais les deux premiers kilomètres avec Hollyvia puis la laisse partir devant, car le rythme est quand un peu soutenu pour moi. Je ralentis sur les kilomètres suivants. Je me concentre sur ma foulée car le terrain est assez technique, entre les pavés, l’herbe, la terre, les petites montées et les petites descentes. Je fais attention à là où je pose mes pieds. J’essaie de rester la plus souple et légère possible. Je contrôle mon souffle. Je suis plutôt rapide pour une “sortie longue” mais les jambes suivent bien. Alors on continue à ce rythme. Je tourne à 6′-6’30/km…

Km 9… 55:36… Je rattrape Hollyvia. Elle n’a pas l’air très bien. Une petite tape sur l’épaule pour l’encourager et je repars. On attaque une longue ligne droite en montée et dans l’herbe. On ne lâche rien ! On rétrécit la foulée, on se concentre sur le souffle et on avance !

Je passe le km 10 en 01:02:11… Je suis vraiment rapide mais les jambes ont l’air de tenir. Je ne souffre pas vraiment de la chaleur. Le parcours est quand même bien ombragée. L’air est beaucoup moins étouffant dans les jardins du château de Versailles que sur les quais de Paris… Cette course royale est vraiment une bonne surprise !

Ayant pris de l’eau avec moi, je ne m’arrête pas au ravitaillement. Cependant, je commence à rentrer dans le dur… C’est le moment où je sens qu’il faut que je sois particulièrement attentive à ma foulée… On se concentre et on avance… On longe le canal. La vue est vraiment superbe ! Je commence à doubler de plus en plus de personnes. Surtout des personnes n’ayant pris d’eau avec elles et souffrant de la chaleur…

course royale versailles 2017 (8)

Km 11… 01:08:15…  J’ai l’impression de ne pas avancer alors que je tourne à 6’25/km… Mais en même temps, qu’est-ce qu’il est long ce faux-plat montant ! J’ai l’impression de ne pas en voir la fin ! Je vois les autres coureurs de l’autre côté qui descendent. Et je n’ai qu’une hâte que c’est d’arriver au bout d’enfin faire demi-tour.

Km 12… 01:14:41… Fausse joie ! Je fais bien demi-tour quand j’ai encore quelques mètres en montée à avaler… On sert les dents et on avance; après c’est de la descente. On pourra récupérer !

Km 13… 01:20:46… On retrouve le canal. C’est la dernière ligne. C’est le moment où je suis censée tout donner. Mais j’ai l’impression d’avoir les jambes en coton. Je ne sais pas trop comment j’arrive à le faire, mais je maintiens mon allure autour des 6’15/km…

Km 14… 01:27:03… C’est là que je réalise que mon objectif de faire cette course en royale en moins d’1h40 est largement atteint !Une dernière montée un peu technique à franchir et là, c’est la dernière ligne droite ! Je retrouve un peu l’usage de mes jambes et arrive à accélérer sur cette ultime portion…

Je franchis finalement l’arche d’arrivée en 01:31:10 à ma montre !!! Je n’en reviens pas ! Cette course royale de Versailles aura vraiment été une bonne surprise. Moi qui n’avait pas dépassé les 13 km depuis longtemps, je me suis rendue compte que j’en avais vraiment sous le pied ! Pas vraiment lucide, je loupe l’arrivée d’Hollyvia, 5 minutes après moi. J’apprends que Kevin aura bouclé cette course royale en 00:59:59… Bravo Champion !!!!

Deux semaines, deux courses, deux RP… dont le second qui laisse présager que je peux largement et rapidement améliorer le premier… Ba oui, si je fais 01:31:10 sur 15 km, je peux largement faire mieux que 00:59:59 sur 10 km comme lors des 10 km l’Equipe, la semaine précédente… Mais je crois bien qu’il y a les 10 km de l’Hexagone… Affaire à suivre. Mais ceux qui me suivent sur Instagram savent si j’ai explosé ou non mon RP ce week-end 😉

 

On se retrouve cette semaine pour un second compte-rendu de course et après promis, j’arrête. Et on repasse à d’autres types de sujets, ma saison de courses ne reprenant qu’à la rentrée…

 

runneuse-margauxlifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

One thought on “Course Royale à Versailles… ou la bonne surprise !”

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :