Être Moi : Le Plus Grand Défi d’une Vie

être moi

L’autre jour, je suis sortie d’un rendez-vous qui m’a faite réfléchir… En fait, il m’a été demandé de décrire le rapport que j’avais avec la mode. J’ai répondu que moi, la mode, je n’y connaissais pas grand-chose et que parfois, je la trouvais surréaliste. Que ce que m’intéressait, c’était  d’être bien dans les vêtements que je porte, d’être moi…

Après cette discussion très intéressante sur la mode, je me suis rendue compte que j’appliquais cette façon de penser à beaucoup d’aspects dans ma vie, pour ne pas dire tous. Ce qui m’importe le plus dans la vie, c’est de rester fidèle à me valeurs, d’être moi.

Mais comment être soi dans une société qui nous pousse à la norme ?

Car, oui, dès que l’on sort du moule, il faut assumer. Il faut presque parfois se battre parce que l’on va à contre-courant de cette société. Alors que nous voulons juste être heureux et rester nous-mêmes…

Cela paraît parfois si compliqué d’être soi, d’être moi. Et cela commence par les vêtements. À 24 ans, je cherche mon style. Je veux sortir du basique jean/tee-shirt qui me donne l’impression d’être encore une lycéenne, voire une collégienne. Mais quand je fais un “effort”, je me sens vite déguisée… Où est le juste milieu ?

Si je suis les conseils de notre chère Christina, j’ai tout faux avec le choix des vêtements sur les photos illustrant cet article : le pantalon blanc qui n’est pas censé flatter les fesses et les cuisses un peu développées, l’absence de talons pour allonger la silhouette, des rayures horizontales qui épaississent la silhouette… Bref, et pourtant je me  sens bien, je me sens jolie, je suis moi…

etre-moi-2

Se sentir bien dans ses vêtements, n’est-ce pas l’essentiel ?

Beaucoup de personnes se forcent à “suivre la mode” pour rester comme tout le monde, sauf qu’elles y perdent leur identité. Le monde est beau, justement pare qu’il est basé  sur toutes nos différences. Je ne me vois pas vivre dans un monde uniformisé à la George Orwell… Merci bien !

Seulement, je le reconnais, je vais faire mon shopping dans les mêmes enseignes que tout le monde… Alors comment garder sa différence si tu as habillé(e) de la même façon que le voisin ou la voisine ? C’est vrai que c’est paradoxal : je veux être moi avec les vêtements de monsieur ou madame tout-le-monde…

etre-moi-4

C’est là que le fait d’être bien dans sa peau intervient à mon sens. Chacun porte un vêtement de façon différente. Cela ne rend jamais pareil d’une personne à une autre. Tout simplement parce que nous n’avons pas les mêmes corps et que nous ne faisons pas les mêmes associations. Si tu n’es pas convaincu(e), je te propose d’aller faire un tour sur le challenge “1 Pièce, 10 Styles” (1P10S pour les intimes) pour t’en rendre compte.

Trouver ce qui nous définit et ce qui nous anime

Au final, le plus dur, c’est d’avoir son propre style, sa propre personnalité. Dès que tu sens bien dans  tes vêtements et plus généralement dans ce que tu fais, tu as réussi. Tu es toi et tu es heureux/heureuse.

Je suis dans une phase où je cherche mon style, mais où aussi je réfléchis à ce que je veux faire de ma vie. Tu as du le voir sur le blog ou sur les réseaux sociaux, je me pose beaucoup de questions sur mes envies et mes projets et sur comment les réaliser. Je suis à un stade où je veux être moi, pas celle que mes parents croient que je suis (si vous passez là, je vous aime hein !! <3 ), ni celle que la société veut que je devienne. Je veux être moi !

C’est-à-dire une jeune femme un peu grande gueule, qui aime courir et danser, résolument pour le partage et l’entraide, fondamentalement féministe, droite dans ses bottes, ayant une envie incompressible de voyager et d’aller découvrir le monde…

Cela diffère un peu de la petite femme qui va se trouver un CDI, avoir des gosses et faire la cuisine pour son mari, non ? Alors nous allons sortir les violons et le culcul-la-praline pour quelques instants… Oui, j’ai envie de trouver “l’homme de ma vie”, de me poser avec lui, d’avoir des enfants, toussa toussa… mais pas maintenant. Pas maintenant que je suis enfin libre de toutes contraintes, notamment scolaires. Plus tard quand j’aurais eu le temps de faire ma propre expérience.

etre-moi-5

Devenir soi…

Devenir soi est finalement le plus gros challenge d’une vie. On peut perdre son temps à chercher qui l’on est sans jamais trouver la réponse. Il faut avoir la force et l’envie d’aller jusqu’au bout du chemin : la force de ne pas se conformer à ce que l’on attend de nous et l’envie de le faire.

Cet article rejoint au final pas mal celui de Leona, publié hier sur Fit Your Dreams. Comme quoi, nous avons eu le même type de réflexion au même moment 😉

Être soi, c’est s’aimer et s’assumer tel que l’on est. C’est prendre conscience de sa valeur et de ce que l’on a à apporter au monde. Essayer de se conformer aux attentes d’une société de plus en plus moche ne fera que te rendre malheureux/malheureuse…

To all the girls that think you’re fat because you’re not a zero size… you’re the beautiful one, it’s the society who’s ugly… (Marylin Monroe)

etre-moi-1

Alors ose !

Alors ne t’oublie surtout pas. Pense à ce qui t’anime. Réfléchis à qui tu es et à ce que tu as envie d’apporter au monde. Éloigne-toi du négatif et de ce/ceux qui te tire vers le bas. Concentre-toi sur le positif. Quand tu as l’impression de stagner, de plus réussir à avancer, regarde derrière toi et constate tout le chemin que tu as parcouru. Dis-toi que chaque petit pas est un pas de plus vers ton objectif, vers la découverte de qui tu es vraiment. Entoure toi des bonnes personnes, celles qui t’encouragent et te soutiennent quoiqu’il arrive, mais qui aussi osent te dire que tu te trompes, que tu t’oublies…

La vie est un parcours semé d’embûches. Ne t’arrête pas au premier obstacle. Tu tombes une fois, tu te relèves. Tu tombes une deuxième fois, tu te relèves aussi ! Ose penser que tu pourras le faire ! Continue d’avancer et ne renonce pas…

Margaux Lifestyle

More about Margaux

Petit bout de femme, devenue runneuse et croquant la vie à pleine dent... Ici on parlera running, fitness, voyages & healthy living....

Comments

  1. Répondre

    Moi je trouve pas que les rayures horizontales ça épaississe.
    (et je kiffe les trucs à base de rayures horizontales du coup ça tombe bien)

    Bisous de l’Oie,

    1. Répondre

      Je ne trouve pas non plus, mais c’est ce que dit la théorie modesque 😉

  2. Répondre

    Franchement margaux, le naturel chez toi c’est ton point fort. T’as pas de style à chercher avec la personnalité que tu as, tu dégages tellement de choses comme ça, tout simplement.
    Être heureux dans la vie ça commence par s’aimer soi-même et être heureux comme ça. .. apres tu peux etre heureux n’importe où et avec n’impirte qui.

    1. Répondre

      Si tu savais comme ton commentaire me fait plaisir ! j’en rougirais presque 😉 Je dois avouer que je suis tout à fait d’accord avec toi. À partir du moment où tu es bien dans tes baskets, tu as tout pour être heureux/heureuse… Bonne journée <3

  3. Répondre

    En tout cas y a pas à dire t’es canon dans cette tenue !!!!!
    Sérieux je trouve que t’es trop belle dedans ! Et c’est peut-être car tu t’y sens bien finalement.
    Je suis persuadée qu’en pensant et agissant comme tu le fais, tu es bien et heureuse. Et je suis convaincue que ca attire le bien et le bonheur autour de soi quand on vit dans cette perspective 🙂
    C’est marrant à chaque fois que tu sites un blog, c’est un blog que je suis aussi hihi
    J’adore et je suis en adéquation totale avec ton avant dernier paragraphe !
    En tout cas, cet article, j’ai comme la sensation que j’aurai pu l’écrire ^^
    Des bisous ma belle !

    1. Répondre

      Contente que l’article t’ait plu et que tu t’y retrouves ! Ton compliment me va droit au cœur <3 J'ai l'impression que pas mal de personnes cherchent à être quelqu'un d'autre juste pour répondre aux attentes de la société et du coup, sont malheureuses... Or, pour moi, il est hors de question de transiger avec mes convictions et mes valeurs. J'ai ma personnalité, mon but c'est vraiment d'être moi, d'être bien dans mes baskets. Tanpis si je ne plais pas à tout le monde ! De toute façon, c'est utopique ! Je préfère être moi-même...
      Des bisous à toi aussi !

      1. Répondre

        Et tu as entièrement raison !
        De toute façon qu’on « Soit », il y aura toujours des personnes qui trouveront à redire et à qui on ne plaira pas. Comme tu dis c’est utopique alors autant rester soi-même.
        Bisous !

Leave a Reply

N'hésite pas à laisser un commentaire pour continuer la discussion

%d blogueurs aiment cette page :