Tordez le cou aux entorses

Dossier Entorse

Si vous me suivez, vous n’êtes pas sans savoir que la semaine dernière, je me suis fait une magnifique entorse lors d’une sortie running… Le hasard faisant bien les choses, je suis tombée sur un article traitant rapidement des entorses et sur la façon de les soigner dans le numéro « Running pour elles » d’Août/Septembre. En voici donc le contenu.

Je vous conseille vraiment ce magazine très bien fait sur la course à pied et le renforcement musculaire. Il propose tout un tas d’articles sur les entraînements, la nutrition, la forme, la santé et le bien-être, ainsi que des témoignages, des tests et tout un tas d’autres petites choses très intéressantes. Par exemple, en même temps que cet article sur les entorses, il y avait des conseils pour reprendre la course et l’entraînement après un arrêt d’une semaine ou plus, conseils que j’ai bien sûr suivis. Revenons donc à cet article sur les entorses.

Lors d’une entorse, le pied se tord exagérément vers l’intérieur provoquant plus ou moins de dégâts au niveau de la cheville qui elle, part vers l’extérieur. Outre les éventuelles déchirures de ligaments et petits vaisseaux qui font gonfler la zone, la torsion produit très souvent des micro-blocages de petits os et un compactage de l’articulation, nécessitant un travail de mobilisation.

Suite à ces lésions et à une immobilisation plus ou moins longue, on observe aussi presque toujours une perte de proprioception, c’est-à-dire de perception inconsciente de sa position articulaire, en statique et en dynamique [autrement dit l’art de « sentir » l’environnement par ses pieds et la capacité à réagir à des changements brutaux d’environnements].

En course, le pied perd ainsi sa capacité à amortir correctement les chocs, à se propulser dynamiquement, et à se rééquilibrer très vite lors d’un appui instable. Si on ne restaure pas cette capacité, la foulée est dégradée, ce qui génère à plus ou moins long terme des douleurs tendineuses et/ou musculaires. De plus, la cheville reste instable d’où un risque très marqué de subir une nouvelle entorse.

En remobilisant votre cheville, et en reconstruisant sa qualité de réponse stabilisatrice inconsciente ainsi que l’intelligence de votre pied, les exercices proposés vont vous permettre d’éviter d’avoir des séquelles et/ou de récidiver. Attention toutefois, à ne jamais aller jusqu’à la douleur. Vous devez sentir que ces exercices vous font du bien et libèrent votre cheville, sinon n’insistez pas.

dossier entorse 2

Attention ces exercices ne remplacent en rien la visite chez un médecin qui vous prescrira une radio de contrôle (pour vérifier qu’il n’y a pas de fractures), d’éventuelles séances chez le kiné et une attelle. Demandez une attelle LIGAMENTAIRE et pas celle avec les coques en plastiques qui ne tient absolument rien !! Je ne fais que transmettre la sainte parole de ma maman, qui est kiné… Dites-moi si cela vous intéresse que je vous montre comment « strapper » un pied avec une entorse. Ici encore, je parle d’expérience : 10 années de gymnastique m’ont apporté leur lot d’entorses et ma mère m’a appris comment strapper.

Bonne journée à tous !

<3 Margaux <3

Suivre:
Margaux Lifestyle
Margaux Lifestyle

Une jeune femme tout à fait ordinaire qui a décidé de rendre sa vie extraordinaire grâce au sport, au blog et au partage ! Une vie qu’elle veut croquer à pleine dents ! Runneuse, marcheuse, fitgirl, apprentie nageuse… Je vis ma vie à 200 km/h !

Partager:

3 Commentaires

  1. 1 octobre 2015 / 17 h 18 min

    Je me suis cassé la gueule dimanche dernier lors d’un trail, autant dire que cette article tombe tellement bien 😀 mercii et bon rétablissement !

  2. 1 octobre 2015 / 17 h 20 min

    Comment strapper un pied serait super intéressant !

    • Margaux
      Auteur/autrice
      3 octobre 2015 / 8 h 29 min

      les gamelles pendant les sorties running/trail sont fatales ! Je vais essayer de faire l’article sur le strap ce weekend ^^ j’espère que ton pied va bien !

Un petit mot à me laisser ? C'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :